Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPGCHRONOSREP
Amélioration du contenu graphique

29.05.2017 | Découvrez les dernières améliorations graphiques du design !

Recrutement & Animation

10.06.2017 | Lazarus passe à la vitesse supérieure !

Recensement & Prépa V3

29.07.2017 | Préparez-vous à de gros changements...

Version 3.0 en ligne !

03.09.2017 | Récapitulatif des changements et feedbacks des joueurs

Du mouvement dans les rangs

03.09.2017 | Changements dans le staff

Boutique & Races 3.0

16.10.2017 | Elles sont enfin là :)

test
test

[Event] Décadence - La Belltower

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
  • Lazarus
    Maître du jeu
    (0)1163$0418000000???
    id10.02.17 17:05
    (0)Volonté : 1163Messages : $0$US : 418Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : ???Badges :
    (0)1163$0418000000???
    avatar
    (0)1163$0418000000???
      Le membre 'Theodore Stinson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


      'd20' : 6
    • Maître du jeu
      Maître du jeu
      (0)170$0140000000Maître de jeu

      id15.02.17 21:30
      (0)Volonté : 170Messages : $0$US : 140Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

      Badges :
      (0)170$0140000000Maître de jeu

      avatar
      (0)170$0140000000Maître de jeu

        Decadence

        11 septembre, 17h12



        L’étrange procession d’individus masqués finit d’atteindre l’entrée de service par laquelle évacue le reste du bâtiment. Alors qu’un agent s’étonne et leur fait signe de reculer promptement, l’un d’eux dégaine une arme de poing avant d’abattre l’agent en question, sans plus de manières que ça. Bang. Ils voulaient visiblement libérer et faciliter l’accès au bâtiment. L’agent au sol, se tortillant mollement tout en comprimant sa carotide explosée aide certainement à créer davantage de panique. Jacob, tu n’as pas pu voir la scène, en revanche tu as tout à fait pu te l’imaginer au moins dans les grandes lignes. Les civils alentours s’éloignent à grands pas, dans les cris et l'effroi, et ceux à l’intérieur du bâtiment remontent à l'abri, dans les étages.

        Le groupe pénètre alors à l’intérieur du bâtiment, suivant visiblement un plan bien rodé. Mais lequel ?

        *****

        A l’intérieur, vous entendez l’unique coup de feu de l’autre côté du bâtiment, rapidement étouffé de cris et de brouhaha. Que se passe-t-il ?! Difficile de dire si il s’agissait bien d’une arme. Proche du mur intérieur qui vous sépare des bureaux et d’une issue potentielle, si vous tendez l’oreille, vous pouvez entendre de légers et presque inaudibles “pom... pom… pom” contre celui-ci. Theodore, malgré ton envie de bien faire et d’aider, tu ne vois rien autour de toi qui t’inspire assez confiance pour en faire un outil fiable. Mais en cas de désespoir soudain, vous pouvez toujours essayer à la seule force de vos trois bras valides. Vous remarquez aussi que quelques survivants tentent de se frayer un chemin en escaladant maladroitement la façade ouest du bâtiment, première victime de la bombe. Et c’est clairement pas gagnant comme entreprise pour l’instant.



        ► Récap joueurs

        Débrouillez-vous un peu tout seul oh !

        Une bonne tranche de rire pour, éventuellement, vous aider à vous situer dans ce bordel:
         






      • Invité
        Invité
        id17.02.17 12:04
        avatar
          HRP:
           

          Maitre du Jeu a écrit:
          Jacob, ta discrétion laisse franchement à désirer. Alors que tu décides de te rapprocher du groupe, tu trébuches sur le sol jonché de débris divers, chutant lourdement par terre. Tu t'es écorché les deux genoux et l'avant bras droit, mais rien de vraiment grave, ça picote juste un peu alors que tu pestes contre ta propre maladresse. Heureusement que l'agitation règne au dehors car le groupe n'a pas cillé lors de ta chute. Ils ont juste encore un peu plus creusé l'écart vous séparant et vont bientôt disparaître de ton champ de vision (prochain tournant = entrée de service du personnel par laquelle est évacué le reste de l'immeuble).
          -5hp

          Le sorcier ne pouvait rien faire ici, les sauveteurs qui arrivaient au compte-goutte et il n’en était pas un. Un mélange de curiosité et d’instinct lui disait que le plus important était de comprendre la présence de ces hommes. Jacob en étudiant la carte savait maintenant dans quelle direction ils se rendaient, l’entrée de service.

          En longeant le bâtiment aussi discrètement que possible, il sentit son pied buter contre quelque chose. Il n’eut pas le temps de chercher à savoir quoi avant de tomber au sol se protégeant par réflexe la tête. Une douleur, légèrement gênante commença à poindre, son pantalon salit par la foule était maintenant ouvert sur l’un des genoux qui commençait à laisser perler du sang, l’autre étant encore sous le tissu, mais devait être dans le même état.

          Quel idiot.

          Il se releva en frictionnant son avant-bras, lui aussi était légèrement éraflé. Il retroussa les manches de sa chemise, se serait toujours mieux que de devoir nettoyer du sang séché plus tard. Le présent devait se concentrer sur les hommes qui venaient de quitter son champ de vision.

          Ils sont à l’entrée.
          Bang !

          La détonation fendit l’air, le temps fut comme suspendu pendant une seconde. Jacob vit des gens s’éloigner de la direction qu’il prenait, l’air paniqué. Aucun des hommes en noirs dans la foule, leur plan devait donc continuer. L’étudiant déglutit et recommença sa marche à contre-courant. Arrivé au coin, les individus n’étaient plus présents, certainement à l’intérieur. Au sol, un agent de sécurité de la tour, certainement resté en arrière pour aider des civils. Il tenait son cou avec des mains rouges de sang, semblant vouloir s’étrangler lui-même. Il regarda Jacob, l’implorant de s’éloigner. Le garçon s’approcha de lui. Il essaye de se remémorer les livres de médecine qu’il avait pu lire. Appuyer sur la plaie, attendre des secours. Ses mains étaient en contact avec le cou de l’homme, il sentait son pouls.

          "Je ne peux pas rester, je dois savoir pourquoi ils font ça."

          Son regard croisa celui d’un homme resté hébété par la violence de la scène.

          "Vous là venez l’aider."

          ► Statut de Jacob
          PV : 125 / 150
          Fatigue : 500 / 500
          Volonté : 10 / 10


        • Invité
          Invité
          id19.02.17 18:13
          avatar


            Rien d'intéressant... Hormis des débris, il ni avait rien pouvant aider à déplacer cette plaque de béton. Avouons que c'est légèrement frustrant. Je poussais donc un soupire, m'adossant au mur pour réfléchir calmement. Il y avait forcément un moyen de sortir d'ici! Et où était ma colocataire ? J'espérais qu'elle aille bien mais je n'avais pas trop le temps de la chercher. Pourquoi ? Car c'était un peu la panique ici. Des gens tentaient d'escalader la façade pour sortir: autant se jeter dans le vide et prier voler pour ne pas tomber et mourir.

            Un bruit retentit, quelque chose se rapprochant à un coup de feu. Mais rien n'était sûr et rien ne m'aidait à prouver que c'était bien ça. Seule résultat: cela donnait juste un petit stresse supplémentaire. Hormis tourner en rond, proposer à mon allié et sauveur de bouger la plaque avec nos petits bras, sachant l'un des siens étaient invalide. Oui, nos chances de sortir, vivant ou en bonne santé, semblaient proches du néant. J'ignorais ce que je foutais ici... D'accord, j'avais voulu être sympa avec Cameron, espérer rencontrer quelqu'un d'important. Mais pour en finir là. C'était dérisoire. La meilleure option était d'attendre les secours, de nous dissimuler dans les décombres pour nous faire passer pour des victimes et qu'on nous ignore simplement.

            "Deux options: on bouge cette plaque à la main en espérant y parvenir. Ou on fait le mort en priant l'arrivé des secours. Je dirai bien une troisième, tout aussi loufoque mais avec un minimum de réussite: on escalade la façade explosée. Une meilleure suggestion ?"
          • Maître du jeu
            Maître du jeu
            (0)170$0140000000Maître de jeu

            id20.02.17 14:27
            (0)Volonté : 170Messages : $0$US : 140Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

            Badges :
            (0)170$0140000000Maître de jeu

            avatar
            (0)170$0140000000Maître de jeu


              Theodore, alors que tu cherches une solution à cet enfer, des voix ou plutôt, des murmures te parviennent. Directement dans ton esprit, peut-être déjà assailli par d’autres voix. Visiblement ton pouvoir prend ses aises. Tu notes qu’elles ont l’air lointaines et tu distingues à peu près trois timbres différents.

              “...il doit déjà nous attendre...”

              “...là, je pourrais la poser là, ça sera efficace...”

              “...récupérer le colis…”

              “...servir la cause…”

              “...’aurai dû pisser avant qu’on se mette en route…”


              Les légers “boum” contre le mur intérieur semblent s’être interrompus. Un homme dégringole de la montagne de débris quelques secondes plus tard en étouffant un cri.

            • Kaal Belltower
              Personnage non joueur
              (0)4550146131151515157535Le fric c'est chicFranc-maçonTraumatisé du grand "boom"CourageuxModèleV.I.P.
              id22.02.17 12:02
              (0)Volonté : 45Messages : 50146$US : 131Xp : 15Force : 15Résilience : 15Agilité : 15Réflexes : 75Spiritualité : 35Astuce : Le fric c'est chicFranc-maçonTraumatisé du grand "boom"CourageuxModèleV.I.P.Badges :
              (0)4550146131151515157535Le fric c'est chicFranc-maçonTraumatisé du grand "boom"CourageuxModèleV.I.P.
              avatar
              (0)4550146131151515157535Le fric c'est chicFranc-maçonTraumatisé du grand "boom"CourageuxModèleV.I.P.
                ◄► Valse à trois bras ? ◄►

                Un coup de feu... Décidément comme si l'explosion ne suffisait pas, ils viennent en plus finir le travail à la main. Mais quel est son ou leur objectif ? Si c'était simplement la mort et la destruction ils... Peu importe ce qu'ils veulent, ils l'auront d'une manière où d'une autre s'ils s'en donnent les moyens, ais je n'ai pas envie de leur donner l'opportunité de faire encore plus de morts inutiles. Si seulement on pouvait ouvrir cette fichu sortie. L'homme avec moi me présente des possibilités, je n'ai pas de meilleures idées. Faire le mort pourrait être tentant, mais je préférerai ouvrir une sortie que d'autres pourraient emprunter pour éviter l'origine de la dernière détonation qui doit en plus se rapprocher. Dieu seuls sais ce qu'ils veulent et je n'ai pas envie d'attendre pour le savoir.

                "Aucune, je n'ai pas envie de tenter la chance en faisant le mort, je suis nul à cache-cache."

                Puis avec la douleur lancinante, c'est difficile de rester immobile et silencieux il faut avouer. Si j'étais raisonnable je tenterais quand même, mais je n'ai jamais été raisonnable sinon je ne serais pas allé aussi loin par chance et aussi un peu par talent. Ainsi j'inspire profondément et place ma main sur la plaque, indiquant indirectement si ce n'était pas suffisamment clair que je vais tenter s'il m'aide, de bouger la plaque. L'argent achète beaucoup de choses, mais pas la bonne fortune ou de force dans ses bras si on ne va pas assez à la salle de musculation.


                ► Récapitulatif

                Kaal se prépare à essayer de retirer l'élément bloquant le salvateur échappatoire à la force du poignet... Et de ceux de Theodore ! ( Enfin s'il le souhaite :) )

                Volonté: 9/9
                Fatigue: 435/450
                PV: 90/150




                ____
            • A. Ludvig Eberhart
              Kerberos - Dominateur
              (6)1268357204007007V.I.P.Traumatisé du grand boomModèle
              id26.02.17 15:43
              (6)Volonté : 126Messages : 8357$US : 204Xp : 0Force : 0Résilience : 7Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 7Astuce : V.I.P.Traumatisé du grand boomModèle
              Badges :
              (6)1268357204007007V.I.P.Traumatisé du grand boomModèle
              avatar
              (6)1268357204007007V.I.P.Traumatisé du grand boomModèle
                Kerberos - Dominateur

                Décadence

                J'ai eu un moment d'égarement, il semblerait, car quand j'ai rouvert les yeux après ma réflexion, la situation semblait tout à fait différente. L'homme que j'ai reconnu plus tôt être Kaal Belltower porte assistance à un autre homme, qui lui m'est inconnu. J'essaie de poser mon pied droit au sol, mais rien à faire, la douleur est trop grande et l'adrénaline pas assez présente pour la faire taire. Je commence à ramper vers les deux hommes qui connaissent forcément le bâtiment, ou du moins l'un d'entre eux, lorsque des coups de feu retentissent. Puis je vois à leur pied une plaque, peut-être est-ce là une sortie, je n'en sais rien, mais l'information me renforce dans l'idée de les rejoindre, et en serrant les dents, je m'efforce d'avancer.

                Sans un regard vers les deux hommes, je place mes mains sur la plaque. L'homme que je ne reconnais pas comprendra bien assez vite ce que j'essaie de faire, ou plutôt que ce Kaal et moi essayons de faire, puisque ce dernier a aussi une main sur la plaque, son autre bras semblant blessé. J'aurais pu être d'une plus grande utilité si je ne m'étais pas foulé la cheville de manière aussi stupide, quand même. Je joue de malchance, ces derniers temps…

                ► Récapitulatif
                Volonté: 7/10 (Un point dépensé pour se déplacer plus rapidement en utilisant le pied)
                Fatigue: 20/620 (Déplacement (10) avec un double malus de blessure (5) )
                PV: 225/300 (5 points perdus à cause de la douleur occasionné par l'appui sur le pied droit)
                Fiche Technique


              • Invité
                Invité
                id28.02.17 21:31
                avatar


                  Mon sauveur ne semblait pas trop intéressé par l'idée de faire le mort. Dommage, j'étais persuadé que cela aurait fonctionné. Après tout, j'étais passé pour mort, sous les décombres, jusqu'à ce que je me réveille en toussant. Sans ça, qui aurait été vérifié que mon cœur battait encore? Mais bon, quand on est le patron de cette entreprise, qu'on est célèbre, il est difficile de se cacher pour faire le mort, quand on se doute que les coups de feux suivant, sont surement pour lui. Ceci n'était qu'une hypothèse. Car l'instant suivant, j'eus un vertige.

                  Des voix... Dans ma tête. Des gens qui pensent, des gens qui se rapprochent. L'un pensait à soulager sa vessie, aucun intérêt, mais cela m'extirpa un sourire qui malgré moi, resta sur mon visage même à l'évocation des autres pensées qui attaquaient mon esprit. Mon pouvoir, il s'était comme alarmé, activé tout seul pour me protéger ou par instinct, je n'en savais rien. Récupérer le colis... Une personne? Un objet? Une cause à servir... Oui mais laquelle? Que quelqu'un les attendait... Mais qui...? Poser ça ici... Une bombe?

                  Je revins alors à moi. Un autre individu, brun, cheveux mi-longs, nous avait rejoint et semblait du même avis que Kaal: soulever cette plaque. Je poussais un soupire, cette activation involontaire de mon pouvoir avait excité mon palpitant, j'en avais des sueurs. Je fis signe de la tête, posant mes mains sur la plaque pour les aider. Mais avant, je devais dire ce que je venais d'apprendre.

                  "Des hommes arrivent, j'en dénombre au moins cinq. Ils pensent que quelqu'un les attends, ils viennent chercher un colis, ou quelqu'un... Surement celui qui les attend. Et enfin, je crois qu'ils vont poser d'autres explosifs mais je n'en suis pas sûr. Enfin, pas l'temps d'expliquer. On lève ça! Allé, pas l'temps de niaiser!"

                  Les mots étaient sortit rapidement de ma bouche, mais incroyablement plus fort que ce que je l'aurai voulu, surement le stresse. C'était presque comme si je venais de leur aboyer dessus... Enfin, je bandais alors les muscles de mes bras pour forcer, priant qu'on parvienne à déplacer cette fichue plaque à temps et qu'on prenne la tangente avant que ces types ne rappliquent...

                  ► Récapitulatif

                  Volonté: 11/11
                  Fatigue: 650/670 (-20 pour la lecture d'esprit, même si coup d'pouce du MJ ♥)
                  PV: 240/275

                  Fiche Technique

                  Tentative d'un jet de force pour soulever ou au moins bouger cette plaque !!


                • Lazarus
                  Maître du jeu
                  (0)1163$0418000000???
                  id28.02.17 21:31
                  (0)Volonté : 1163Messages : $0$US : 418Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : ???Badges :
                  (0)1163$0418000000???
                  avatar
                  (0)1163$0418000000???
                    Le membre 'Theodore Stinson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


                    'd20' : 13
                  • Maître du Jeu 2
                    Personnage non joueur
                    (0)10$010000000none
                    id01.03.17 12:26
                    (0)Volonté : 10Messages : $0$US : 10Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
                    (0)10$010000000none
                    avatar
                    (0)10$010000000none


                      PNJ : Groupe de cinq individus - inconnus

                      Repli. Trois, deux, un… BOOM. Ca semble avoir marché, une brèche est ouverte. Alors qu’ils pénètrent dans le hall dévasté, ils jettent de brefs coups d’oeil aux alentours. L’explosion leur facilite vraiment les choses, il ne semble pas y avoir de menace immédiate pouvant leur mettre des bâtons dans les roues. Trop facile. Ils repèrent, comme prévu, la cible de leur mission : Kaal Belltower. Il a l’air mal en point, mais il est vivant. Bien.
                      Ils encerclent méthodiquement le petit groupe en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Ils se tiennent prêts à dégainer leurs armes au moindre problème. Ils ont l’air tous en excellente forme physique. L’un d’eux prend la parole :

                      Bien le bonjour monsieur Belltower. Nous avons à nous entretenir avec vous. Vous seriez bien aimable de nous suivre sans faire d’histoire, et personne d’autre n’aura à mourir aujourd’hui.

                      La menace déguisée en invitation a le mérite d’être claire. La voix de l’homme est rauque et autoritaire, comme portant le poids des années et de l’expérience. Il accompagna sa réplique d’un tapotement sur son arme, comme un clin d’oeil entendu. Ils se tiennent tous immobiles, dans l'expectative d'une réponse positive. L'homme le plus petit du groupe à la droite de Theodore, jette un oeil à sa montre.




                      ► Récap

                      Inconnu 1 - 1m80, approximativement 90kg, de muscles.
                      Pv : ???/???
                      Fatigue : ???/???
                      Volonté : ???/???

                      Inconnu 2 - 1m80, approximativement 75kg.
                      Pv : ???/???
                      Fatigue : ???/???
                      Volonté : ???/???

                      Inconnu 3 - 1m70, approximativement 80kg.
                      Pv : ???/???
                      Fatigue : ???/???
                      Volonté : ???/???

                      Inconnue 4 - 1m60, approximativement 55kg.
                      Pv : ???/???
                      Fatigue : ???/???
                      Volonté : ???/???

                      Inconnu 5 - 1m75 approximativement 80kg.
                      Pv : ???/???
                      Fatigue : ???/???
                      Volonté : ???/???

                      Aucune action entreprise.



                    • Maître du jeu
                      Maître du jeu
                      (0)170$0140000000Maître de jeu

                      id01.03.17 12:26
                      (0)Volonté : 170Messages : $0$US : 140Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

                      Badges :
                      (0)170$0140000000Maître de jeu

                      avatar
                      (0)170$0140000000Maître de jeu

                        11 septembre, 17h17



                        A l’extérieur, Jacob prend les devants pour le grand bonheur de la victime. L’homme errant et hébété semble l’entendre l’appeler car il tourne vaguement la tête, mais il ne vient pas à sa rencontre - sûrement en état de choc. Par chance, un autre quidam entreprend de prêter main forte au jeune homme, et prend le relai pour compresser la plaie. Au même moment une “petite” détonation résonne à l’intérieur de la tour. On dirait que les événements prennent un tournant particulier.

                        *****

                        Alors que le groupe hétéroclyte tente de se créer une sortie, sans succès pour le moment, BOOM. Une détonation retentit ; mais une détonation qui semble contrôlée, pas dévastatrice comme la première, une détonation qui interrompt la fin de la tirade de Theodore. Elle semble venir de l’intérieur du hall, à l’opposé de la sortie autour de laquelle se sont organisés les trois hommes. C’est ça : Si vous vous tournez, vous distinguerez, sous l’épais nuage de poussière, que le mur intérieur vous séparant des bureaux est éventré. Juste ce qu’il faut pour laisser passer deux hommes à la fois. Si l’on veut y voir le côté positif des choses, voilà qui vous permettrait de pouvoir enfin sortir d’ici.

                        Malgré vos efforts conjoints, l’épaisse dalle ne bouge pas. Elle a à peine tremblée au moment de l’explosion. Et puis, quelques secondes après le vacarme, ce sont cinq individus masqués, cagoulés, qui pénètrent dans le hall. Sans même échanger un mot, ils progressent de concert jusqu’à vous. Ils sont tous lourdement armés et rien dans leur attitude ne semble le fruit du hasard. A bien y regarder, il y a quatre hommes, et une femme. L’un deux indique à Kaal de les suivre. Les autres vous jaugent, à travers leurs lunettes teintées.



                        ► Récap joueurs

                        Jacob
                        Tu as réagi à temps et pour le moment le vigile à terre est toujours vivant, quoique mal en point. Te voilà barbouillé d’un sang rouge vif. Ca colle, c’est chaud, et c’est plutôt perturbant pour ton psychisme. Mais tu tiens le coup pour l’instant.

                        Kaal
                        Te doutais-tu d’un tel complot ? Que te veulent-ils ? Les suivras-tu ? Au moins tu sembles avoir le “choix”.

                        Ludvig
                        Qui sont ces hommes ? Tu as peut-être une hypothèse en tête. Toujours est-il que si tu ne fais rien, il semble possible pour toi de t’en sortir vivant. Alors ?

                        Theodore
                        Il doit effectivement s’agir des hommes que tu as entendu penser. Alors que, tremblant, tu les fixes, de nouvelles pensées t’envahissent lorsque l’un d’eux jette un regard à sa montre :
                        “... chauffeur sera là dans moins de 3 minutes…”







                      • Invité
                        Invité
                        id04.03.17 19:17
                        avatar


                          Alors que nous forcions vainement pour bouger cette plaque, une détonation retentit. Nouvelle explosion... Encore, mais plus petite cette fois, juste suffisante pour éclater le mur et y faire un passage. Soulevant pas mal de poussière mais rapidement cinq individus pénètrent dans la pièce où nous étions. Armés jusqu'aux dents, cagoulés, des professionnels, il en à tout l'air. Je soupire, j'avais donc vu juste: ils en avaient après Kaal Belltower. Normal en même temps, sinon pourquoi attaquer ici ?

                          L'un d'eux prit la parole, demandant au patron de la société de gentiment les suivre pour éviter d'autres morts. Pouvait-on leur faire confiance? Je n'en savais rien. Mais avions nous vraiment le choix? Dire que je voulais rencontrer monsieur Belltower, ce n'était pas vraiment ce que j'avais imaginé. Dire que je voulais faire le malin, serait mentir, j'aurai même voulu disparaitre, me faire tout petit.

                          C'est tout nerveux que je perçu les pensées de l'un des individus armés. Un chauffeur sera là dans moins de trois minutes. Ils avaient donc tout préparé minutieusement ! Si je parvenais à gagner du temps, suffisamment, peut-être que le chauffeur ne pourrait pas rester. Je pris une longue inspiration et me concentrais alors sur les cinq personnes. Espérant que cela aurait son petit effet.

                          SI VOUS TENEZ A L’INTÉGRITÉ DE VOTRE ESPRIT, JE VOUS CONSEILLERAI DE PARTIR MAINTENANT !!

                          Ma voix résonna dans leurs esprits, les perturbant surement et je l'espérais, suffisamment pour leur donner envie de reculer. Peut-être pas de fuir, je ne suis pas si optimiste... Je me tournais vers Kaal et l'autre inconnu.

                          "Moins de trois minutes avant que leur chauffeur arrive. Si on gagne un peu de temps, ils n'auront plus de solution pour vous embarquer."

                          J'avais parlé doucement, juste suffisamment pour être entendu. Stressé, d'un revers de main je m'épongeais le front qui dégoulinait de sueur. Cette petite aventure commençait à m'épuiser...

                          ► Récapitulatif

                          Utilisation de Voix Intérieur pour tenter de perturber les cinq individus armés.
                          +30 de Fatigue/cible soit: +150.
                          Effet : Déstabilise une cible/lui fait perdre une action. Jet de sang-froid de la cible avec un malus de MH. Ou bonus de +3 si la cible a déjà été confronté à un télépathe


                          Volonté: 11/11
                          Fatigue: 170/670
                          PV: 240/275

                          Fiche Technique



                        • A. Ludvig Eberhart
                          Kerberos - Dominateur
                          (6)1268357204007007V.I.P.Traumatisé du grand boomModèle
                          id04.03.17 23:09
                          (6)Volonté : 126Messages : 8357$US : 204Xp : 0Force : 0Résilience : 7Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 7Astuce : V.I.P.Traumatisé du grand boomModèle
                          Badges :
                          (6)1268357204007007V.I.P.Traumatisé du grand boomModèle
                          avatar
                          (6)1268357204007007V.I.P.Traumatisé du grand boomModèle
                            Kerberos - Dominateur

                            Décadence

                            La dalle ne cède pas. Le contraire m'aurait étonné, à vrai dire. La poussière soulevée par l'explosion d'il y a quelques secondes commence à retomber, et cinq personnes pénètrent dans le hall. Quatre hommes et une femme, mais d'où je suis et avec la poussière, je n'en suis pas sûr.  

                            Je sens leurs regards balayer le hall puis se poser sur nous et très rapidement, ils avancent vers nous. Je pourrais essayer de me lever, mais je balaie l'idée d'un revers de la main. Ces inconnus sont armés jusqu'aux dents, avec des grenades et des couteaux à la ceinture, un fusil mitrailleur à la main et un gilet pare-balles. Chaque équipement semble de bonne facture et chaque inconnu semble surentraîné. Non, c'était vraiment une bonne idée de ne pas tenter le diable…

                            Ils avancent pour nous encercler, et j'en profite pour continuer de les observer, et je vois un crâne sur la cagoule de quatre d'entre eux, ainsi qu'une oreillette pour le plus massif d'entre eux, peut-être le chef des quatre autres. Les crânes ne semblent pas être un signe d'appartenance mais plus un motif d'horreur. C'est alors qu'un des inconnus, le possible chef, prend la parole et demande, d'une voix autoritaire, au patron de cette société de les suivre. La façon dont il formule sa phrase me laisse penser qu'ils sont à l'origine de l'attaque sur ce bâtiment. Mon pragmatisme me pousserait à les laisser faire, mais aujourd'hui, un je-ne-sais-quoi me pousse à tenter d'aider les gens.

                            La voix d'un homme me tire de ma réflexion, et elle semble appartenir à l'autre personne avec qui j'essayais il y a quelques secondes de soulever la plaque. Il parle à voix basse, assez haut pour qu'on puisse l'entendre, mais probablement pas assez pour que les cinq inconnus l'entendent. Ainsi, il semblerait que l'emploi du temps de nos nouveaux amis est chargé et qu'il ne leur reste que trois minutes avant de pouvoir repartir grâce au chauffeur qui les attend. Je ne sais pas comment il a obtenu cette information, car l'inconnu qui avait jeté un coup d'œil à sa montre porte des lunettes teintées et il est donc impossible de lire son expression, mais je lui laisse le bénéfice du doute.

                            Ainsi, il faudrait les retenir pendant plus de trois minutes sans les brusquer. Hm, que faire ? Rien ne me vient à l'esprit, mais peut-être notre compagnon de galère aura-t-il une idée ?

                            ► Récapitulatif
                            Volonté: 7/10
                            Fatigue: 20/620
                            PV: 225/300
                            Fiche Technique


                          • Kaal Belltower
                            Personnage non joueur
                            (0)4550146131151515157535Le fric c'est chicFranc-maçonTraumatisé du grand "boom"CourageuxModèleV.I.P.
                            id05.03.17 10:10
                            (0)Volonté : 45Messages : 50146$US : 131Xp : 15Force : 15Résilience : 15Agilité : 15Réflexes : 75Spiritualité : 35Astuce : Le fric c'est chicFranc-maçonTraumatisé du grand "boom"CourageuxModèleV.I.P.Badges :
                            (0)4550146131151515157535Le fric c'est chicFranc-maçonTraumatisé du grand "boom"CourageuxModèleV.I.P.
                            avatar
                            (0)4550146131151515157535Le fric c'est chicFranc-maçonTraumatisé du grand "boom"CourageuxModèleV.I.P.
                              ◄► Une invitation qui ne se refuse pas ◄►


                              Un autre homme nous rejoint, j'ai bon espoir que l'on parte vite surtout qu'il la personne qui est déjà présente nous informe de fait pas très rassurant. Néanmoins, le lapin blanc ne me félicitera pas, car comme lui, je suis en retard. Encerclé par un groupe qui a l'air de savoir ce qu'il fait, l'un d'eux me fait le genre d'offre qui ne se refuse pas. Je ne suis pas un héros, même pas un homme entrainé et je suis blessé. Autour de moi, il y a des personnes dans un piteux état et aucune force de sécurité donc le constat est rapide.

                              J'espère juste que ce n'est pas une opération du style "aucun témoin", mais je ne pense pas que ce soit le cas... Sauf que contrairement à moi, mes deux compagnons d'infortune eux semblent plus enclins à transformer cette scène en théâtre interactif d'un style dangereux et hollywoodien. Trois minutes, face à un groupe organisé, préparées et avec nous comme seule opposition, c'est du suicide et ceux même si je suis à domicile. Je ne jouerai pas avec leurs vies et celles des survivants autour pour ma seule peau. Je me tourne vers celui qui a crié et lui envoie un regard calme, lui montrant ma résignation à me rendre et à voix basse essaye de lui communiquer cela.

                              "Il y a déjà eu trop de morts, je ne tiens pas en plus à déclencher une fusillade."

                              J'approche donc de l'homme qui avait pris la parole, en prenant soin de me mettre entre eux et celui qui avait tenté de me sauver, même si j'ai réduit ses efforts à néant. Si je m'en sors vivant, je souhaiterai assurément avoir une discussion avec cette personne.

                              "Je vais donc vous laisser escorter."

                              Ma réaction montrant ma résignation, pour accompagner cela je lève mon bras en signe de soumission et me rends encore compte que malgré mon effort, le second ne fait pas de même et même me rappelle à l'ordre avec une violente douleur.


                              ► Récapitulatif

                              Kaal se rend au groupe. Une balle perdue est si vite arrivée. Il s'assure tout de même qu'il n'y aura pas de représailles contre Théodore. ( Oui je sais, j'ai fais plus de 300 Mots, mais j'ai la flemme de le raccourcir désolé )

                              Volonté: 9/9
                              Fatigue: 435/450
                              PV: 90/150




                              ____
                            • Maître du Jeu 2
                              Personnage non joueur
                              (0)10$010000000none
                              id06.03.17 19:35
                              (0)Volonté : 10Messages : $0$US : 10Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
                              (0)10$010000000none
                              avatar
                              (0)10$010000000none
                                Maître du jeu a écrit:
                                Jets de dé : 16, 8, 9, 20, 20. Deux des inconnus sont désarçonnés et perdent une action ce tour-ci. Les trois autres remarquent le manège de Ted. Deux d'entres eux établissent un lien logique entre les deux événements.

                                PNJ : Groupe de cinq individus - inconnus

                                Alors qu’ils étaient simplement dans l’attente passive d’une réponse, quelque chose, aussi puissant qu’un poing contre une mâchoire, les atteint de l’intérieur. Deux membres du groupe ont un mouvement de recul et perdent leur attention quelques secondes. Quelle journée productive, un télépathe ici, avec eux… intéressant. Ce n’est pas le premier qui croise leur route. Les trois autres, visiblement plus aguerris n’en trouvent que leur attention renforcée. Ils ont vite fait de remarquer l’un des hommes du groupe faire des messes basses à ses compagnons. Puis, quelques secondes plus tard, leur cible prend la parole :

                                - ...trop de morts, je ne tiens pas en plus à déclencher une fusillade. Je vais donc vous laisser escorter.
                                Ils se jettent un coup d’oeil entendu alors que les connexions entre les deux évènements se font d’elles-mêmes, plus ou moins naturellement. Après un signe de tête de l'homme massif, son supérieur, la femme s’approche de Theodore en une enjambée. Elle lui empoigne les cheveux, le maîtrise d’une clé de bras, et l’oblige à se rapprocher de son chef tandis que celui-ci répond à Monsieur Belltower.
                                - C’est la sage décision d'un homme éclairé. Je vous remercie.
                                Il sourit sous sa cagoule avec un geste de tête révérencieux. Le deuxième homme encore valide se rapproche de Kaal pour l’inviter à prendre la direction de la sortie. L’attention du chef se reporte sur l’étrange individu qui lui fait maintenant face. L’épaisse couche de poussière et de sueur qui le recouvre lui donne un air sauvage. Il a l’air apeuré. L’homme masqué le détaille moins d’une seconde puis passe un doigt sur sa joue crasseuse, venant révéler la pigmentation tout à fait exotique de son épiderme. Il étouffe un rire devant la monstruosité qui se tient devant lui. Il siffle entre ses dents :
                                - L’intégrité de notre esprit hein ? Que dire de ton intégrité physique sale cloporte ?
                                Hors de question d'ignorer son existence, de lui laisser une chance, même si une autre mission requérait leur attention. Un de plus.. Ou un de moins, tout dépend du point de vue. Il faut faire ça vite - et bien. Il finit par s’éclaircir la voix avant de poursuivre, maniéré, à l’intention du PDG derrière lui :
                                - Ayez la conscience tranquille, ce mort-là n’est pas de votre fait.
                                Car il sait ne pas se tromper quant à la nature de ce mort-là. Il est trop bon dans son domaine. C'est pour ça qu'on l'a choisi. Guidé par la seule foi aveugle d’une quête meurtrière purificatrice, il enfonce doucement la lame de son couteau dans la carotide de cet être abominable. De cette caresse funeste jaillit le sang de l’indicible chimère, alors qu’il lui murmure à mi-mot au creux de l'oreille :
                                - Ego te absolvo.
                                Ils le laissent choir lourdement au sol. Ce sera très vite fini. Après avoir essuyé sa lame d’un revers de manche, il prend la direction de la sortie, suivi de près par ses acolytes et leur nouvel invité - ne laissant même pas à celui-ci le temps d'intégrer ce qui venait de se produire. Moins de cinq minutes plus tard, ils seraient déjà loin.




                                ► Récap

                                Inconnu 1 - 1m80, approximativement 90kg, de muscles.
                                Pv : ???/???
                                Fatigue : 32/??? +32 pour le coup de couteau
                                Volonté : ???/???

                                Inconnu 2 - 1m80, approximativement 75kg.
                                Pv : ???/???
                                Fatigue : ???/???
                                Volonté : ???/???

                                Inconnu 3 - 1m70, approximativement 80kg.
                                Pv : ???/???
                                Fatigue : ???/???
                                Volonté : ???/???

                                Inconnue 4 - 1m60, approximativement 55kg.
                                Pv : ???/???
                                Fatigue : ???/???
                                Volonté : ???/???

                                Inconnu 5 - 1m75 approximativement 80kg.
                                Pv : ???/???
                                Fatigue : ???/???
                                Volonté : ???/???

                                Coup de couteau critique OS-témor. Gameover Ted, RIP. Next ?



                              • Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant