Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPGCHRONOSREPFaire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 5kv4
Amélioration du contenu graphique

29.05.2017 | Découvrez les dernières améliorations graphiques du design !

Recrutement & Animation

10.06.2017 | Lazarus passe à la vitesse supérieure !

Recensement & Prépa V3

29.07.2017 | Préparez-vous à de gros changements...

Version 3.0 en ligne !

03.09.2017 | Récapitulatif des changements et feedbacks des joueurs

Du mouvement dans les rangs

03.09.2017 | Changements dans le staff

Boutique & Races 3.0

16.10.2017 | Elles sont enfin là :)

test
test

Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys]

Aller à la page : Précédent  1, 2
  • Dilys Sharp
    Kerberos - Esprit Libre
    (0)9135357152060301530none
    id19.08.17 20:59
    (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
    (0)9135357152060301530none
    Dilys Sharp
    (0)9135357152060301530none
      Kerberos - Esprit Libre
      Elle finit de tapoter rapidement son message. Elle l’envoya à l’un de ces bergers pour récupérer un peu de renfort pour contrôler Néro, le message suivant : « Je suis sur la plage. Envoie-moi une équipe d’incarcération. Prenez des matraques électriques, les moyens de rétention classique risque d’être inefficace ». Aussitôt celui-ci envoyé, elle reporta son regard sur son interlocuteur. Celui-ci semblait essayer de trafiquer quelque chose sous son tableau de bord discrètement. La potentialité d’une arme sembla importante au premier abord, mais au vu de son discours ça ne semblait pas être ça. Celui sembla bien trop construit pour n’être qu’une excuse.

      Il commença enfin à avancer des arguments percutants. Avait-il passé tout ce temps à juste la tester ? C’était peut-être un peu extrême de penser ça. Mais son comportement manquait de sens, alors ? Avait-elle vraiment besoin de trouver une raison à celui-ci ?

      Sa drogue lui avait délié la langue, il en débitait ces paroles inlassablement. Mais pour une fois, la méta avait envi de l’écouter. C’était devenu très intéressant. Tout le potentiel qu’il lui présentait n’était pas à prendre à la légère. Il était vrai qu’elle se posait beaucoup de question sur ces capacités et n’avait aucune idée d’où elle pourrait trouver des réponses. Tout ce travail en autodidacte se cumulait au reste de son stress et les éventualités qu’il lui proposait, avait de quoi la soulager. Elle quitta son siège et vint s’accouder à sa fenêtre.


      « C’est bien, on dirait que tu as fini par retrouver la raison… Ton organisation est effectivement très intéressants vu sous cet angle. C’est vrai qu’en apprendre plus sur ces capacités méta est important. Mais visiblement certain aurait peut-être besoin d’une laisse. »

      Lui lâcha-t-elle d’un ton moqueur en effleurant ses contusions d’une caresse. Elle prit une profonde inspiration. Mais ces propositions, en soit, était bien trop alléchante pour être juste servi sur un plateau. Elle s’apprêta à entendre la contrepartie. Elle prit un air plus sérieux pour le relancer.

      « Bien, et donc si j’accepte : Qu’est-ce que je devrais faire concrètement ? Qu’attendrez-vous de moi ? »


      Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 628453ScreenShot20170121at45351PM
    • Nero Howard
      Genesis - Malfaisant
      (0)100178785000000Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 3PxpbdXTraumatisé du grand "boom"Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 HD9WvNSMeeticFaire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 KGuEpqyCourageux
      id19.08.17 22:08
      (0)Volonté : 100Messages : 1787$US : 85Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 3PxpbdXTraumatisé du grand "boom"Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 HD9WvNSMeeticFaire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 KGuEpqyCourageuxBadges :
      (0)100178785000000Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 3PxpbdXTraumatisé du grand "boom"Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 HD9WvNSMeeticFaire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 KGuEpqyCourageux
      Nero Howard
      (0)100178785000000Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 3PxpbdXTraumatisé du grand "boom"Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 HD9WvNSMeeticFaire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 KGuEpqyCourageux
        Genesis - Malfaisant
        La caresse fit frissonner Nero. Non seulement, car la température corporelle de Dilys était basse, mais aussi parce que, le natif de Beta avait horreur d'être touché. Juste avant que Dilys ne vienne se poser prêt de sa fenêtre, le téléphone de Nero avait vibré deux fois. Il n'avait pas eut la troisième réponse, qui lui était primordiale si jamais il voulait survivre. Chassant ses doutes de son esprit, il tourna la tête pour la regarder et plonger son regard dans le sien. Les sourcils froncés, la mine inquiète, à la fois par l'absence de réponse, mais aussi par le comportement conciliant de Dilys. Ce dernier avait complètement annihilé l'excitation causée par l’hypothèse d'un futur chaotique.

        Elle parlait d'une manière hautaine, supérieure, elle avait la main sur la situation et elle le savait, c'était certain, mais d'une certaine manière, le discours de Nero commençait à l’intéresser de plus en plus. Sa remarque sur la laisse avait quand même fait son effet, le méta-humain se doutait qu'elle faisait référence à son avenir entre les mains de Kerberos et à son comportement durant la nuit. Cependant, le ton plus sérieux que Dilys reprit força la tension à changer de nouveau, devenant soudainement moins oppressante pour le chauve.

        - Ne m'inclus pas dans ce ''vous''. Tu l'as dis toi-même, je ne suis rien qu'un d'autre qu'un sous-fifre non ?

        Il lui adressa malgré tout un sourire.

        - D'un point de vue personnelle, ce que j'attends, c'est que d'une part, tu me laisses en vie et que mon intégralité physique soit conservée. Mais, je me doute que ce soit un peu trop demandé. Alors, un peu de pitié... Peut-être ?

        Il laissa échapper un petit rire, pour redevenir immédiatement sérieux.

        - En revanche, ce que Genesis attend de toi, ça me paraît évident. Mais, tu vas deviner seule.

        Au moment où il termina sa phrase, un cri de douleur déchira l'espace sonore. À une dizaine de mètres d'eux, un groupe de trois hommes jeta une personne au sol. C'était un individu frêle, n'ayant absolument pas la carrure pour résister à trois adultes en pleines formes et qui plus est, armé de barre de fer. Cependant lorsqu'il s'écroula à la lueur des réverbères, Dilys et Nero qui était caché par l'obscurité de la rue, purent voir le teint verdâtre d'une personne dont on aurait su déterminé le sexe. Cependant, ce n'était pas pour son androgynie que cette personne était maltraitée, pas pour ces cheveux dépigmentés et ébouriffés, ni pour son absence de formes masculine ou féminine, mais pour ses mains palmées, son cou doté de branchies et sa langue anormalement longue qu'un des homme agrippa et tira vers lui, tout en écrasant un de ses pieds sur la cage thoracique de l'enfant de Lazarus.

        Pour ce qui est des trois agresseurs du méta-humain, c'était des adultes entre la vingtaine et la trentaine, tatoués, crânes rasés, peau blanche, rangers, blousons de cuir. En somme, de parfaits clichés de suprématistes blanc, punk à chien sur les bords, qui s'étaient trouvés une nouvelle lutte ; la chasse aux méta-humains. Tous insultaient copieusement le garçon de monstre et autres sobriquets peu sympathique, agrémentant ces violences verbales par de la violence physique. L'un d'eux sortit une arme à feu, qu'il dirigea vers le crapaud, prêt à mettre un terme à la vie de ce dernier.

        Nero jeta un regard à Dilys. Il attendait qu'elle aille porter secours au jeune homme. Si elle ne faisait pas dans les dix secondes, qui sait ce qui pourrait arriver au pauvre méta-humain ? Tout s'était enchaîné avec un timing parfait, à la manière d'un ballet classique. Le second acte du recrutement de Dilys commençait. Celui où elle prouvait sa légitimité comme membre de Genesis, comme méta-humaine et comme être vivant.
      • Dilys Sharp
        Kerberos - Esprit Libre
        (0)9135357152060301530none
        id20.08.17 11:22
        (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
        (0)9135357152060301530none
        Dilys Sharp
        (0)9135357152060301530none
          Kerberos - Esprit Libre
          Dilys fut un peu déçu par les réponses de Néro, elle espérait qu’il puisse lui apportait plus de réponse. Si Génésis envoyait de tel individu pour faire leur recrutement, c’est vraiment qu’il devait manquer d’effectif. De combien de personne parlions nous vraiment ? C’est vrai que l’on entendait assez peu parler d’eux en dehors de cet attentat. Et dans les faits, s’il était justement un petit groupe, ça leur aurait rendu la tâche plus simple.

          Le fou implorait limite pour sa vie maintenant. Avait-il fini ce qu’on lui avait ordonné ? N’aurait-il fait qu’obéir à des ordres depuis le début ? Cette histoire était étrange. Puis sa réponse laissa le vague planer. Le champ d’expertise de Zéro était large, il était vraiment compliqué de cerner ce qu’on puisse attendre d’elle précisément. Voulaient-ils qu’elle tue quelqu’un ? C’est capacité d’assassin était connu dans un cercle privilégier, semblait en accord avec leur méthode d’activisme. Voulaient-ils que je dirige leur homme ? Semblant visiblement de personnel compétant dans leur institution. Qu’elle jouer les justiciers pro-méta ? Qu’elle soit juste une arme de plus ? Qu’elle soit un porte-parole étant donné son méta-type évidant ? Trop de possibilité était évidente à ces yeux et n’arrivait pas à percer ce que le sbire sous-entendait.


          « Bien, si tu n’es qu’un sous-fifre, à qui dois-je m’adresser pour discuter de … »

          La phrase de Dilys fut interrompue par des cris venant du bout de la ruelle. Les deux interlocuteurs se retournèrent vers eux pour observer ce qui se passer. Au premier abord, rien d’alarmant c’était un passage à tabac. Il ne semblait y avoir personne qu’elle connaissait. Elle reprit donc sa discussion :

          « Amène-moi devant ton supérieur qu’on puisse parler de chose sérieuse, et je te laisserai partir. »

          Néro ne semblait plus l’écouter. La dispute semblait l’obséder. Elle y preta un peu plus attention pour le coup. Un méta semblait subir des discriminations et servir de punching-ball. Agacé par la situation et devant le manque d’ouverture d’esprit affligeant de ce genre d’individu, ces poings commencèrent à la démanger. Elle tapota du pied sur le sol, hésitant entre finir son affaire et s’occuper d’eux. Devant le regard insistant du Génésien, elle finit par lui lancer :

          « Si tu tentes de t’enfuit, je m’arrangerai pour que tu ne revoies jamais la lumière ! »

          Suivant cette menace, elle se décolla du véhicule et se dirigea vers les chahuteurs. Faisant preuve d’un grand calme pour afficher une présence des plus intimidante. Elle avançait d’un pas prompt et finit par les interloquer avant son arrivée, afin de mettre fin au brimade sur l’individu qui ne semblait plus résisté au coup.

          « Et les trois tarés ! Vous savez où vous êtes ici ? »

          Les personnages concernés pointèrent immédiatement leur regard vers elle. Rigolant à la vue d’une jeune femme à la peau bleue, s’imaginant que ce serait leur jouet suivant. L’individu du milieu pointa son arme dans sa direction et lui rétorqua :

          « Hooo ! C’est si gentil de vouloir venir jouer avec nous »

          Ils affichèrent un large sourire. Mais cela n’ébranla en rien la détermination de Zéro. Ici, c’était le territoire de Kerberos, et les gangs devait respecter ces lois. Elle vint se plaquer contre l’arme de l’agresseur. Le canon s’enfonça légèrement entre ses seins. Les rires cessèrent devant sa détermination. Une ambiance pesante s’installa jusqu’à que la méta bleu ouvrit la parole.

          « Est-ce que tu sais qui fournit ces armes dans cette ville ? »

          Lui lança-t-elle d’un sourire carnassier. Le skinhead réfléchit un instant recherchant son receleur. Il ne fallut pas une ouverture supérieure pour que Dilys prenne les devants. Elle se saisit de l’arme, désaxa le canon puis lui retourna le poignet. Un coup de pied s’en suivit, faisant voler l’individu désarmer contre un poteau se déformant sous l’impact. Un gong retentit comme si le combat venait de commencer. Enfin c’est comme ça que ces opposants prirent conscience de la scène. Leur frère d’arme était à terre sonné alors qu’il n’avait même pas eu le temps de réaliser que des hostilités avait commencé. Allait-il continuer à la sous-estimé alors qu’ils s’étaient pris une rouste par un femme désarme ? Jouant avec l’arme fraichement récupérée, elle tenta une dernière intimidation. L’idée de rentrer avec plus de blessure n’était pas forcement attrayante, ni pour elle ni pour eux.

          « Bon, à qui le tour maintenant ? »


          Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 628453ScreenShot20170121at45351PM
        • Nero Howard
          Genesis - Malfaisant
          (0)100178785000000Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 3PxpbdXTraumatisé du grand "boom"Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 HD9WvNSMeeticFaire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 KGuEpqyCourageux
          id21.08.17 20:32
          (0)Volonté : 100Messages : 1787$US : 85Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 3PxpbdXTraumatisé du grand "boom"Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 HD9WvNSMeeticFaire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 KGuEpqyCourageuxBadges :
          (0)100178785000000Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 3PxpbdXTraumatisé du grand "boom"Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 HD9WvNSMeeticFaire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 KGuEpqyCourageux
          Nero Howard
          (0)100178785000000Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 3PxpbdXTraumatisé du grand "boom"Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 HD9WvNSMeeticFaire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 KGuEpqyCourageux
            Genesis - Malfaisant
            Le comportement hautain et supérieure de Dilys était énervant, cependant, c'était un mal nécessaire que Nero laissa passer. Bien que l'idée de démarrer en trombe et de faucher l'Orthos était séduisante. Cependant, il n'en fit rien et chassa très vite cette idée de son esprit, après tout, avec de la chance, elle serait bientôt sa supérieure. Nero se contenter d'observer la scène, Dilys avait fait preuve d'un sang-froid extrême, déstabilisant le tireur, et en un rien de temps, elle le désarma et le neutralisa. Les deux autres, restèrent sur place, pétrifiés de peur. Il n'allait pas tarder à vouloir fuir. Nero se pencha dans l'obscurité de sa voiture et attrapa sa batte de baseball avant de sortir.

            Le son de la portière attira l'attention des deux extrémistes humains. Dilys put voir, deux yeux jaunes luire derrière eux. L'un des garçons se tordit soudainement de douleur, immobilisé et mené à terre par une clé de bras. Un sinistre craquement raisonna tandis que le garçon eut le souffle coupé par la douleur. Le dernier des agresseurs se mit à courir, en réponse à cela, Nero lança sa batte de baseball en l'air, elle fut interceptée par une longue langue qui l'utilisa pour frapper de plein fouet le crâne de fuyard, le projetant au sol. À la lueur du lampadaire, Dilys pourrait voir l'androgyne, devant elle, la langue pendante. Ses vêtements déchirés dévoilèrent une brassière au niveau de la poitrine de l'androgyne qui se révéla être de sexe féminin. Si Dilys, observait avec attention le visage de la frêle créature devant elle, elle pourrait y déceler quelques traits féminins.

            Prostrée sur elle-même, l'adolescente recula, apeurée par la femme en bleu. Elle sursauta lorsqu'une veste s'écrasa sur son visage, se mettant à quatre pattes prête à bondir. Pourtant, en voyant le visage de Nero, elle se détendit et se releva, la veste entre les mains.

            - Mets la veste Fio.

            Lança t-il en retenant un claquement de dent, c'était la sienne qu'il avait lancé. Il tendit la main devant lui quand la langue de la dénommer Fio amena la batte et la posa dans le creux de sa main. Elle tourna subitement la tête en entendant le fuyard gémir et tenter de fuir, elle implora Nero du regard.

            - Tu peux lui montrer. Elle est comme nous.

            Dit-il en faisant un signe de tête en direction de Dilys. La jeune fille se jeta en un éclair sur l'homme qui essayait tant bien que mal de fuir, le retourna sur le dos et prit place sur sa cage thoracique. Les deux méta-humains restaient en retrait virent le corps de l'humain se débattre dans des hoquets de douleur, pour finalement convulser avant de se raidir. Fio se contorsionna elle aussi en arrière, ingurgitant quelque chose, le bas du visage couvert de sang. Elle dévoila le visage de l'humain, éborgné de ses deux yeux.

            - C'est ce genre de personne de personne que ne peuvent plus vivre normalement, que Genesis protège et que, je l'espère, tu protégeras aussi.

            Déclara froidement Nero en s'avançant vers la meurtrière. Même si la dégustation des globes oculaires de l'humain semblait, lui procurait un plaisir sans pareil, ça ne l'empêcha pas de fondre en larmes dans les bras du tatoué une fois qu'il fut arrivé à sa hauteur. Ses sanglots déchirèrent l'espace sonore, se mêlant aux gémissements de douleur des deux survivants. Soudain, celui qui avait le bras cassé se mit à crier.

            - Tu chiales vraiment sale monstre ? Me fait pas croire que tu éprouves de la culpabilité ! T'es qu'une erreur, t'es dangereuse ! Immonde !!

            Il hurlait à en perdre la voix. Nero aida la jeune fille à se relever et lui montra la voiture en chuchotant de la rejoindre. Elle s’exécuta, en marchant rapidement, il s'arrêta devant Dilys et releva ses yeux bouffis vers elle, chuchotant une excuse. Quant au tatoué, il se rapprocha de celui qui avait crié sa haine.

            - Des monstres ! Vous êtes des monstres !

            Sa voix se fit plus chevrotante.

            - Vous... Vous êtes effrayant. Et... et... VOUS ALLEZ BIENTÔT TOUS CREVER ! Les monstres ça brûle en enfer !

            Nero le regarda sans rien dire, avant d'aller s'accroupir près de celui qui était armé il y a peine quelques instants, il s'accroupit, et attrapa sa chevelure, le tirant jusqu'à son ventre.

            - Marie.

            La bouche putride apparut le long de son ventre, le tireur qui se noyait dans un flot de larmes, de morve, de bave, bredouilla une supplication, tandis que Nero regardait avec de grands yeux inexpressif ceux de l'humain au bras cassé. Marie broya avec appétit le crâne du tireur, puis son corps qui réagit dans un ultime réflexe post-mortem, le tout dans une symphonie de mastications. Le natif de Beta se releva, laissant tomber le bas du corps du tireur et laissant également disparaître Marie, repu. Il planta son regard dans celui de Dilys.

            - Si tu veux nous rejoindre, tue-le. Je répondrais à toutes tes questions après.

            Il marqua une ultime pause.

            - Quand tu seras membre de Genesis.
          • Dilys Sharp
            Kerberos - Esprit Libre
            (0)9135357152060301530none
            id24.08.17 17:48
            (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
            (0)9135357152060301530none
            Dilys Sharp
            (0)9135357152060301530none
              Kerberos - Esprit Libre
              Les actions se succédèrent rapidement, la tension retombée, le regard de Dilys se porta sur la jeune méta verte. Elle n’avait pas l’habitude de fréquenter des métas visible. L’idée de la séduire lui traversa la tête, au moins elle comprendrait le souci de n’être décrite que par ces déformations mutantes, et serai moins lourde à draguer. La veste de Nero fendit l’air, devançant la Kerberos qui avait l’idée de lui porter la même assistance. Fio, qu’il l’avait appelé, elle se devait de le retenir. Mais les actions qui suivirent vinrent la faire rapidement déchantée. Même si le fait de voir que la femme verte savait se défendre était plutôt une bonne chose positive, mais la percevoir ainsi lui arracher et gober les yeux c’était autre chose. La méta blue porta son poing devant sa bouche et arbora une attitude pensive. Elle ne voulait surtout pas laisser paraitre les éventuelles haut le cœur que pouvait lui provoquer la scène.

              - C'est ce genre de personne de personne que ne peuvent plus vivre normalement, que Genesis protège et que, je l'espère, tu protégeras aussi.

              Fit Nero. Elle ne pouvait qu’acquiescer, Dilys savait très bien qu’il était difficile de vivre avec une telle apparence. L’un des agresseurs se remit à hurler des propos méta-phobe. Il ne pouvait décidément pas faire de la moindre lueur de lucidité et tenter de s’enfuir plutôt. Mais pour le coup, c’était plutôt Fio qui l’inquiétait, elle aurait bien aimé qu’elle reste un peu plus. Mais ce n’était pas l’important pour l’instant et revint se concentrait sur Nero, primordial. Puis de toute manière, si elle rejoignait Genesis, elles seraient surement confrontées à se revoir. Un léger sourire s’était dessiné sur son visage quand elle se retournait vers Nero qui servait à manger à Marie. Elle l’effaça rapidement pour reprendre sa posture précédant. Ils faisaient vraiment preuve d’une violence extrême. C’était impressionnant, Dilys les aurait juste tabassés et laissait sur place ; mais là c’était de la pure mutilation. Le téléphone de Dilys vibra. Profitant que son interlocuteur soit occupé, elle répondu en vitesse et discrètement.

              Téléphone a écrit:
              [ Nous sommes sur place, prêt à intervenir. ]

              [ Attendez ! ]

              « Si tu veux nous rejoindre, tue-le. Je répondrais à toutes tes questions après. Quand tu seras membre de Genesis. »

              Lui lança-t-il quasiment en suivant. C’était sa chance, elle ne pouvait pas la laisser passer. Elle se tourna directement vers le dernier des agresseurs. Mais prit un temps pour prendre sur elle. Les exécutions ce n’était pas dans sa nature. Il est vrai qu’elle ne comptait pas le nombre de gens qu’elle avait pu tuer, mais c’était des situations de combat gorgées d’adrénaline. Ça n’avait rien à voir avec ce qu’on lui demandait aujourd’hui. Elle sortit à nouveau une de ces lames de ces poches et la posa sur le ventre de son opposant. Elle prit une inspiration puis se pencha sur lui en lui soufflant :

              « C’était ta dernière erreur ! »

              Cela sonna presque comme une excuse et elle lui enfonça la larme dans le corps et la remonta d’un coup sec pour atteindre le cœur. Elle se décolla en suivant laissant l’individu choir sur le sol et se vider de son sang. D’un geste de la main, elle évacua le sang avant qu’il ne commence à sécher puis se retourna vers Nero :

              « Tu es satisfait ? Je vais pouvoir rencontrer ton supérieur maintenant ? Et enfin savoir ce que j’aurais à faire… »


              Faire sortir le Loup en soi [PV Dilys] - Page 2 628453ScreenShot20170121at45351PM
            • Contenu sponsorisé
              id
              Aller à la page : Précédent  1, 2