La Terre, cœur de l’Univers, s'éveille au surnaturel… Janvier 2016, les méta-humains font leur apparition dans un fracas invraisemblable ; des hommes, des femmes, des enfants, personnes âgées à nourrissons, sont frappés par ce qu’on explique pas, des dons - ou une malédiction ? - qui les cataloguent comme des êtres à part entière, des faux humains, des méta-humains. Le monde entier est touché, nulle exception.

Nous sommes à LibertyTown, aux États-Unis, une ville aux grands enjeux, là où les méta-humains sont recensés en masse. Les médias s’y affolent, jouent des coudes pour avoir les derniers potins, les derniers événements marquants. Un jeu dans lequel tout le monde se plaît de participer, au point d’oublier la question essentielle à cette découverte : quel avenir pour ceux qui finiront par surpasser la race humaine ?

Lire la suite...
Actualités récentes
10/06 : Recrutement & Animation ─ www
30/05 : Amélioration du contenu graphique ─ www
29/05 : Système de succès opérationnel ─ www
Activité du forum
8 mois d'existence
Plus de 100 membres actifs
94 topics RP & 732 réponses RP

LE STAFF
LES PRÉDÉFINIS
LES AMIS

CHRONOSREP

1# Contexte & Concept

  • Lazarus
    Maître du jeu
    (0)721+0$0352000000???
    id06.11.16 0:34
    (0)Volonté : 721Messages : +0Réputation : $0$US : 352Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : ???Badges :
    avatar
    (0)721+0$0352000000???
      Contexte

      Il était une fois


      L'espoir naît en chacun de nous, comme une lueur dans la pénombre de nos songes, et ne se veut vaillant que dès l'instant où tout nous semble éternellement perdu.

      Des milliers d'années avant notre ère, un Être vint sur Terre pour déposer la lueur là où tout ne semblait être qu'obscurité. Cet Être eut l'espoir de donner vie à une forme humaine qui serait dénuée de tout et n'aurait que sa conscience pour évoluer. L'humain naquit de lumières et de ténèbres.

      L'Homme, ensuite, ne cessa jamais de s'améliorer : vinrent le feu, l'écriture, la culture, l'Art... Peu à peu, ce qui semblait être un défaut devint un atout dont l'Homme usa pour vaincre les propres ombres de sa conception. L'Être se surprit à aimer sa création et voulut montrer sa reconnaissance à travers des actes que les Hommes considérèrent alors comme "divins" : des êtres, aux capacités extraordinaires et qui capables de les guider dans leur quête de vie, virent le jour. Au fil des millénaires, les religions naquirent, de polythéistes à monothéistes, mais l'Être fut toujours au centre de celles-ci, toujours implicitement supérieur aux autres. On priait les êtres aux dons et on leur offrit la place de Dieux.

      Cependant, la quête des hommes se troubla avec l'arrivée des religions : Les croisades, des guerres d'expansion, des génocides... des abominations que sa création produisait à cause de l'exubérant ego dont elle faisait preuve et de sa volonté à imposer sa propre pensée à autrui. L'Être dû se rendre à l'évidence : les Hommes devaient disparaître. Il s'approcha, assez près, pour toucher ce qu'il avait bâti de ses paumes et ce qu'il détruirait par les mêmes, une ultime fois.  

      Pourtant, il fit preuve de faiblesse, cédant à la tentation de son oeuvre, il tomba sous son charme exaltant et sombra dans les ténèbres qu'il avait lui-même façonnées. Une secte progressiste mit la main sur sa magnificence, dans le but d'en déceler les moindres secrets, mais surtout, afin d'obtenir ce qui le rendait divin : ses pouvoirs. La secte lui choisit un nom : Lazarus. C'est ainsi que naquit le Projet Lazarus, projet qui consistait à faire de l'Homme une race parfaite et infaillible.

      Des années de recherche dans l'ombre du monde, dans un silence macabre, on s'accordait quelques joies quand des sujets -des cobayes- répondaient positivement à leurs sinistres expériences. L'Être, plongé dans un profond sommeil, subissait les pires horreurs, mais cela ne semblait pas grand chose comparé à tous ces hommes et ces femmes enlevés lors des grandes guerre qui frappèrent le monde. Qui se souciait des morts ? Des laissés pour compte ? Des gens sans histoire ? Les sujets positifs finirent soit par sombrer dans la folie soit, pour les plus chanceux, par être tués. Quelques uns d'entre eux, très prometteurs, furent plongés dans des cuves, captifs, pour conserver la trace d'une première avancée.

      Au fil des années, des expériences de masses furent effectuée : contamination du lait maternel à travers la modifications de molécules, sur une petite puis une grande portion de la population. La première "ville-test" fut Libertytown. Mais cette fois encore, ce fut un échec cuisant. Les gênes se modifiaient, pourtant, les dons semblaient "dormants".

      Les scientifiques se rapprochaient dangereusement de l'abandon lorsqu'une évidence se présenta à eux : le sommeil de Lazarus était la seule raison de ces échecs. Dès lors qu'il ouvrit grand ses pupilles, le monde prit un tournant violent : les Hommes détinrent alors, à quelques exceptions près, des pouvoirs. Les meta-humains se révélaient enfin au monde.


      2016. USA.
      Libertytown, la métropole où tous les enjeux semblent se jouer. Les américains sont sous le choc de nouvelles plus qu'accablantes : les méta-humains existent bel et bien. Des phénomènes paranormaux se produise dans cette ville, en masse, avec toujours plus de mystères autour de cet événement médiatique, qui est à présent au cœur des élections présidentielles. Personne ne sait comment ni pourquoi les hommes sont sujets à ces changements. Tandis que le premier candidat se positionne contre les "monstres", désireux de les "soigner" ou de les "exterminer" - pour les plus réticents ; son adversaire, contre toute attente, veut apaiser cette histoire et tente de mettre de la lumière là où pendant des millénaires on a imposé l'obscurité.

      Un tsunami médiatique s'emballe, ravage le monde entier. Tous les projecteurs sont braqués sur cette grande métropole où règne l'anarchie à présent. Quel sera votre rôle dans le lourd engrenage qui vient de se lancer ?  

    • Lazarus
      Maître du jeu
      (0)721+0$0352000000???
      id06.11.16 1:19
      (0)Volonté : 721Messages : +0Réputation : $0$US : 352Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : ???Badges :
      avatar
      (0)721+0$0352000000???
        Concept

        Lumière sur l'univers



        Projet Lazarus s'inspire des deux univers que sont DC Comics et Marvel, mais aussi de l'histoire du monde avec les religions, les guerres, l'avancée culturelle et technologique produites par l'homme ainsi qu'inspiration des diverses sectes « existantes ». Autant dire que beaucoup de faits ont été revus et réécrits, adapté à l'univers que nous aspirons à développer à vos côtés.

        ► résumé

        Un alien - ici appelé l'Être et Lazarus - est venu sur terre il y a des milliers d'années auparavant pour créer l'Homme, ici nous parlons d'homo sapiens, celui qui serait le seul et l'unique à peupler la terre. L'Homme évolue au fil du temps, tandis que Lazarus contemple sa création de là où il est - et ça le fascine le bonhomme. Il revient, un jour, histoire de hiérarchiser un peu tous ces hommes qui s'égarent, et peut-être aussi pour se faire apprécier de sa création dans le fond. L'Être donne des dons à certains humains, qu'on considère ici comme des dieux - nous reviendrons sur ce point. Autant dire que les religions et les mythologies, il y en a partout dans le monde - héhé, il est généreux - et qu'il finit toujours par être au centre des esprits : il est supérieur à tous les autres.

        Les années passent, beaucoup d'années, et il se repointe vers l'an 1400. Et là, il est révolté, il se rend compte que la race humaine est pourrie, rongée par ses plus grands maux que sont l'avidité du pouvoir et de la conquête. Ce qu'il pensait bon pour ses humains s'est en réalité  avéré néfaste : guerres de religions, esclavagisme etc... j'en passe des vertes et des pas mûres, vous connaissez l'histoire du monde. Cependant, avant de la détruire il revient sur terre et se fait chopper.

        Quoi, trop simple ??? [INSÉRER ICI L'EXPLICATION MYSTÈRE QUI VOUS SERA RÉVÉLÉ DANS UN AUTRE TEMPS LOINTAIN. PEUT-ÊTRE].

        Maintenant que vous savez tout - ou pas au final - il est capturé par une secte qui prendra le nom de Lazarus, même nom qui lui sera donné - très original. La secte le conservera endormis - [insérer la raison du comment ils ont fait] - jusqu'en 2016, et entre temps mènera toutes les expériences possibles et inimaginables sur lui et à partir de lui. Certaines réussiront -  et seront gardées comme sujet test pour développer la réussite à d'autres hommes - mais la plupart des cobayes finiront fous ou par crever, quoi que certains seront brûlés - cf les sorcières - ou seront entendues - cf jeanne d'arc. D'autres pas, mais ça on s'en fout. La secte Lazarus se servira beaucoup des guerres et en déclenchera certaines pour avoir de nouveaux cobayes - 14/18 et 39/45 en l’occurrence. Ouais c'est une secte qui rigole pas, elle a beaucoup d'influence.

        Finalement, la secte a compris son erreur : Lazarus doit être réveillé pour éveiller tous les hommes, et ça ils le comprendront seulement en 2016. [Insérer ici la raison de comment il le gardent éveillé sans qu'il pète la gueule à tout le monde].

        Vous savez - presque - tout.


        ► la secte Lazarus

        La secte s'est formée à la naissance des premiers Dieux, lorsque Lazarus apparaît pour la première fois comme un être supérieur à tous les autres. Il est représenté et adulé dans sa forme anthropomorphe - car on considère qu'il est métamorphe. Certains penseurs et philosophes, dans leurs écrits, parlent d'un « Être aux capacités divines » alors que d'autres vont même jusqu'à le nommer « l'omniscience » en certifiant qu'eux ont été choisis pour transmettre sa volonté qui est dite comme « progressiste ». La plupart de ces penseurs ont écrit les grandes œuvres que sont les récits mythologiques et les textes religieux, tous ne manquant jamais de citer l'Être, quelque que soit sa forme.

        Par la suite, la secte se composera de libres penseurs, persuadés que leur mission ne se suffisait plus aux textes mais à la science. Chose proscrite par la religion, qu'ils considèrent éloignée des vrais idéaux de l'Être - et finiront à terme par totalement s'en dissocier, prenant le risque d'exposer des théories qu'eux seuls étaient en capacité de prouver, comme le fait que la Terre est ronde, qu'elle tourne autour du Soleil... et se faire tuer/torturer par l'Eglise.  La science se développe bien mieux du côté de l'Orient et c'est là que les progrès seront les meilleurs.

        Les siècles passeront et l'idée de progrès prendra un tournant assez idéaliste, bien plus que progressiste. Dès lors que Lazarus revient sur Terre, la secte finit par poser la main dessus (et comme dit, pour l'instant le mystère reste complet pour vous de comment ça a été fait) dans l'optique de l'empêcher d'exterminer les humains, mais surtout, et avant tout, de l'utiliser comme patient 0 afin de créer des êtres comme lui, à son égal.

        La secte est ancrée dans la politique mondiale depuis la naissance des religions et a la main mise sur tout : rien ne la surpasse. Ce qui fait sa plus grande force, c'est le fait que personne ne soit en sa connaissance mais c'est aussi sa grande faiblesse : rien qu'un peu de lumière sur son existence ferait partir le tout en lambeaux.

        Il est impossible de jouer un membre de la secte, tous sont des PNJ. Vous pouvez très bien avoir été affilié à eux - et nous vous conseillons de contacter un administrateur qui vous guidera dans cet optique-ci - mais de manière cohérente et concluante. Le staff tranchera quant à cette possibilité. De très rares exceptions connaissent la secte Lazarus, et de plus rares encore, l'existence de Lazarus, de l'Être. Le concept est là à titre informatif, pour vous guider dans le contexte et donner une voie à votre personnage. Merci de prendre ceci en compte.


        ► Religions et mythologies

        Vous l'aurez compris, nous reprenons beaucoup de faits historiques, à commencer par l'histoire des mythologies et des religions. Ainsi, pour ne choquer personne et convenir à une neutralité quant à celles-ci, le mot Être a été choisi pour laisser libre interprétation à chacun.

        Quelles que soient les divinités, ici, c'est l'Être qui les a créées. Les mythologies inca, maya, arménienne, japonaise, chinoise, nordique, grecque.... fuuuuuh j'en passe beaucoup. Tous les dieux de ces cultures sont des êtres d'exception qui ont été choisis par l'Être et auxquels il a donné des "dons" pour guider le peuple et l'emmener vers quelque chose de plus "humain", à terme. Il s'est cependant rendu compte que sa générosité n'avait fait que rendre l'Homme mauvais, d'où son choix par la suite d'exterminer la race humaine, vouée à un échec certain - selon lui.


        ► Vie extra-terrestre

        Lazarus est un tout, la Terre répond à ses appels et lui, répond aux appels de la Terre. L'Être a une connexion spéciale avec elle, à tel point que dès lors qu'il s'est mis en veille, tout ce qui dépendait de lui s'est aussi éteint : comme les dons. Ce qui explique que les pouvoirs ne sont pas manifestés avant son éveil. Plus que ça, Lazarus a imposé à la Terre un silence total, la déconnectant totalement de l'univers afin le protéger; rien ne pouvait y entrer, rien ne pouvait la détecter.

        Cela explique donc qu'aucun extra-terrestre ne soit venu lors de son sommeil. Comprenez donc que cela risque vite de changer.

         


        ► Magies dites primitives

        Chamanisme, magnétisme, mesmérisme, mediumnité, voyance, spiritisme, occultisme... autant de disciplines qui ont perduré à travers les âges et les cultures, de différentes façons mais toujours sur les mêmes fondements. Si le sommeil de Lazarus semble avoir posé un verrou sur les possibilités qu'offraient ces domaines, ce n'est pas lui qui en a créé le potentiel et l'existence même. Ces disciplines trouvent leurs racines dans la nature, la Terre mère et ses énergies ; de fait, elles se retrouvent intrinsèquement, bien qu'indirectement, liée à l'Être.

        C'est pour cette raison que pendant son sommeil elles n'ont pas disparues totalement mais sont restés marginales, et affaiblies ; c'est aussi pour cette raison qu'à présent, et plus précisément à Libertytown, leur potentiel semble retrouver une certaine force. Ces magies, plus primitives, restent inférieures et bien moins répandues que les dons des méta-humains.