La Terre, cœur de l’Univers, s'éveille au surnaturel… Janvier 2016, les méta-humains font leur apparition dans un fracas invraisemblable ; des hommes, des femmes, des enfants, personnes âgées à nourrissons, sont frappés par ce qu’on explique pas, des dons - ou une malédiction ? - qui les cataloguent comme des êtres à part entière, des faux humains, des méta-humains. Le monde entier est touché, nulle exception.

Nous sommes à LibertyTown, aux États-Unis, une ville aux grands enjeux, là où les méta-humains sont recensés en masse. Les médias s’y affolent, jouent des coudes pour avoir les derniers potins, les derniers événements marquants. Un jeu dans lequel tout le monde se plaît de participer, au point d’oublier la question essentielle à cette découverte : quel avenir pour ceux qui finiront par surpasser la race humaine ?

Lire la suite...
Actualités récentes
10/06 : Recrutement & Animation ─ www
30/05 : Amélioration du contenu graphique ─ www
29/05 : Système de succès opérationnel ─ www
Activité du forum
8 mois d'existence
Plus de 100 membres actifs
94 topics RP & 732 réponses RP

LE STAFF
LES PRÉDÉFINIS
LES AMIS

CHRONOSREP

Le serpent et la pomme

  • Will Donegal
    Esprit Libre
    (6)70+03400435601830836none
    id08.12.16 22:28
    (6)Volonté : 70Messages : +0Réputation : 3400$US : 4Xp : 35Force : 60Résilience : 18Agilité : 30Réflexes : 8Spiritualité : 36Astuce : noneBadges :
    avatar
    (6)70+03400435601830836none

      Perdu dans la vingt-cinquième heure, je persiste, éveillé, devant tes indices. Je l'entends encore, ce cri déchirant de douleur, que j'ai poussé lorsque la réalité morbide m'avait rattrapé. Martyr ? Justicier ? Oh non, je ne suis rien de tout cela, seul l'esprit vengeur hante mes nuits et guide mes actes. Et je me sens enchainé, prisonnier du manque d'information, malgré mes descentes successives parmi mes indics. J'ai eu quelques noms, qui n'ont rien donné ; et des renseignements m'ayant poussé à la filature, rien de bien transcendant sinon l'opportunité d'accrocher des photographies et des visages sur ma toile vengeresse.

      Jusqu'à présent, Will s'était contenté de capter un maximum de pistes et d'informations. Ses yeux longeaient des fils tendus entre chaque pièce du puzzle. La clé se trouvait devant lui, il en était sûr, mais l'oscillation frénétique de ses iris ne lui apportaient aucune réponse satisfaisante. Fatigué de cet échec perpétuel, il laissa éclater sa frustration d'un revers de main, brisant les objets sur son passage.

      Ne suis-je pas qu'un dommage collatéral ? Je suis las, ce combat peut-il seulement être gagné ? La fatigue me vieillit plus vite que le temps ne me ride, mais mon affaire se doit d'être une leçon donnée aux impunis, un message clair, sans interprétation possible, je me veux le prodrome d'une agitation nécessaire.

      - "ALORS PARLE MOI !!" Finit-il par cracher face à son mur. La tête pleine de doute, il enfila son manteau et quitta son taudis pour s'aérer les idées, espérant un peu de quiétude à travers le port. Mais la brise lui soufflaient chaque indice avec un peu plus d'insistance.


      Need MJ:
       


    • Lazarus
      Maître du jeu
      (0)723+0$0352000000???
      id08.12.16 23:41
      (0)Volonté : 723Messages : +0Réputation : $0$US : 352Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : ???Badges :
      avatar
      (0)723+0$0352000000???
        Le membre 'Will Donegal' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


        'd20' : 19
      • Lazarus
        Maître du jeu
        (0)723+0$0352000000???
        id11.12.16 0:23
        (0)Volonté : 723Messages : +0Réputation : $0$US : 352Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : ???Badges :
        avatar
        (0)723+0$0352000000???
          (Je pensais avoir répondu, pardon :( )

          Le jet est une réussite :)

          Tu remarques sur plusieurs photos une forme de similitude. Plusieurs personnes semblent avoir des tatouages. Ils sont assez discrets / couverts donc tu n'avais pas vu plus tôt, mais plus tu regardes et plus ça te semble lié. Les tatouages ne sont pas identiques les uns aux autres, mais ils sont définitivement des motifs similaires. La qualité des photos n'est pas suffisante pour te permettre d'obtenir plus de détails.
          Les personnes liées sont presque certainement différentes donc tu sens que l'ampleur de la chose est peut être plus vaste que tu ne pouvais l'imaginer... Et par conséquent plus dangereuse !
        • Will Donegal
          Esprit Libre
          (6)70+03400435601830836none
          id28.05.17 12:32
          (6)Volonté : 70Messages : +0Réputation : 3400$US : 4Xp : 35Force : 60Résilience : 18Agilité : 30Réflexes : 8Spiritualité : 36Astuce : noneBadges :
          avatar
          (6)70+03400435601830836none

            HRP : oui oui, je déterre un RP de décembre dernier... \o/

            Le grand air n'a pas aidé. T'es rentré, t'as déplacé le fauteuil pour t'avachir face à ton mur d'indices et maintenant, d'un mouvement répétitif, tu laisses le reste d'alcool tournoyer dans le fond de ta bouteille. T'en as déjà consommé une bonne partie. Ton froc aussi, lorsque ta main s'est mise à trembler sans raison. Bordel, j'ignore ce qui m'agace le plus, le fait que t'en aies gaspillé si connement, ou comprendre que tu n'es plus foutu de tenir un flingue sans arroser par erreur la moitié de ton champ de vision.

            Etonnement, ta vue n'est pas si floue. Ou ton cerveau a pris l'habitude de reconstruire ce que tes yeux lui balancent. Surement. Allez, encore quelques gorgées et tu seras capable de voir à travers les murs, faut dire que la voisine est franchement pas dégueu. Raté ducon, ça c'est ton fauteuil, pas ta bouche. Il n'est plus à une tâche près tu vas me dire, et d'après les couleurs, ça n'a pas toujours été de l'alcool... .

            T'es tellement fait que la forme de cette nouvelle tâche t'arrache un petit rire. Une ficelle, un ver, une patte de poulpe... attends, ça a des pattes les poulpes ? Non non, je sais, un serpent ! Haha voilà, un putain de serpent, comme les tatouages des... des... les tatouages... oh putain de bordel de merde. Ta pupille disparaît quasiment sous la contraction de l'iris. Tu comprends. Pendant tout ce temps, c'était là, sous ton pif. Mais ça y est, tu les tiens ces enfoirés. Et... et... et ils sont nombreux bordel. Bordel, bordel, bordel ! Oui, bah on fait avec le vocabulaire qui reste hein, je te rappelle que t'es jack danisé jusqu'à l'os depuis bientôt deux heures.

            Tu te lèves d'un bond, manques de te vautrer lamentablement, puis arraches une à une les photos concernées pour les éparpiller sur la table. Jamais deux fois la même personne, jamais deux fois le même tatouage. Enfin, tu penses. Soit ta vue n'est pas si nette que ce que je j'ai dit, soit se sont tes photos qui sont floues. Sérieux, Will ! N'importe quel smartphone peut te pondre des images haute résolution. Et toi, tu chies dans la colle avec un vieil appareil numérique qui a quinze ans et qui n'est pas foutu de faire un autofocus correct.

            Au fond, tu t'en fous royalement. T'as les noms de certains d'entre eux, il y en a même un que tu connais bien : Big Jim Felton, agent de police du même commissariat dont t'es sortie cinq ans plus tôt.

            Une petite visite s'impose, tu ne crois pas ?