La Terre, cœur de l’Univers, s'éveille au surnaturel… Janvier 2016, les méta-humains font leur apparition dans un fracas invraisemblable ; des hommes, des femmes, des enfants, personnes âgées à nourrissons, sont frappés par ce qu’on explique pas, des dons - ou une malédiction ? - qui les cataloguent comme des êtres à part entière, des faux humains, des méta-humains. Le monde entier est touché, nulle exception.

Nous sommes à LibertyTown, aux États-Unis, une ville aux grands enjeux, là où les méta-humains sont recensés en masse. Les médias s’y affolent, jouent des coudes pour avoir les derniers potins, les derniers événements marquants. Un jeu dans lequel tout le monde se plaît de participer, au point d’oublier la question essentielle à cette découverte : quel avenir pour ceux qui finiront par surpasser la race humaine ?

Lire la suite...
Actualités récentes
10/06 : Recrutement & Animation ─ www
30/05 : Amélioration du contenu graphique ─ www
29/05 : Système de succès opérationnel ─ www
Activité du forum
8 mois d'existence
Plus de 100 membres actifs
138 histoires et 1066 pages RP

LE STAFF
LES PRÉDÉFINIS
LES AMIS

Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPG CHRONOSREP

Ziya Ahote Dahan - I never quite realized... how beautiful this world is [END]

  • Ziya Ahote Dahan
    W.I.P.
    (0)2+0/0000000none
    id17.07.17 16:25
    (0)Volonté : 2Messages : +0Réputation : /$US : 0Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
    avatar
    (0)2+0/0000000none
      Is this how Ophelia felt ?

      Informations Générales



      Nom : Dahan

      Prénom : Ziya fut le prénom donné par son père syrien, Ahote, celui par sa mère d'origine américano-indienne.

      Age : 22 ans

      Nationalité : Ziya est né à Brooklyn dans la ville de New-York. Il est de nationalité américaine.

      Métier/Activité : Etudiant en psychologie à l'université.

      Orientation sexuelle : Homosexuel

      Nature : Méta et quelque peu magique. Ziya a développé le pouvoir de transfert de souvenirs. Cette capacité lui permet de pouvoir fouiller dans l'esprit de ses cibles, de sélectionner des évènements précis qu'ils ont vécu et de les prendre. Ce pouvoir peut s'utiliser dans les deux sens, néanmoins l'implantation d'un souvenir est compliquée et n'est pas sans risques. En effet, un souvenir transféré l'est pour de bon, à moins de le renvoyer dans l'autre sens, le propriétaire originel ne se souviendra plus de ce qui lui est arrivé et aura un trou à l'emplacement de ce dernier. De plus, lors de l'implantation, le sujet se voit vivre le souvenir en question, il est difficile de pouvoir prendre quelque chose sans en ressentir tous les effets. Ainsi, si il s'agit d'un heureux évènement, Ziya le vivrait comme si il s'agissait du sien, au contraire si c'était quelque chose de traumatisant, le contraire serait vrai aussi.
      De plus, il possède des capacités magiques venant de sa grand-mère, d'anciens rituels hérités du chamanisme des amérindiens. Il connaît quelques sorts liés à ses croyances personnelles qui ont amplifié avec le réveil de Lazarus et de part son pouvoir.

      Avatar : Qui sur votre avatar ? : Willy Cartier, fanart via SilhoEsque


      Allons plus loin



      Quelle enfance a eu votre personnage ?

      - Ziya est né dans une famille américaine aisée. Il a toujours eu la chance d'avoir une très bonne éducation. Il a aussi un petit frère atteint d'autisme.

      - Il a été en bonne partie été élevé par ses grands parents maternel car sa mère travaillait énormément et son père avait un rôle très absent au sein de la maison, ne donnant pas beaucoup d'affection à ses enfants.

      - Il a toujours été depuis sa plus tendre enfance attiré par les univers fantastiques notamment via la lecture (vers laquelle sa grand-mère l'a poussé) et les jeux vidéos, faisant de lui un enfant très calme et effacé.

      - Ses parents ont divorcé aux alentours de ses 13 ans, il a prit la situation sur lui même pendant longtemps, pensant être la cause de cette séparation.

      - La condition de son frère a été diagnostiquée très en retard à peu près au même moment, il a été partagé entre une forme de culpabilité et de jalousie qu'on s'intéresse encore plus à lui.

      - Il a découvert son homosexualité quelques temps plus tard lors d'une soirée dans laquelle son meilleur ami à embrassé une fille devant lui ce qui lui a fait comprendre la nature de ses sentiments.

      Que fait votre personnage à LibertyTown ?
      Ziya ne sait pas ce qu'il est venu faire à LibertyTown. Officiellement venu pour ses études, il travaille à droite et à gauche pour remplir ses comptes et parfois comme Drag Queen le soir dans les bars et clubs qu'il fréquente.

      A vrai dire il cherche un but. Ses études lui plaisent mais ne le comblent pas, ses amis sont géniaux mais il a le sentiment de leur mentir. Il couvre tout cela sous une apparente joie de vivre, de grands sourires et un goût pour la culture.

      Pourtant... Depuis qu'il a découvert ses pouvoirs, LibertyTown est devenu un terrain de jeu funeste. Il s'est lancé dans une idée. Voulant comprendre le caractère humain, il a vu ce don comme une véritable occasion d'aider le monde entier. Plutôt que de ne rien faire sans avoir d'idée de ce qu'il veut être, il peut au moins retirer la douleur, oui, un monde sans douleur ne serait-ce pas merveilleux ? Est-ce que cela ne permettrait pas aux humains d'être eux même ? De stopper des guerres ? Il est encore loin du plan de domination mondiale et cela ne lui irait que très peu mais oui, depuis quelques temps il semble avoir trouvé une voie et une qu'il compte bien garder pour lui même.


      Quel est l'avis de votre personnage sur les meta-humains (si votre personnage en a conscience) ?
      Le sens commun de Ziya n'a eu d'autre fonction que de lui faire reconnaître qu'il ne pouvait être le seul sur cette terre avec des pouvoirs, cela lui a fait remettre en question aussi toutes les légendes qu'il aimait enfant, prenant du recul en se disant qu'en réalité elles pouvaient peut être bien être plus véridiques qu'il ne le pensait.

      Si il ne porte aucun jugement contre les autres metas, il évite d'entrer en contact avec ceux qui auraient pu se faire connaître tout comme il esquive de pied ferme toute forme de groupe de soutient anti ou pro meta, son pouvoir ne le concerne que lui même et il n'est pas assez idiot pour s'imaginer que si ce qu'il sait faire finissait par se savoir il n'aurait plus sa paix. Il est devenu très doué pour cacher ce qu'il ressent et les moments où il a utilisé ses dons s'est toujours fait dans une forme certaine d'intimité. L'ignorance est bénédiction dont il compte clairement abuser.

      Quel est l'alignement de votre personnage ?
      L'esprit libre

      Ziya se ment à lui même. Sous une forme de bonté apparente, de gentillesse sympathique et de douceur tout à fait sienne il est profondément égoïste. Il se dit oeuvrer pour le bien des autres, se dit que prendre la douleur de ses concitoyens et la porter sur ses épaules ne peut qu'aider. Que, à la fin, quand il ne pourra plus le cacher, tous seront heureux.

      Mais cela est complètement faux.

      Au fur et à mesure de ses utilisations l'adrénaline à prit le dessus. Il aime ce qu'il sent quand le désespoir l'accable, quand il a l'impression d'être utile. Il claque des talons dans les clubs, offre des mains ouvertes, des sourires et tous autour se sentent bien.

      Pourtant, n'est pas plus terrible que quiconque. Il se sent mal quand il voit quelqu'un souffrir, il aime véritablement le contact humain. Il l'aime justement trop.
      Ses parents l'ont laissé avec une grande culpabilité après leur divorce. La découverte de son homosexualité bien qu'assumée lui a donné le sentiment de rajouter un poids sur les épaules des autres. La présence de son petit frère, atteint mentalement d'autisme a terminé de lui donner ce sentiment d'effacement. Ziya n'a aucune confiance en lui, n'est pas capable de tenir une relation sentimentale.

      Car il a besoin d'attention. Il veut qu'on lui dise qu'on l'aime, c'est pourquoi il a enchaîné nombre de conquêtes sans jamais essayer de rendre ces relations stables. Il est un très bon ami, on peut compter sur lui, sur son oreille attentive, sur ses attentions. Mais on ne peut pas, absolument pas se reposer sur lui comme amant. Car il a besoin d'amour, il a tant besoin d'amour que cela en devient étouffant.

      Cet altruisme est donc profondément égoïste. Il se ment bien à lui même en pensant ne faire que le bien car au fond, s'accabler de cette douleur lui donne le sentiment d'être vivant. Et qui sait, peut être qui sait...

      Que quelqu'un viendra le sauver ?

      Quelles sont les plus grandes motivations & aspirations de votre personnage ?
      Il ne sait pas ce qu'il souhaite devenir. Psychologue ? Pourquoi pas ? Drag Queen à plein temps ? Pourquoi pas ? Théologien ? Mystique ? Pourquoi pas.

      Il n'en a fichtrement aucune idée. La seule chose qu'il souhaite pourtant l'instant c'est de continuer de prendre des souvenirs, jusqu'a que son propre corps le lâche et qu'il ne puisse plus le supporter, alors advienne que pourra.

      Pourtant, au fond, il aimerai être comme cette grand-mère adulée de son enfance, une femme forte dont il ne voyait aucun défauts, une véritable guerrière sachant se faire respecter de tous et toutes. Une femme qui su mettre ce qu'elle voulait quand elle le voulait et qui n'a jamais regardé derrière elle.

      Il ne sait pas ce qu'il sera, mais si il y a une petite chance pour qu'il devienne aussi fort qu'elle alors il la prendra.

      Quel est l’événement le plus marquant/ayant le plus façonné la vie de votre personnage ?
      Ce fut le divorce de ses parents et la découvertes de ses pouvoirs. Le premier lui a fait réaliser son impuissance en terme relationnels et l'a poussé à mieux comprendre la raison pour laquelle les gens agissent de la façon dont ils le font.

      Le deuxième fut la découverte des dit pouvoirs, un soir alors qu'il se rendait chez un ami qui venait de perdre ses parents dans un accident de voiture mais qui lui avait survécu. Dans un éclat d'impuissance à pouvoir l'aider il entra dans son esprit et lui prit ce souvenir terriblement douloureux. Il se rendit compte alors du rush d'adrénaline, du visage en paix de son ami après été soulagé de ce poids et surtout de la peine qu'il venait de prendre pour lui même.

      Le psychiatre qui suivait son ami en conclut par une phase de déni. Lui aussi pensa qu'il s'agissait d'une tentative de son esprit pour le protéger. Quand Ziya vit le sourire revenir sur le visage de cet homme, son acceptation et la perte de sa culpabilité;

      Alors il se dit que cela en valait la peine.

      Le mot de la fin



      Parlez-nous de vous !
      Je m'appelle Nicolas, j'ai 22 ans, j'ai connu ce forum par le bias de Lizbeth et Al Azif et ben... M'voala pour du drama quoi !

      (en vrai il est super bô le forum gg les gens ;; )

    • Ziya Ahote Dahan
      W.I.P.
      (0)2+0/0000000none
      id20.07.17 17:20
      (0)Volonté : 2Messages : +0Réputation : /$US : 0Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
      avatar
      (0)2+0/0000000none
        BOOP

        Petit bump pour signifier la fin de ma fiche BOUYA !

        (envraijaipeursoyezgentilsplz)