La Terre, cœur de l’Univers, s'éveille au surnaturel… Janvier 2016, les méta-humains font leur apparition dans un fracas invraisemblable ; des hommes, des femmes, des enfants, personnes âgées à nourrissons, sont frappés par ce qu’on explique pas, des dons - ou une malédiction ? - qui les cataloguent comme des êtres à part entière, des faux humains, des méta-humains. Le monde entier est touché, nulle exception.

Nous sommes à LibertyTown, aux États-Unis, une ville aux grands enjeux, là où les méta-humains sont recensés en masse. Les médias s’y affolent, jouent des coudes pour avoir les derniers potins, les derniers événements marquants. Un jeu dans lequel tout le monde se plaît de participer, au point d’oublier la question essentielle à cette découverte : quel avenir pour ceux qui finiront par surpasser la race humaine ?

Lire la suite...
Actualités récentes
10/06 : Recrutement & Animation ─ www
30/05 : Amélioration du contenu graphique ─ www
29/05 : Système de succès opérationnel ─ www
Activité du forum
8 mois d'existence
Plus de 100 membres actifs
94 topics RP & 732 réponses RP

LE STAFF
LES PRÉDÉFINIS
LES AMIS

CHRONOSREP

Se renseigner sur l'avenir [PV: Micah]

  • Camille Rogers
    Genesis - Dominateur
    (14)21+0300195355158030none
    id19.03.17 20:18
    (14)Volonté : 21Messages : +0Réputation : 300$US : 19Xp : 5Force : 35Résilience : 5Agilité : 15Réflexes : 80Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
    avatar
    (14)21+0300195355158030none
      Genesis - Dominateur




      5 Septembre - 11h20
      Cafétéria de l'Hôpital Abraham



      Une fois n'est pas coutume, j'étais vautrée dans mon lit, à fixer le plafond blanc immaculé. La matinée avait été longue. J'avais vu défiler deux personnes, ce matin là, moins que d'habitude. Peut-être que les gens étaient trop occupés aujourd'hui pour venir me voir. Mais qu'importe, cela ne me dérangeais pas. J'étais habituée à la solitude, à ce silence. C'était bien d'être tranquille, au calme. Même si oui, je rêvais un peu d'actions, d'aventure. Mon regard se tourna machinalement vers l'horloge, il était onze heure vingt. Il était temps je crois... Temps pour faire quoi? Et bien me rendre à mon rendez-vous. Ou alors celui de fermer les yeux et de laisser mon esprit déambuler dans l'imagination, le rêve et le fantastique...




      J'étais dans mon lit, une aide soignante vint me voir et je lui demandais de m'aider pour m'habiller. Ce qu'elle fit sans protester. Celle-ci, je la voyais souvent, elle était gentille avec moi, elle avait surement un peu pitié également. Elle était la plus facile à convaincre pour un de mes caprices. Que ce soit pour sortir prendre l'air ou simplement me promener un peu dans les couloirs. C'était également depuis son téléphone que j'avais discuté avec cette mademoiselle Prescott. Enquêtrice ou journaliste, j'avais surtout retenu qu'elle aimait fouiller, mettre son nez un peu partout. La personne adéquate pour ce que je voulais. Ainsi, après plusieurs minutes pour m'habiller, l'aide-soignante me mit dans mon fauteuil pour m'emmener en balade. Lui disant que la cafétéria me conviendrait bien aujourd'hui.



      J'avançais alors dans les couloirs, après être sortie de l'ascenseur pour me rendre à l'accueil. Mon objectif était la cafétéria. J'avais hâte de rencontrer cette Micah. Déjà car voir de nouvelles têtes me faisait toujours plaisir et aussi car j'étais curieuse et qu'elle pourrait peut-être m'aider. Je ne la connaissais pas mais du peu que j'avais lu sur internet, elle me semblait honnête et être quelqu'un qui accepterait de m'aider. Du moins, je l'espérais. Je commandais un café ainsi qu'un beignet en attendant que mademoiselle Prescott arrive. Lançant un regard à l'aide soignante pour lui implorer de m'aider car cela faisait si longtemps que j'en rêvais. Elle soupira, entre la fatigue et l'amusement mais accepta de m'aider à me nourrir. J'en profitais pour lui demander si elle pouvait envoyer un sms à un numéro que j'avais en tête. Lui disant de dire: je suis la fille proche de la baie vitrée, dans le fauteuil roulant. Restait donc à attendre mademoiselle Prescott et de laisser cette gentille aide soignante retourner à son poste. Même si son boulot, consistait en soit à m'aider.






  • Micah Prescott
    Indécise
    (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
    id22.03.17 18:22
    (10)Volonté : 70Messages : +0Réputation : 173$US : 40Xp : 25Force : 65Résilience : 30Agilité : 25Réflexes : 15Spiritualité : 15Astuce : Chance du débutantCourageuseFlooder Badges :
    avatar
    (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder

      Micah Prescott

      ft. Camille Rogers

      「 Micah's investigation 」
      Micah s’était vue donner rendez-vous à l’hôpital Abraham par un nouveau client. Il était resté bien mystérieux lors de leur premier échange et cela rendait la demoiselle extrêmement curieuse. C’était donc avec un intérêt certain, qu’elle se préparait à cette rencontre. Dans son sac, elle mît son calepin, deux stylos (on ne sait jamais, si l’un des deux ne fonctionne pas), son enregistreur (qu’elle n’utiliserait que si sa cliente le lui permettait) et enfin sa loupe (parce qu’en tant que détective et tout…) son appareil photo (au cas où elle devrait aller sur le terrain juste après). Elle enfila une combinaison vert kaki, ce n’était pas une tenue de camouflage, mais elle savait qu’il valait mieux paraître normale. Histoire de ne pas éveiller les soupçons. Micah prit ses clés et sortit de l’appartement, en prenant soin de tout fermer.

      Après une vingtaine de minutes, elle arriva sur place et essaya de se remémorer des indications données par sa cliente pour la reconnaître et sur le lieu exacte du rendez-vous. Selon ses souvenirs, c’était à la cafétéria. Une fois entrée dans le bâtiment, Micah se sentie un peu perdue. L’hôpital était assez grand et elle n’avait pas envie de perdre son temps à parcourir les couloirs. Elle se dirigea alors vers une infirmière afin de lui demander où se trouvait la cafétéria. L’infirmière eût la gentillesse de la mener directement sur place. Une fois arrivée, elle la remercia et sentit son portable vibrer dans sa poche. Un message de sa cliente lui indiquant à quelle table elle se trouvait et comment elle était habillée.

      Micah leva la tête de son objet de communication et le rangea dans sa poche. Elle entreprit d’abord de se prendre un café et un verre d’eau. Elle aperçut au loin une femme vêtue d’un chemisier blanc, près de la baie vitrée. Elle approcha alors et s’arrêta devant la table. « Bonjour, Madame Rogers ? Micah Prescott, enchantée. » La rousse tendit la main en direction et la jeune femme et lui sourit. Elle s’assit sur la chaise, en face de sa cliente et posa son sac  par terre. Micah prit une légère inspiration, bu une gorgée de son café, puis reposa délicatement la tasse sur la table.

      « Alors, dites-moi ce qui m’amène ici. Vous êtes restée bien discrète sur la situation. »
    • Camille Rogers
      Genesis - Dominateur
      (14)21+0300195355158030none
      id30.03.17 17:26
      (14)Volonté : 21Messages : +0Réputation : 300$US : 19Xp : 5Force : 35Résilience : 5Agilité : 15Réflexes : 80Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
      avatar
      (14)21+0300195355158030none
        Genesis - Dominateur




        5 Septembre - 11h20
        Cafétéria de l'Hôpital Abraham



        Il ne fallut pas bien longtemps pour que mademoiselle Prescott arrive. Rousse, le visage amical avec de jolis yeux verts. Au moins elle inspirait la sympathie. C'était mieux qu'un vieux détective mal rasé pensant déjà avoir tout vu ou tout fait... Non, je ne pense à personne en particulier, juste je me sens à l'aise avec elle. Un peu. Elle me salua donc et se présenta. Elle me tendit la main, ce à quoi je répondis avec un sourire gêné. Soit les gens faisaient tout de suite trop attention à mon état et me prenaient en pitié, soit ils ne le remarquaient que trop tard. Elle ne semblait donc pas trop prêter attention à ma condition: même si cela pouvait également signifier un manque de perception. Mais pas de décision hâtive surtout que j'ai éditer mon rp pour être en règle xD.



        Micah me demanda donc ce qui l'amenait ici et que j'étais restée bien discrète sur la situation. Ce qui me fis de nouveau sourire. Pouvais-je lui dire clairement et comme ça qu'on m'avait rencontrer pour me proposer de participer à des études ? Sur mon handicape mais surtout sur ce que je racontais à propos de pouvoirs que j'aurais développé. Lui dire aussi que j'avais utilisé le dit pouvoir pour fouiller un peu sur internet pendant la nuit, pour me renseigner sur l'entreprise mais aussi sur mon dossier médical? Ouais, je n'étais pas trop en règle, voir un peu dans l’illégale. Et avouer mes capacités comme ça à une inconnue... J'ai déjà fais l'erreur, d'où ce rendez vous pour me renseigner. Je m'éclaircis alors la gorge.



        Enchantée également.
        Camille Rogers comme vous l'avez bien comprit.
        Et bien...
        J'ai été contacté pour participer à un projet de recherches.
        En tant que sujet d'étude, je précise.

        On pouvait sentir que je l'avais en travers de la gorge.
        Et j'aimerai donc me renseigner sur ce groupe,
        cette entreprise: H&S.
        J'ai un peu fouillé sur internet mais...
        Cela ne me suffit pas.



        Je regardais machinalement autour de moi. L'aide soignante était encore dans le coin, prenant surement une pause pour se détendre et m'attendre afin de me ramener plus tard à ma chambre. Elle était gentille et attentionnée... Pour une humaine. Quoi ? Comment ça c'est une remarque raciste ? Bon d'accord, je l'avoue. Mais depuis mon accident, on me regarde avec tellement de pitié ou de mépris. Et maintenant que j'ai eu la sottise de dire que j'avais réussi à déambuler dans les couloirs grâce à ce qu'il semblerait être un pouvoir: H&S venait me proposer de l'argent pour m'étudier. Suis-je encore vu comme un être vivant ou plutôt comme un mollusque qui aurait légèrement évolué et qui susciterait de l'intérêt ? Cela m'agaçait...



        Alors voilà...
        J'aimerai le maximum d'informations sur cette société.
        Ce qu'elle a déjà fait, ce qu'elle prévoit de faire:
        sur le plan de la recherche, développement médical,
        militaire ou je ne sais quoi d'autre qu'ils pourraient faire.
        Savoir s'ils ont souvent recourt à des cobayes humains.
        Les conditions de vie des cobayes
        et ce qu'ils adviendraient d'eux ensuite.
        Cela vous semble possible ?
        Et aussi: pourquoi moi ?
        J'veux dire: je suis ici depuis plusieurs années,
        on m'a dit qu'il ni avait aucun espoir pour moi et d'un coup,
        on vient me proposer de l'argent pour m'étudier.
        C'est... Louche.
        Alors ? Cela vous intéresse ?





      • Micah Prescott
        Indécise
        (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
        id03.04.17 21:03
        (10)Volonté : 70Messages : +0Réputation : 173$US : 40Xp : 25Force : 65Résilience : 30Agilité : 25Réflexes : 15Spiritualité : 15Astuce : Chance du débutantCourageuseFlooder Badges :
        avatar
        (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder

          Micah Prescott

          ft. Camille Rogers

          「 Micah's investigation 」
          Micah faisait parfois un peu trop abstraction des choses. Sa cliente, madame Rogers, était en chaise roulante et cela devait la surprendre qu’on la considère comme une personne à part entière, malgré son handicap. Encore une fois, une réaction classique de la jeune femme qui avait tendance à "oublier" que toutes les personnes étaient différentes et qu’il fallait peut-être faire plus attention à certaines d’entre-elles. Dans n’importe quel sens. Mais selon elle, il n’y avait pas de mal à ce que tout le monde soit traité de façon égale.

          Sa cliente l’informa des détails de l’affaire. Ceux-ci étaient surprenant, voir peu commun pour la demoiselle. Elle resta donc bouche-bée quelques instants. C’était la première fois qu’on lui demandait quelque chose d’aussi gros. C’est clair que cela changeait de ses enquêtes sur des infidélités potentielles ou sur des entreprises rivales. La rousse savait que ça allait être une mission dangereuse. Et qu’il était très compliqué de découvrir les aspects sombres d’H&S, étant donné que c’était quand même une grande entreprise pharmaceutique assez reconnue. Cela lui faisait peur et l’excitait en même temps. Sa curiosité était éveillée à son maximum. Elle fit donc un grand sourire à son interlocutrice et lui répondit.

          « Bien sûr que j’accepte ! Mais avant ça, ne savez-vous vraiment pas pour quelle raison ils s’intéressent à vous ? Une entreprise si connue du grand public, vous devez bien avoir une petite idée, non ?! »

          Après s’être calmée de sa montée d'adrénaline subite, face à cette découverte, Micah réfléchit quelques instants. Lorsqu'elle était en pleine réflexion, elle semblait plus détendue. Ses muscles s’étaient crispés un peu plus tôt lorsqu’elle avait accepté le job. Maintenant que l’information était digérée, elle ne put s’empêcher d’émettre quelques hypothèses qu’elle souhaitait garder pour elle-même pour l’instant. Elle savait que cette entreprise s’intéressait d’une manière bizarre aux méta-humains. Personne n’était au courant de ce qui se tramait vraiment, cependant, il était évident que la demoiselle n’aient quelques idées, qui ne plairaient pas à sa cliente si elle était l’une d’entre-eux.

          « Vous savez, si vous voulez avoir les informations dont vous avez besoin, il va falloir tout me dire. Si vous me cachez des choses, vous prenez le risque que je manque des points essentiels lors de mon enquête. »
        • Camille Rogers
          Genesis - Dominateur
          (14)21+0300195355158030none
          id13.04.17 14:33
          (14)Volonté : 21Messages : +0Réputation : 300$US : 19Xp : 5Force : 35Résilience : 5Agilité : 15Réflexes : 80Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
          avatar
          (14)21+0300195355158030none
            Genesis - Dominateur




            5 Septembre - 11h20
            Cafétéria de l'Hôpital Abraham



            La demoiselle semblait fort intéressée. en exprimant mon désir d'enquêter sur une si grosse société, j'avais remarqué un léger tressaillement de sa part. Surprise sur le moment, ce n'était pas un petit boulot que je demandais, j'en conviens. Mais elle était professionnelle et n'en laissa rien paraitre.  Ce qui me réconfortait dans l'idée d'avoir fait appel à elle. Elle dit donc qu'elle acceptait, cela l'enchantait, surement que c'était même excitant pour elle d'enquêter sur une société pareille. Je répondis ainsi à son grand sourire, en faisant de même. Micah me demanda alors si j'avais une idée du pourquoi ils s'intéressaient à moi. Elle m'invitait donc à être le plus honnête possible avec elle, à lui dire ce que je savais afin de l'aider. Pouvais-je dire à une simple humaine, enfin je n'en savais rien si elle était méta ou non, que j'étais moi-même méta? Au début, en découvrant mon pouvoir, j'en avais parlé à une infirmière, une aide-soignante. Tellement enthousiaste à l'idée de pouvoir marcher de nouveau. Mais on ne s'y était pas attardé... Jusqu'à ce que H&S vienne me voir en tout cas.



            Pouvais-je donc lui dire? Et si j'en parlais, jusqu'à quel point? Dire simplement que je développais des signes de ma condition de méta-humaine suffirait amplement. Inutile de lui révéler la nature de mes capacités, ni de lui faire une démonstration. De plus, la cafétéria n'était pas un endroit adéquat pour une démonstration. Apparaitre nue avec un corps fait d'énergie spirituelle devant tout le monde... J'avais un tant soit peu de pudeur. Je pris alors une longue inspiration, cherchant mes mots.



            Tout d'abord: je vous remercie d'accepter.
            Je sais que cela ne sera pas simple et je vous payerai en conséquence.
            Étant hospitalisée depuis longtemps, je touche un revenu pour mon handicape.
            L'avantage d'une assurance santé...
            Sinon, j'imagine que cette société s'intéresse à moi car j'ai montré des signes prouvant que je suis une méta-humaine.



            Cela suffirait, non? Et je ne mentais pas: mes parents vivants loin, payaient mes frais médicaux et ne venaient que très rarement me voir. Apparemment, ils préféraient me savoir ici, aux mains d'infirmiers plutôt que d'être à leurs charges. Mais tant qu'ils payaient, cela me convenait. Et j'imagine qu'avoir une fille unique, handicapée, n'a rien de charmant. Quoique, à leur dernière visite, j'avais cru comprendre qu'ils voulaient un second enfant. Surement car je ne pourrai jamais enfanté et car j'étais... Un être devenu inutile, une sorte de monstre sur une chaise en acier munie de roues. S'ils apprenaient pour mes pouvoirs, nul doute qu'ils ne payeraient même plus l'hôpital. Ils avaient toujours aimé la normalité. En tout cas: j'avais bien une pension d'invalidité et vu mon état, celle-ci était conséquente. Même si elle ne me servait à rien...



            Je ne pense pas que la nature de mes capacités puissent vous aider.
            Vous m'excuserez donc de ne pas trop m'étendre sur le sujet.
            J'imagine cependant qu'ils veulent savoir si mes capacités sont le résultat de ma condition physique ou non.
            Autre chose ?





          • Micah Prescott
            Indécise
            (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
            id18.04.17 13:31
            (10)Volonté : 70Messages : +0Réputation : 173$US : 40Xp : 25Force : 65Résilience : 30Agilité : 25Réflexes : 15Spiritualité : 15Astuce : Chance du débutantCourageuseFlooder Badges :
            avatar
            (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder

              Micah Prescott

              ft. Camille Rogers

              「 Micah's investigation 」
              Madame Rogers ne se fit pas prier pour remercier Micah d’avoir accepté aussi rapidement. Pour elle, c’était tout à fait normal de vouloir en savoir plus sur tout ce qui touchait de près ou de loin aux méta-humains. La rousse but une gorgée de sa boisson chaude et attendit patiemment la suite du monologue de sa cliente. Celle-ci souhaitait la payer en conséquence. C’était vrai qu’au vu du danger que la jeune femme encourait, il était évident qu’elle souhaitait recevoir une récompense assez importante. Cependant, elle ne voulait pas non plus que sa cliente ne puisse plus payer les quelques factures qu’elle devait avoir. Une fois l’enquête terminée, elle se chargerait de faire une évaluation approximative de ce qu’elle aimerait encaisser. Elle ferait ceci en prenant connaissance bien sûr des besoins pécuniaires de Madame Rogers.

              Micah fut à demi-surprise d’apprendre que sa cliente était une méta-humaine. Cela expliquait donc l’intérêt d’H&S pour la jeune femme. La rousse leva les yeux vers le plafond pendant quelques secondes pour réfléchir. Devait-elle lui révéler ce qu’elle soupçonnait déjà sur l’entreprise pharmaceutique ? Non, il valait mieux en être certaine et tout lui expliquer à la fin de l’enquête. Une fois qu’elle aurait des preuves à lui montrer.

              « Je vois. »

              Micah laissa la noiraude poursuivre, sentant qu’elle était prête à ajouter quelque chose. C’était vrai, la nature de ses pouvoirs n’allait pas aider la jeune femme sur cette affaire. À moins qu’H&S ne visent que des méta-humains ayant des dons spécifiques. Mais ça, elle pourrait le lui demander plus tard, lorsqu’elle aurait déjà quelques informations de base. Sa cliente lui demanda si elle avait d’autres questions. La rousse réfléchit. Elle sortit son calepin et son stylo, et nota déjà les informations qu’elle avait recueillies jusque-là. Micah releva la tête vers sa cliente, le visage sérieux.

              « Madame Rogers, est-ce que vous êtes prête à ce que les réponses que je pourrais vous donner ne soient pas celles auquel vous vous attendiez ? »

              La rousse avait l’intuition que ce qu’elle allait découvrir ne serait pas plaisant à entendre. Cependant, pour avoir fait appel à elle, sa cliente devait émettre de gros doutes aussi sur la sincérité et l’intention d’H&S. Il était évident qu’il y avait quelque chose de louche là-bas, mais personne n’était vraiment sûr de quoi que ce soit. Peut-être que Micah allait être la première à le découvrir, ou peut-être ne le serait-elle pas ? Dans tous les cas, la demoiselle devait prendre cette affaire au sérieux. Il fallait qu’elle ait de l’assurance pendant celle-ci et qu’elle fasse très attention, parce que la moindre erreur pourrait la mettre en danger. Elle regarda Camille dans les yeux l’espace de quelques secondes.

              « Avez-vous d’autres informations que vous jugez utiles et dont vous voulez me faire part ? »

              Il valait mieux avoir toutes les cartes en main pour encourir le moins de danger possible. Micah soupira, toute cette histoire allait être très compliquée à gérer et elle devrait mettre son travail de photographe de presse de côté pendant quelques semaines. En espérant que cela ne se prolonge pas sur plusieurs mois. Jamais on ne la laisserait être absente aussi longtemps. Heureusement pour elle, elle avait gardé deux semaines de vacances de côté au cas où une affaire importante comme celle-ci se présenterait un jour. Dans un sens, la rousse était pressée de commencer et dans un autre, elle sentait la pression l’envahir un petit peu. Il fallait qu’elle soit à la hauteur.
            • Camille Rogers
              Genesis - Dominateur
              (14)21+0300195355158030none
              id07.05.17 20:12
              (14)Volonté : 21Messages : +0Réputation : 300$US : 19Xp : 5Force : 35Résilience : 5Agilité : 15Réflexes : 80Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
              avatar
              (14)21+0300195355158030none
                Genesis - Dominateur


                Micah m'avait écouté en silence, retenant probablement tout ce que je disais ou réfléchissant déjà à la meilleure façon de mener son enquête. J'étais un peu stressée, je ne savais pas ce que cette entreprise me voulait exactement et j'ignorais si c'était une bonne idée d'impliquer quelqu'un là dedans. J'espérais juste ne pas lui attirer trop de problème. Enfin... Seul l'avenir nous le dira j'imagine ? Mademoiselle Prescott me demanda si j'étais prête à attendre les réponses qu'elle pourrait trouver. Que celles-ci, ne pouvaient pas être celles que j'espérais. Je m'en doutais et c'était surtout ça que je craignais. Donc oui, j'étais prête à tout entendre. Je voulais savoir le fin mot de cette histoire. Qu'importe ce que cela pouvait impliquer. Oui, j'étais déterminée. Inquiète certes, mais la peur n'était que secondaire face à ma curiosité, à ma soif de vouloir apprendre la vérité.

                "Je... Suis prête à tout entendre. Tant que ce sera la vérité, je l'accepterai."

                Elle me demanda ensuite si je pouvais avoir d'autres informations pouvant l'aider et que je pourrais lui communiquer. Je réfléchissais alors un peu, ne voyant pour l'instant rien de spécial. Quoique... Il y avait bien eu cet employé de H&S qui était venu me voir pour me proposer d'être payée afin d'être étudiée. Normalement, elle devait repasser ce soir ou demain pour obtenir ma réponse. Je pouvais surement gagner encore un peu de temps, disant que j'hésitais encore. Mais cela pourrait servir à Micah pour la rencontrer, obtenir son nom et avoir une piste pour débuter son enquête. Peut-être ?

                "Et bien. L'employé de cette société doit revenir me voir en fin d'après midi ou demain pour me demander si j'avais réfléchis à sa proposition. Vous pourriez peut-être la prendre en filature ou obtenir son nom et commencer à fouiller par là ? Je veux dire... Cela pourrait peut-être vous servir de point de départ ? Hormis ça... Rien. Désolée."

                Je disais ça avec un gout amer dans la bouche, ne voyant pas comment me rendre plus utile que ça. C'était... Un sentiment que je ressentais bien trop souvent depuis quelques temps: ce sentiment d'inutilité, d'incapacité face à ce qui m'entoure. Ce qui est le plus horrible quand on est handicapée, ce n'est pas le handicape mais plutôt de réaliser toute les choses qu'on ne pourra plus jamais faire. D'accord, j'avais mon pouvoir, mais il m'était encore difficile de m'en servir. Ce qui me rendait juste un peu moins inutile et c'était loin d'être suffisant à mon gout. Je lançais un regard à l'infirmière qui m'avait amené ici. Il était temps de retourner à ma chambre, sauf si mademoiselle Prescott avait d'autres questions. J'attendais donc un peu, au cas où.




              • Micah Prescott
                Indécise
                (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
                id12.05.17 18:44
                (10)Volonté : 70Messages : +0Réputation : 173$US : 40Xp : 25Force : 65Résilience : 30Agilité : 25Réflexes : 15Spiritualité : 15Astuce : Chance du débutantCourageuseFlooder Badges :
                avatar
                (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder

                  Micah Prescott

                  ft. Camille Rogers

                  「 Micah's investigation 」
                  Camille expliqua à Micah qu’elle devait voir une employée d’H&S le jour-même ou le lendemain. Cela ne laissait pas beaucoup de temps à la jeune femme pour imaginer un plan d’action. Étant donné le peu d’information que semblait posséder madame Rogers, cela allait s’avérer compliqué. Après mûre réflexion, connaître le nom de cette personne serait ce qui allait lui servir de base dans ses recherches. Un prénom et un nom. Cela lui était déjà arrivé de n’avoir que ces informations pour résoudre des affaires. Moins dangereuses, cependant.

                  « Je vais me renseigner sur elle, avant de tenter une quelconque filature. Pensez-vous pouvoir obtenir son nom lors de votre entretien ? Peut-être son métier exact aussi. Le premier est important, mais le deuxième un peu moins. »

                  Il ne restait plus qu’à espérer que cette employée était du genre connectée. Sinon il faudrait recourir à l’ancienne méthode. Et ça, ça serait plus difficile à réaliser. La rousse réfléchit à d’autres questions pour la noiraude, mais elle n’en trouva pas. De toute manière, si elle en avait qui lui venaient plus tard, elle pouvait toujours la contacter. Après-tout, elle n’allait certainement pas disparaître d’un coup. Micah finit son café et se leva.

                  « Je pense que nous en avons fini. Madame Rogers, j’attends de vos nouvelles quant à cette personne d’H&S. Sur ce, bonne fin de journée. Je vous recontacterai le plus tôt possible. Au revoir. »

                  À peine avait-elle tourné le dos pour partir que la rousse commença à chercher diverses manières de se renseigner. Cette affaire allait être énorme. Peut-être même qu’elle le sera pour sa carrière, mais ce n’était pas vraiment ce qui lui importait. Une fois hors du bâtiment, elle afficha un demi-sourire. Mi-triomphant, mi-nerveux.