Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPGCHRONOSREP
Amélioration du contenu graphique

29.05.2017 | Découvrez les dernières améliorations graphiques du design !

Recrutement & Animation

10.06.2017 | Lazarus passe à la vitesse supérieure !

Recensement & Prépa V3

29.07.2017 | Préparez-vous à de gros changements...

Version 3.0 en ligne !

03.09.2017 | Récapitulatif des changements et feedbacks des joueurs

Du mouvement dans les rangs

03.09.2017 | Changements dans le staff

test
test

[Event]Décadence - Hôpital - Groupe 1

Aller à la page : Précédent  1, 2
  • Nero Howard
    Genesis - Malfaisant
    (0)100178785000000Traumatisé du grand "boom"MeeticCourageux
    id11.02.17 13:09
    (0)Volonté : 100Messages : 1787$US : 85Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Traumatisé du grand "boom"MeeticCourageuxBadges :
    (0)100178785000000Traumatisé du grand "boom"MeeticCourageux
    avatar
    (0)100178785000000Traumatisé du grand "boom"MeeticCourageux
      Genesis - Malfaisant
      L'homme en robe d’hôpital s'appelait John Doe. Nero en avait entendu parler, c'était un Crow, qui avait connu une mission, qui en plus d'avoir pris une tournure délicate avait été tournée en ridicule par certains membres du gang. John avait dû tenir un ''patient'' mal anesthésié d'un chirurgien travaillant pour les Crows sur la table d'opération. C'était à première vue une histoire assez macabre, mais, les habitants de beta étaient facilement amusés par les gens qui se tordaient de douleur tout en agonisant.

      - J'ai pas la mémoire des noms, je vais t'appeler Table d'Opération, ou tu préfères peut-être Anesthésie Locale ?

      Il se mit à sourire d'une façon qui laissait sous-entendre une subtile référence à la mésaventure de son interlocuteur.

      - Sinon, tu peux m'appeler VON, c'est trois lettres, ça ne devrait pas être trop compliqué, en principe.

      Nero arrêta d'embêter le mafieux sous morphine dès qu'il proposa de sortir, ne rebondissant pas sur sa remarque sur leur conversation qu'ils avaient intégralement chuchotée. Au fur et à mesure qu'ils marchaient, Nero détecta lui aussi ce fameux bruit dont avait parlé John. Familier avec ce son, il déduit assez vite que l'éventuel tagueur se trouvait derrière la porte qui se dressait devant eux. Nero laissa John passer devant, tandis que sa méfiance acheva d'éveiller les sens de la sordide créature qui sommeillaient dans son corps de chauve.

      Lorsque les deux hommes entrèrent dans la pièce, ils découvrirent une silhouette relativement imposante qui achevait un nouveau tag prônant la supériorité des méta-humains. Lorsque cet homme se retourna, Nero fut surpris par cette apparence de clown maléfique. Il fallait le reconnaître, ce monsieur avait un certain de sens de la mise en scène. Son aspect menaçant s'accentua lorsqu'il se mit à sourire. Alors qu'il jetait sa bombe de peinture et s'avancer vers eux, Nero se souvint de ce visage. Pas de doute, cet attentat était bien un coup des méta-humains, ce monsieur était un activiste engagé, assez extrême dans son combat en faveur des méta. L'incompréhension déstabilisa Nero qui ne put remettre un nom sur ce visage.

      Le clown se mit à hurler, demandant aux deux arrivants s'ils étaient des méta ou de ''simple'' humain. L'adjectif ''simple'' vexa visiblement John qui se mit à pousser un caca nerveux au tagueur l'insultant de tous les noms et confirmant également qu'il était bien un Crow. Derrière l'homme en blouse d'hôpital, Nero regardait le clown, amusé par la situation, il souleva son sweat et son tee-shirt, dévoilant au niveau de son ventre, une large mâchoire en train de lécher ses dents jaunies. Dès que John eut terminé son discours, Nero baissa ses vêtements pour ne pas que le Crow ne puissent voir Marie qui de toute façon, disparaissait déjà. Dans un dernier mouvement, le chauve posa son index sur ses lèvres en regardant le clown, lui faisant signe de se taire, sans pour autant réussir à masquer l'excitation qui l'animait.

      Recap:
       
    • Eric Chaze
      Genesis - PNJ
      (0)6$04403030354025none
      id18.02.17 16:30
      (0)Volonté : 6Messages : $0$US : 4Xp : 40Force : 30Résilience : 30Agilité : 35Réflexes : 40Spiritualité : 25Astuce : noneBadges :
      (0)6$04403030354025none
      avatar
      (0)6$04403030354025none
        Genesis - PNJ
        Décadence

        I AM THE FUTURE



        L'un d'eux étaient donc un simple humain. Et en cloporte qu'il était, il se devait de brailler pour prouver sa vaine existence. Prônant être un corbeau, un simple humain et qui cela déplaisait au tagueur, il pouvait se mettre son doigt -qu'il montrait- à un endroit qui voyait rarement la lumière du jour. Le clown, Eric de son prénom, n'apprécia pas spécialement ce type qui hurlait, le menaçait presque et était aussi grossier avec lui. Lui, était un méta-humain: l'avenir de l'Homme. Et qu'un simple homo-sapiens sapiens, s'adresse à lui de la sorte... Oui, il était énervé. C'était comme si un singe venait lui faire la moral alors qu'il est génétiquement et intellectuellement moins évolué que lui. L'autre énergumène, un chauve, avait soulevé son haut pour révéler une longue bouche sur son ventre. L'un d'eux n'était donc pas perdu. L'un d'eux était l'avenir. Quand à l'autre...

        Eric attrapa simplement et purement le doigt exhibé de John, le tordant avec force dans le but de lui briser et le mettre à genoux. Son regard plongea dans celui qu'il martyrisait. Le tuer, le rendre fou, lui apprendre le respect et à rester à sa place.

        "Silence misérable cloporte !!"

        Sa voix résonna de nouveau dans la pièce, les murs vibrèrent de nouveau et les lumières vacillèrent...



        ► Récap joueurs

        Action 1: tord le doigt et le poignet de John (attaque simple donc)
        Dégâts à John: -51 PVs prend en compte ta résistance passive pour les dégâts réels que tu subis. (sauf si esquive)

        Action 2: Intimidation par la force.
        Force/10 + Intimidation
        Ce qui donne: 14 + résultat du dé.

        Action 3: Utilisation d'une technique (pour le moment inconnu par les joueurs)
        -58 de Fatigue
        Fatigue Max: 342/440


        PV: Inconnu pour l'instant mais inchangé.




      • Lazarus
        Maître du jeu
        (0)1162$0418000000???
        id18.02.17 16:30
        (0)Volonté : 1162Messages : $0$US : 418Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : ???Badges :
        (0)1162$0418000000???
        avatar
        (0)1162$0418000000???
          Le membre 'Eric Chaze' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


          'd20' : 5
        • Maître du jeu
          Maître du jeu
          (0)170$0140000000Maître de jeu

          id18.02.17 16:49
          (0)Volonté : 170Messages : $0$US : 140Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

          Badges :
          (0)170$0140000000Maître de jeu

          avatar
          (0)170$0140000000Maître de jeu

            Décadence

            L'hôpital -Groupe 1



            Nero assiste à la scène: le clown décidé à briser le doigt irrespectueux de John... Reste que le mafieux ressent quelque chose: il est cette fois-ci bel et bien intimidé. Autant par la présence de Eric que par sa force. Un peu déstabilisé, voir beaucoup, il a l'impression que les murs se resserrent sur lui, que la pièce devient minuscule alors que le clown grossit, prenant de plus en plus de place. De la fumée rougeâtre sort même de sa bouche et de ses narines. Quand il lui dit: silence misérable cloporte, sa voix semble différente. Plus rauque, plus... Démoniaque ? John ne comprend pas trop ce qu'il lui arrive, s'il jette un regard à Nero, il aura l'impression que ce dernier est incroyablement loin de lui. Alors que non, Nero doit être à deux mètres, maximum de son compagnon d'infortune. La panique et la douleur montent peu à peu dans l'esprit du mafieux...

            Pendant ce temps, au sous-sol: Sarah appelle l'inspecteur qui pour le moment ne répond pas... Les lumières quand à elles, continuent d'osciller ce qui n'arrange rien à cette atmosphère angoissante. La jeune femme entend cependant au loin une voix. Quelqu'un a crié quelque chose ? De l'aide ou une menace ? Il va falloir bouger d'ici pour le savoir. Ou chercher l'inspecteur qui est peut-être sous les décombres ?



            ► Récap joueurs

            John: Tu es pris d'hallucinations. La salle semble rétrécir, le clown lui grossit et parait se changer en démon dans ta tête. Pour éviter de paniquer et d'halluciner, il te faudra un lancé de sang-froid, avec un malus de 2 sur le jet. Sinon tu hallucines et panique durant 2 tours. Tu peux esquiver pour ne pas subir de dégâts et donc pas d'intimidation et pas d'hallucination.

            Nero: Aideras-tu ou non John ? Hormis que tu assistes à la scène et que tu peux y réagir comme tu veux, rien de spécial à te dire.

            Vous deux, vous l'aurez surement compris: mais c'est un combat qui débute !
            Sauf si vous jouez les trouillards et reculez ? Pire, si vous fuyez ?
            Enfin dans le cas de John, il va déjà falloir éviter de mouiller ton froc si tu veux te battre  

            Sarah: Tu ne vois pas Natasha, étant afk, tu peux ignorer sa présence et chercher la provenance du cris que tu as entendu ou la chercher elle si tu trouve que cela colle plus à ton personnage. Enfin pour l'instant tu es libre d'agir à ta guise donc ^^

            Bon rp à vous !  




          • John Doe
            Crows - Destructeur
            (0)7654689505030303030
            id23.02.17 11:35
            (0)Volonté : 76Messages : 546$US : 89Xp : 50Force : 50Résilience : 30Agilité : 30Réflexes : 30Spiritualité : 30Astuce : Badges :
            (0)7654689505030303030
            avatar
            (0)7654689505030303030
              Crows - Destructeur

              Le majeur gauche tendu comme une flèche vers l’avenir, un sourire narquois sur le visage, je me retourne deux secondes vers Nero pour un simple clin d’œil. Malheureusement pour moi, je n’avais ni imaginé, ni anticipé la colère du clown. Mon doigt est instantanément happé par le clown et un rictus douloureux voile mon humeur mesquine.
              Mon bras plié, tourné, déformé, je regarde le méta-humains bleu de colère. Mon regard plonge dans le sien et je vois sa transformation. Les murs se resserrent et tremblent, son corps grossit et une fumée rouge émane de son antre comme si un feu infernal brulait en continue dans son tronc.

              Pris de panique aux premiers échos rauque de sa voix, mon esprit me rappelle les hallucinations de la morphine. Je me concentre un instant afin d’oublier tout cette agitation mentale. Est-ce la morphine qui reprend du terrain ? Est-ce une manipulation du méta-humains ?
              Qu’importe, par son geste, les hostilités sont ouvertes. Les paroles des « inséparables » russes, Boris et Nikolaï, me reviennent en tête : « Si tu pointes une arme, ne sois pas surpris d’être pointé en retour ».


              -NE…
              J’arme mon bras libre.

              -M’APPELLE…
              Mon poing se referme sur lui-même, pouce à l’extérieur pour ne pas le casser.

              -PLUS JAMAIS…
              La frappe fuse en direction de sa mâchoire érubescente.

              -COMME CA !!!
              Une balayette suit ma première frappe pour le faire tomber au sol.


              Récap John:
               
            • Sarah Olyween
              CIVIL - Juge
              (6)1477414143232232Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.
              id23.02.17 12:22
              (6)Volonté : 147Messages : 7414$US : 143Xp : 2Force : 3Résilience : 2Agilité : 2Réflexes : 3Spiritualité : 2Astuce : Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.Badges :
              (6)1477414143232232Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.
              avatar
              (6)1477414143232232Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.
                CIVIL - Juge
                Natasha ne répondant pas à mon appel, je me presse de fermer l'arrivée de gaz, puis la cherche du regard dans la lumière vacillante. Puis un cri retenti à quelque distance de moi sans que je parvienne à déterminer sa provenance exacte. Encore assourdie par le bruit de l'explosion qui a soufflé une partie de mon espace de travail, je ne saisi pas non plus la teneur du cri. Que ce soit un cri de menace ou un appel à l'aide, il y a au moins un survivant là haut. Je prend un scalpel tombé au sol au cas où le survivant s'avère être une menace, puis je me dirige vers l'origine du cri.

                Lors de mon avancée dans la lumière vacillante, je perçois aux abords de ma vision comme des tâches rougeoyantes et sens mes jambes se dérober sous mon poids. Je diagnostique très rapidement les symptomes d'une hypoglycémie, il faut dire que cela fait plus de huit heures que je suis sur place à la morgue et que je n'ai pas mangé. Je comptais me restaurer après avoir restitué le rapport de ma dernière autopsie à l'agent Natasha, car je ne pouvais pas prévoir que l'explosion aurait bouleversé mon emploi du temps. Je m'appuie un peu sur les murs de l'hôpital me déplaçant vers la source du cri cherchant une des machine à friandise probablement éventrée par l'explosion
              • Eric Chaze
                Genesis - PNJ
                (0)6$04403030354025none
                id01.03.17 23:08
                (0)Volonté : 6Messages : $0$US : 4Xp : 40Force : 30Résilience : 30Agilité : 35Réflexes : 40Spiritualité : 25Astuce : noneBadges :
                (0)6$04403030354025none
                avatar
                (0)6$04403030354025none
                  Genesis - PNJ


                  Le corbeau ne se dégonfla pas. Il enchaina en hurlant de ne plus jamais l'appeler ainsi. Coller un magistral coup de poing dans le visage de Eric. Le clown vacilla un instant, recula, libérant la main de John. Du coin de l’œil, il vit la jambe de son adversaire et fit un rapide pas chassé pour éviter la balayette. L'homme afficha un large sourire, amusé. Il observait tout à tour Nero puis John, cela était intéressant. Même amusant. Il éclata de rire et recula encore d'un bon pas.

                  Là, Eric croisa les bras et releva le menton. Son nez déjà gros, avait gonflé et dégoulinait de sang mélangé à de la morve. La colère montait, l'envie de meurtre également. Il fit alors craquer ses doigts et se cambra, prêt à charger tel un buffle. C'est alors qu'une voix résonna, celle d'une femme.

                  "Eric ! On a pas le temps pour ça !!"

                  L'homme se figea, sembla hésiter puis éclata de nouveau de rire. Il finit par s'arrêter et soupira pour enfin hausser les épaules ainsi que la main de manière désinvolte.

                  "Bon petit corbeau, tu as surement mieux à faire non ? Comme retrouver tes copains qui sont dans le coin peut-être ? J'imagine que tu es là pour ça... Enfin en attendant... Regarde donc le sol... EXPLOSER !!"

                  Il leva alors la jambe et frappa avec force le sol qui vibra avant d'exploser. Tout le sol s'effondrait. Les murs suivirent... Nero et John tombèrent alors dans le vide, se cognant contre des morceaux de bétons, heurtant le sol avec force, prenant des débris sur le corps. Les douleurs dans leurs corps informaient de leurs os cassés... Peut-être même poumons perforé ?

                  L'instant suivant: les deux hommes étaient à genoux, perturbés mais indemnes. En revanche, tout leurs corps étaient ankylosé et douloureux. Quand à Eric, il avait disparu...

                  ► Récap joueurs

                  Action 1: Esquive de la balayette, +12 de fatigue.

                  Action 2: Technique: Suggestion phonique.
                  Hallucination pour vous deux. +60 de fatigue.

                  Action 3: S'enfuit.

                  Fatigue Max: 270/440

                  PV: -41




              • Maître du jeu
                Maître du jeu
                (0)170$0140000000Maître de jeu

                id09.03.17 21:30
                (0)Volonté : 170Messages : $0$US : 140Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

                Badges :
                (0)170$0140000000Maître de jeu

                avatar
                (0)170$0140000000Maître de jeu

                  Décadence

                  L'hôpital -Groupe 1



                  Le clown semble avoir disparu et vous êtes les deux en sueurs, comme affolé et perturbé. C'était donc son pouvoir qui vous a fait ça ? Et que voulait-il dire par: retrouver tes copains ? Que John était là pour ça ? Pour quoi ? Nero est également en droit de s'interroger...

                  Marchant d'un pas fébrile, Sarah arrive finalement devant l'escalier menant à l'étage. Par chance, juste à coté: un pot de fleur est tombé, ou plutôt, le distributeur de soda et sandwich est tombé, embarquant la plante de décoration qui explosa en partie la vitre du distributeur. D'une pierre deux coups dirait-on ? S'en suit un autre cris venant de l'étage, puis une porte qui se claque.

                  Des bruits de courses, quelqu'un s'approche ! Dévalant les marches d'escaliers à la va vite: un homme plutôt grand et gras, le visage maquillé de bleu. Il saute les trois dernières marches, glissant sur le carrelage alors qu'il tient une sorte de sac en tissus plutôt grand sur l'épaule. Son regard croise celui de la légiste.

                  "Bouge de là toi !"

                  Sans attendre, il bouscule Sarah avec force et s'empresse d'avancer dans le couloir pour s'éloigner.



                  ► Récap joueurs

                  John & Nero: vous vous remettez doucement de l'hallucination et êtes libre d'agir. Que voulait dire le clown ? Ou lui courir après ?


                  Sarah: Tu as trouvé l'escalier et en prime le distributeur de nourriture. En bonus, tu as même rencontré un type plutôt patibulaire qui t'as bousculé et qui est sur le point de s'enfuir. Avec un truc louche sur l'épaule... Que vas tu faire ?

                  Bon rp à vous !




                • Nero Howard
                  Genesis - Malfaisant
                  (0)100178785000000Traumatisé du grand "boom"MeeticCourageux
                  id12.03.17 16:50
                  (0)Volonté : 100Messages : 1787$US : 85Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Traumatisé du grand "boom"MeeticCourageuxBadges :
                  (0)100178785000000Traumatisé du grand "boom"MeeticCourageux
                  avatar
                  (0)100178785000000Traumatisé du grand "boom"MeeticCourageux
                    Genesis - Malfaisant
                    Le clown ne montra aucun signe particulier suite à la démonstration de Nero. Mais avant même que le natif de beta ne puisse émettre une quelconque hypothèse sur la suite des événements, le clown attrapa le doigt que tendait John et le lui tordit. Une chose était dorénavant sûre, ce clown ne faisait pas preuve de beaucoup de sang-froid. John non plus, certes. Instinctivement, Nero s'était rangé du côté du crow. Ainsi, il avait naturellement envie d'aider le brun, une chose l'en empêchait et le forcer à garder son calme et son sang-froid : il n'avait absolument aucune arme.

                    Le chauve se savait incapable de se battre à main nues avec le clown, surtout depuis qu'il l'avait vu briser le doigt de John. Heureusement, le crow n'avait pas besoin de son compagnon de fortune pour se défendre, puisque, malgré la douleur, il écrasa son poing contre le visage du clown. Ce dernier vacilla, mais, malgré sa forte corpulence, il parvint à faire preuve d'assez d'agilité pour esquiver la balayette de John et se mettre à rire. Nero détestait ce genre de personne, Eric Chaze lui ressemblait trop, il n'aimait pas ça puisque s'il se savait capable des pires atrocités, le clown l'était aussi.

                    Tout à coup, Nero eut l'impression de tomber. Une puissante détonation avait raisonné au moment où le clown avait frappé le sol avec son pied. Au-dessus, une multitude de débris tombaient droit sur Nero. Par réflexe, il voulut demander l'aide de Marie, mais cette dernière ne daigna même pas réagir. Une fraction de seconde plus tard, Nero fut en mesure de comprendre pourquoi. Il était à genoux, sur le sol de la salle où il avait rencontré le clown avec John. Le corps douloureux, le chauve peina à se relever et a conserver son équilibre. Il venait de subir ce qu'il supposa être le pouvoir du clown ; une illusion.

                    Il relativisa sur son état lorsqu'il regarda John ; son regard en plus d'être vide de toutes émotions, semblait s'être perdu dans les débris de la salle d'opération. Un sourire étrange était ancré sur son visage, et pourtant l'instant d'après le crow éclata de rire. Un rire glacial, encore différent de celui du clown, c'était plutôt un rire nerveux. Un rire de fou. C'était parfaitement ça. Le natif de Beta n'avait aucune envie de devoir traîner un individu totalement imprévisible derrière lui, et même si John pouvait faire office de bouclier humain, il n'aimait pas l'idée que son bouclier puisse se transformer en épée et l'embrocher.

                    Nero jeta un dernier coup d’œil à la pièce pour se remettre les idées en place. Il ne savait pas combien de temps l'illusion avait duré, pourtant, quelque chose le poussait à partir à la recherche du clown. En sortant de la salle d'opération, il constata que John le suivait, un sourire béat sur le visage. Nero n'appréciait définitivement pas cette situation. Pour s'en extraire, il allait tenter dans un premier temps de rejoindre les étages inférieurs, quitter l'hôpital, semer John pour finalement se renseigner sur l’énigmatique clown. En dressant son petit plan dans son crâne, Nero empruntait inconsciemment le même escalier que Chaze, à seulement quelques minutes d'intervalle.
                  • Sarah Olyween
                    CIVIL - Juge
                    (6)1477414143232232Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.
                    id19.03.17 17:56
                    (6)Volonté : 147Messages : 7414$US : 143Xp : 2Force : 3Résilience : 2Agilité : 2Réflexes : 3Spiritualité : 2Astuce : Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.Badges :
                    (6)1477414143232232Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.
                    avatar
                    (6)1477414143232232Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.
                      CIVIL - Juge
                      Une fois le sandwich en main, je mords dedans avec envie tout en me dirigeant vers la zone où j'ai entendu les cris. Dans le couloir à peine suffisamment large pour laisser passer un individu, je vois arriver un homme plutôt corpulent, un sac jeté sur ses épaules, m'ordonnant de me pousser. Pendant un bref instant j'estime les risques que j'ai à le menacer de mon scalpel sachant que je ne sais pas l'utiliser su des vivants et que je ne connais pas le contenu de son sac. Aussi inquiétée par ce mastodonte, je me plaque contre la paroi du couloir sans un mot pour le laisser passer. J'ancres cependant son visage tatoué ou maquillé de bleu dans ma mémoire pour pouvoir le décrire aux forces de l'ordre lorsque celles ci ne manqueront pas d'arriver.

                      Une fois l'homme passé, je me sens totalement déboussolée et je me demande ce que je peux bien faire. Cet état ne persiste que quelques instants avant que je me décide à remonter le couloir vers le point d'où venait l'homme au sac, pour trouver et secourir d'éventuel survivants. Non pas que je tiennes particulièrement à la vie d'autrui, mais je me dis qu'en sauvant ces vies, cela me fera moins de travail par la suite. Je marche donc lentement, un scalpel dans une main, un sandwich de piètre qualité dans l'autre, observant l'intérieur de chacune des pièces rencontrées à la recherche d'indice ou de traces de vie.
                    • John Doe
                      Crows - Destructeur
                      (0)7654689505030303030
                      id23.03.17 20:45
                      (0)Volonté : 76Messages : 546$US : 89Xp : 50Force : 50Résilience : 30Agilité : 30Réflexes : 30Spiritualité : 30Astuce : Badges :
                      (0)7654689505030303030
                      avatar
                      (0)7654689505030303030
                        Crows - Destructeur

                        Le rire gras du clown sonne le glas tandis que son pied s’abat sur le sol. Cette fois-ci, les fondations même s’ébroue pour nous éjecter. En appuie incertain, je regarde sans force les murs se déverser en blocs menaçants tout en emportant le sol. Pris dans cette cascade, je ne peux que subir les foudres du destin. A la renverse, le plafond bascule. J’oscille quelques instants avec Charybde, avant de plonger chez Scylla. Une vilaine douleur assourdissante me saisit l’intégralité du flanc. Dans un râle sourd, un flot rouge s’échappe d’entre mes lèvres et recouvre mon visage. Les yeux fermés par la douleur, un gout de rouille imprègne mon palais. Seuls mes pieds nus sont au contact du sol. Redressant la tête, j’ouvre les yeux doucement. Ma vision, même si troublée par la douleur et le sang, me permet de distinguer un morceau de ferraille figé à travers mes reins. Là, je sens un craquement éphémère dans les tréfonds de mon Moi. Mon Ça s’enivre de cette situation tandis que le Surmoi se fond sur lui-même.

                        Pris d’un vertige nauséeux, la douleur grandit tandis que des larmes, souillées par le sang, glissent le long de mes joues. La pièce et les débris se fondent dans un tourbillon. Quelques secondes plus tard, la mise au point finie, la salle est redevenue ce qu’elle était. Je suis là, endolori par la force psychique du clown, perturbé par tous ces évènements. Le trou de mémoire, La morphine, l’explosion, le clown, l’hallucination… Je ne sais plus où j’en suis. Est-ce réel ? Suis-je vraiment réel ? Le visage dans le vide, une tonne de questions m’accable l’esprit tandis qu’une petite voix glaciale prend de l’ampleur. Froide, sans émotion, elle me parle du monde et de la vérité. De la fausseté des choses, de retrouver la vie par la compréhension. Son rire, glaciale comme la lame d’un couteau, résonne dans mon crâne et dans la salle ravagée par les évènements. Serait-ce le mien ? Non.

                        Je vois à travers mes yeux, mais mes jambes, quant à elles, avancent par automatisme. Comme une marionnette, je me laisse filer derrière la trace de Nero. Le couloir défile sous mes pieds. Incapable de résister, toujours entre deux mondes, je glisse dans mon esprit brisé. L’inconnu m’accompagnant garde une distance entre lui et moi. Petit à petit, je ressens la douleur de mon index tordu, la fraicheur sous mes pieds nus, une vilaine douleur dans les côtes. Cet état de transe s’éloigne doucement tandis que je reprends possession de mes membres et de mes pensées. La voix a disparue. Relevant la tête, j’aperçois une femme en blouse blanche. Parfait. Je m’approche doucement et dépasse mon « collègue ».


                        -Excusez-moi mademoiselle, sauriez-vous par où pourrions-nous sor… 

                        Un nouveau déclique, cette fois-ci d’une nature plus physique, me choppe l’arrière du crâne. Je sens quelque chose couler le long de mon nez. D’un revers de manche, j’aperçois une tâche sur mon maigre habit.

                        -Manquait plus que ça... -

                        L’instant d’après, mes yeux se révulsent et je tombe dans les pommes.



                        Récap John:
                         


                        Mister D. thème:
                         
                      • Sarah Olyween
                        CIVIL - Juge
                        (6)1477414143232232Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.
                        id30.03.17 13:22
                        (6)Volonté : 147Messages : 7414$US : 143Xp : 2Force : 3Résilience : 2Agilité : 2Réflexes : 3Spiritualité : 2Astuce : Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.Badges :
                        (6)1477414143232232Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.
                        avatar
                        (6)1477414143232232Traumatisé du grand "boom"CourageuseV.I.P.
                          CIVIL - Juge
                          Un peu après que j'ai croisé l'homme au maquillage bleu, voilà que je croise deux autres survivants, l'un d'entre eux s'adresse à moi me demandant où se trouve la sortie avant de s'écrouler inconscient, le nez en sang. Je m'approche alors de cet homme pour lui faire quelques examens afin d'affiner mon diagnostic. Je lui ouvre un oeil pour vérifier ses réactions occulaires, puis l'autre. Enfin je lui tapote la joue pour voir son degrés d'inconscience.

                          - Pouvez vous m'aider monsieur ?

                          Demandais je à l'autre homme

                          - Il lui faut des soins d'urgence, éclairez moi pendant que j'opère à une incision dans son crane. Je ne suis pas spécialiste des interventions neurochirurgicales, mais si je ne libère pas la pression sanguine de son crane, il peut ne plus jamais avoir de pensées cohérentes. Il lui faudra une intervention d'un spécialiste pour recouvrer ses entières capacités.

                          Expliquais je au deuxième homme.
                        • Aller à la page : Précédent  1, 2