La Terre, cœur de l’Univers, s'éveille au surnaturel… Janvier 2016, les méta-humains font leur apparition dans un fracas invraisemblable ; des hommes, des femmes, des enfants, personnes âgées à nourrissons, sont frappés par ce qu’on explique pas, des dons - ou une malédiction ? - qui les cataloguent comme des êtres à part entière, des faux humains, des méta-humains. Le monde entier est touché, nulle exception.

Nous sommes à LibertyTown, aux États-Unis, une ville aux grands enjeux, là où les méta-humains sont recensés en masse. Les médias s’y affolent, jouent des coudes pour avoir les derniers potins, les derniers événements marquants. Un jeu dans lequel tout le monde se plaît de participer, au point d’oublier la question essentielle à cette découverte : quel avenir pour ceux qui finiront par surpasser la race humaine ?

Lire la suite...
Actualités récentes
29/07 : Recensement & Prépa V3 ─ www
10/06 : Recrutement & Animation ─ www
30/05 : Amélioration du contenu graphique ─ www
Activité du forum
8 mois d'existence
Plus de 140 membres inscrits
148 histoires et 1181 pages RP

LE STAFF
LES PRÉDÉFINIS
LES AMIS

Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPG CHRONOSREP

Mieux vaut comprendre peu que comprendre mal.

  • Lysander Akardia
    Esprit Libre
    (7)59+0735777153530354015none
    id23.03.17 21:36
    (7)Volonté : 59Messages : +0Réputation : 7357$US : 77Xp : 15Force : 35Résilience : 30Agilité : 35Réflexes : 40Spiritualité : 15Astuce : noneBadges :
    avatar
    (7)59+0735777153530354015none

      Vol
      ft. Max Henderson

      Le bruit métallique des casiers qui se referment. Le frottement du sac à dos alors qu'il est passé dans le dos. Un jour de cours comme les autres pour Lysander débutait. Il n'appréciait définitivement pas ses études mais il fallait ça pour qu'il n'ait pas son père sur son dos constamment. La matinée fut plutôt paisible. Même si à la fin de celle-ci un jeune homme chétif le bouscula mais Lysander, campé sur ses pieds ne flancha pas à l'inverse du jeune homme qui tomba. Ceci dit, il se releva aussitôt, palpa rapidement Lysander pour s'assurer qu'il n'avait rien et parti aussitôt.

      Notre protagoniste trouva ce comportement excessivement étrange. Après tout cela lui rappelait certaines de ses anciennes tentatives de larcin... Que voilà donc son portefeuille avait disparu. Une petite insulte envers lui même et il était parti à la poursuite du gamin. Heureusement pour lui, il y avait moins de monde dans les couloirs à cette heure-ci. Il retrouva vite le freluquet qui se pensant suffisamment habile décida de fouiller le portefeuille un peu plus loin dans le placard du concierge.

      Ni une ni deux, Lysander attrapa le chenapan par le col et le colla contre le mur d'une main tandis qu'il récupéra son porte feuille de l'autre pour en vérifier le contenu. Même s'il savait déjà ce qu'il manquerait... Oh mauvaise pioche, il avait pris sa carte de crédit. "Quel amateur", pensa-t-il. L'étudiant récupéra cette dernière. Retournant son attention sur le gamin, il se demanda si même il était membre de l'université... Cette pensée fut interrompue par des pas qui venaient en sa direction.


      [HRP. Je te laisse interagir à ta guise, sans arrière-pensée.]
    • Invité
      Invité
      id24.03.17 19:31
      avatar
        Maximillian avait l'air idiot, à en croire les regards de ceux qu'il croisait dans les couloirs, mais il s'en fichait. Son shaker rempli de poudre à la main, le sportif de dirigeait vers les toilettes. Il avait besoin d'eau pour diluer ses protéines. Oui c'était une méthode que l'on réservait souvent aux culturistes et autres sportifs tellement excessifs qu'ils en étaient ridicules, mais au moins c'était une méthode qui fonctionnait pour les sportifs de haut niveau. Au moins, on n'attendait pas de Max qu'il s'enferme dans les toilettes avec des seringues et des stéroïdes, c'était déjà ça. Mais il pourrait se déplacer avec tout le matériel nécessaire qu'on le regarderait de la même manière.

        Parce que plus que son genre de gros biberon/thermos en plastique rempli de poudre blanche, c'était avec tous ses muscles qu'Illian se déplaçait dans l'université. On le prenait souvent pour un bodybuilder, parce qu'il en avait déjà la carrure, grand et large d'épaules qu'il était, et ses études n'arrangeaient rien. Qu'attendais-t-on d'autre de la part de quelqu'un qui fait des études en sport, et surtout en natation.
        Mais c'était quand même pratique. Illian aimait bien être grand et musclé, c'était la classe. Et pour se balader en maillot de bain devant tout le monde c'est plus pratique. On se sent beau et désiré, et ça c'est bien pour l'ego. Et en plus comme ça on le laissait tranquille, parce qu'un grand gars d'un mètre quatre-vingt-cinq tout en muscles ça fait plus peur que ce freluquet qui passait presque en courant devant lui. Sur le coup, cela ne marqua pas particulièrement Maximillian, mais son curiosité fut attirée par un autre type, un peu plus grand (mais pas plus fort qu'Illian, c'était ça l'important) qui marchait à un pas soutenu dans la même direction.

        Et quand cet inconnu ouvrit la porte du placard du concierge pour y trouver le freluquet et le coller contre le mur, ce fut à cet instant précis que la curiosité se changea en attention. Ainsi, Maximillian, fort de ses gros muscles (et de son shaker de protéïnes pas encore avalées mais qui n'attendaient que cela) fit interruption dans le placard du concierge.
        « Hey ! Ça va pas de t'en prendre aux autres comme ça ? Laisse le partir ! » fit-il de sa grosse voix, bombant le torse et fronçant les sourcils dans une pose vraiment intimidante pour quelqu'un qui devait le regarder d'en dessous. Et tant mieux parce que c'était l'effet escompté.
      • Lysander Akardia
        Esprit Libre
        (7)59+0735777153530354015none
        id24.03.17 21:01
        (7)Volonté : 59Messages : +0Réputation : 7357$US : 77Xp : 15Force : 35Résilience : 30Agilité : 35Réflexes : 40Spiritualité : 15Astuce : noneBadges :
        avatar
        (7)59+0735777153530354015none

          Inconnu
          ft. Max Henderson

          Evidemment, il fallait que quelqu'un se mêle de ce qui ne le regardait pas. Mais, Lysander n'en avait, au combien, rien à faire. De sa main plus ou moins libre, il envoya l'inconnu voir ailleurs d'un geste de la main, sans même daigner lui jeter un regard. Il avait quelque chose à finir: reprendre ses billets; chose qu'il fit immédiatement après bien qu'il daigna laisser au jeune voleur un billet d'une modeste valeur de 5$ qu'il lui mit dans la veste, le poussa une nouvelle fois contre le mur et lui dit « Abraham, l'honnête. Veille à t'en souvenir la prochaine fois. Maintenant file avant que je t'en colle une. »

          Et, alors qu'il suivit le garçon du regard, il vint à regarder un jeune homme quelque peu plus grand que lui mais largement plus imposant physiquement. Sa posture insistait à penser qu'il s'agit de celui qui lui avait adressé la parole alors qu'il réglait ce léger désagrément. Cet inconnu semblait irrité... probablement car il n'avait pas encore touché à son shaker. « Encore l'un de ses sportifs. » Lysander soupira mais ne voulant en savoir guère plus, il tapota sa main sur le torse de l'athlète comme lorsque l'on souhaiterai apaiser un animal.

          « Tout doux mon mignon, j'ai un déjeuner à prendre. Donc si tu permets j'aimerais passer. »
        • Invité
          Invité
          id24.03.17 21:54
          avatar
            Dans le genre choses à quoi Maximillian ne s'attendait pas ce jour-là, il y avait :
            -S'amuser en cours de management du sport
            -Réussir à faire partir la tâche d'huile d'olive de son pull préféré
            -Se faire repousser d'un bon mètre d'un geste de la main qui ne le touchait même pas
            -Éventuellement trouver l'amour

            On pouvait au moins rayer une de ces quatre choses de la liste, parce que ce fut sans même le regarder que l'inconnu (qu'Illian identifia des plus aisément comme méta-humain) envoya le sportif voir ailleurs, avec une telle force qu'il dut s'appuyer contre un mur à côté de la port pour ne pas perdre l'équilibre. A côté de la porte, il laissa la pauvre victime de racket s'enfuir avec 5 pauvres dollars dans la poche de sa veste puis bloqua la route à l'agresseur.

            « Tu crois aller où comme ça ? »

            Réplique on ne pouvait plus naze, mais bon, face à un méta-humain en pleine possession de ses capacités qui irait clairement où il voulait, mais Maximillian n'en menait pas large, intérieurement. Il essayait évidemment de faire que cela ne se voit pas, et même s'il était malgré tout assez bon menteur en général, il n'avait pas l'habitude de ce genre de situations, gentil garçon qu'il était. Il pouvait au moins compter sur sa colère pour l'aider à froncer les sourcils.

            Ce qui énervait Maximillian, ce n'était pas forcément le fait que celui en face de lui soit un méta-humain, ça faisait un peu peur mais ça ne le mettait pas hors de lui non plus. Plutôt, ce qui l'énervait c'était de voir qu'il se servait de son pouvoir pour racketter les plus faibles que lui, les humains, et ça ce n'était pas normal.
            Le pire du pire, mais vraiment ce qui n'allait pas tarder à faire sortir Illian de ses gonds, c'était l'arrogance du garçon qui, en plus de se croire tout permis, tapota de la main sur le torse de Max, comme s'il lui était inférieur en tout point.
            Alors, presque hors de lui, il saisit la main baladeuse du méta-humain par le poignet et le serra de sa poigne d'acier. Peut-être que ça, ça marchera à l'intimider.

            « Nan mais t'as pas honte de racketter les gens comme ça ?! Les plus petit que toi en plus ! » continuait Illian sur sa lancée des répliques bateau qu'on dit quand on sait pas quoi dire dans ce genre de situations. Décidément, il aurait dû faire comme si de rien n'était et vaquer à ses occupations au lieu de vouloir venir au secours de la veuve et de l'orphelin.
          • Lysander Akardia
            Esprit Libre
            (7)59+0735777153530354015none
            id24.03.17 22:39
            (7)Volonté : 59Messages : +0Réputation : 7357$US : 77Xp : 15Force : 35Résilience : 30Agilité : 35Réflexes : 40Spiritualité : 15Astuce : noneBadges :
            avatar
            (7)59+0735777153530354015none

              Séduction ?
              ft. Max Henderson
              L'inconnu ne sembla pas l'air d'apprécier le compliment. Ou peut-être était-il trop perturbé par le racket imaginaire. Lysander aurait pu simplement lui expliquer ce dont il s'agissait mais non. Ce serait bien trop facile. Taquin comme il l'était il avait besoin de titiller l'inconnu. Et puis, pour une fois qu'il avait l'occasion de s'amuser à l'université depuis les événements, il n'allait guère se gêner. Fixant d'un air assuré le regard du sportif, Lysander lui dit:

              « Honte de quoi? Entre nous tu es celui qui devrait avoir honte. »

              Puis, il utilisa la poigne de celui-ci pour se rapprocha de lui pour lui susurrer à l'oreille.

              « Après tout, tu oses prendre les devants dans un lieu aussi clos. Tu me plais déjà. »

              Et comme si ça ne suffisait pas, il lui souffla dessus, dans le cou. Lysander avait le don d'agacer. Mais c'est ce qui faisait son charme n'êtes-vous pas d'accord? Cependant, bien qu'il aurait voulu s'amuser un peu plus, l'homme avait faim. Et quand cela arrive, l'étudiant en langues n'aiment pas perdre son temps. Aussi, il se dit qu'il vaudrait mieux faire fuir sa cible poliment. Pour cela, il replaça son visage en face de son interlocuteur et s'exprima d'un ton bien plus posé et moins tentateur:

              « Mais ce sera une autre fois. J'ai pas mangé ce matin j'aimerai bien mangé maintenant. On a pas tous un shaker. Maintenant, si tu pouvais... »

              Lysander lui indiqua la sortie d'un mouvement des yeux afin de lui faire comprendre qu'il n'avait qu'une envie: Sortir. Et c'est ce qu'il fit expressément. Bien qu'il décida finalement de mettre les choses au clair.

              « Ah j'oubliais, je ne peux pas racketter si ce que je prends est à moi. L'honnête Abe... penses-y. »

              Spoiler:
               
            • Invité
              Invité
              id24.03.17 23:41
              avatar
                « Honte de quoi ? Entre nous tu es celui qui devrait avoir honte.
                -Moi ? Honte de quoi ? C'est pas moi qui-...
                -Après tout, tu oses prendre les devants dans un lieu aussi clos. Tu me plais déjà. »

                Alors que l'inconnu tirait sur la poigne de fer d'Illian pour se rapprocher et lui murmurer ces derniers mots à l'oreille, ce dernier se figea. Il n'avait strictement, mais alors vraiment, aucune idée de ce qu'il était en train de se passer ici. C'était qui ce type ?
                L'un des plus bizarres que Max n'ait jamais rencontré, ça c'était sûr.
                Après quelques instants pendant lesquels le cerveau de Max s'arrêta de fonctionner, celui-ci fini par reculer son visage, puis par reculer tout court, alors que des frissons descendaient le long de sa nuque. Enfin, il laissa l'inconnu passer, puis sortir, sans rien rajouter alors que ses yeux étaient encore tout écarquilles de ce qu'il venait de se passer.

                Nan mais c'est qui ce type ? Qu'est-ce qu'il veut ? Qu'est-ce qu'il fout ? Au moins, il trouva le moyen de calmer en un rien de temps la boule de nerf qu'était Illian, mais le mettre mal-à-l'aise à ce point c'était quand même pas sympa. Ce n'était pas qu'il avait quelque chose contre les homosexuels, loin de là, c'est juste que c'était... Bizarre... Et deux hommes ensemble c'est... Nan mais enfin Maximillian n'a rien contre ça c'est juste que... Enfin voilà quoi. C'est pas beau.

                Toujours était-il que finalement, après avoir passé vraiment beaucoup trop de temps dans le placard du concierge (que faisait-il, le concierge, d'ailleurs ?), l'inconnu fini par sortir, sans avoir davantage posé la main sur Maximillian, ni être revenu lui susurrer des mots doux et provocateurs à l'oreille.

                Pfiou.

                Mais cela n'empêchait pas que l'inconnu était quand même venu racketter quelqu'un, et ce ne serait pas en faisant croire à Illian qu'il y avait une histoire de qui prendrait qui par le devant qu'il arriverait à l'en faire changer d'avis.
                Abuser de son pouvoir pour voler ainsi les gens, c'est mal, et cet inconnu dev-...

                Un instant de silence pendant lequel l'inconnu continuait de s'en aller, puis Maximillian repris ses esprits.

                « Comment-ça, ce qui est à toi ? C'est pas à toi ce que tu viens de prendre ! Je t'ai vu le faire ! »
              • Lysander Akardia
                Esprit Libre
                (7)59+0735777153530354015none
                id25.03.17 22:51
                (7)Volonté : 59Messages : +0Réputation : 7357$US : 77Xp : 15Force : 35Résilience : 30Agilité : 35Réflexes : 40Spiritualité : 15Astuce : noneBadges :
                avatar
                (7)59+0735777153530354015none

                  Déjeuner
                  ft. Max Henderson

                  Lysander soupira ostensiblement. Il avait bien envie d'envoyer valser l'"ami" par la fenêtre mais ça lui coûterait plus qu'un simple déjeuner. Aussi, il se dit qu'il valait mieux satisfaire ses besoins primaires - se nourrir au cas où vous auriez des idées saugrenues.

                  « Je répondrais une fois servi, tu veux? »

                  Sur cette question rhétorique car, peu importe si le sportif le voulait il comptait d'abord s'acheter quelque chose. Et, une fois fait il pourrait répondre à  comment s'appelait-il? Lysander ne le savait point. Mais comme à son habitude quand il n'avait pas l'envie de demander un prénom il se servait. Aussi, avant qu'ils n'arrivèrent à la cafétéria, notre magicien fit des siennes à nouveau. Il se retourna subitement, faisant attention à ne pas percuter le shaker du sportif et, il se rendit compte qu'il avait déjà vu ce faciès quelque part.

                  « Attends voir... Sportif, le mètre quatre-vingts... Laisse moi deviner... nageur? Inutile de me répondre Maximillian Ulysse Henderson, tu devrais avoir 21 ans cette année non? A moins que tu ne les as déjà? Famille anglaise. »

                  Lysander aurait pu développer un peu plus encore ce qu'il savait au sujet du certain Maximillian mais il était affamé ce qui le conduit à s'acheter 2 burgers végétariens - ne se sentant pas de manger de la viande ce midi et un soda. Puis, il se posa sur une table dans un coin.