La Terre, cœur de l’Univers, s'éveille au surnaturel… Janvier 2016, les méta-humains font leur apparition dans un fracas invraisemblable ; des hommes, des femmes, des enfants, personnes âgées à nourrissons, sont frappés par ce qu’on explique pas, des dons - ou une malédiction ? - qui les cataloguent comme des êtres à part entière, des faux humains, des méta-humains. Le monde entier est touché, nulle exception.

Nous sommes à LibertyTown, aux États-Unis, une ville aux grands enjeux, là où les méta-humains sont recensés en masse. Les médias s’y affolent, jouent des coudes pour avoir les derniers potins, les derniers événements marquants. Un jeu dans lequel tout le monde se plaît de participer, au point d’oublier la question essentielle à cette découverte : quel avenir pour ceux qui finiront par surpasser la race humaine ?

Lire la suite...
Actualités récentes
10/06 : Recrutement & Animation ─ www
30/05 : Amélioration du contenu graphique ─ www
29/05 : Système de succès opérationnel ─ www
Activité du forum
8 mois d'existence
Plus de 100 membres actifs
94 topics RP & 732 réponses RP

LE STAFF
LES PRÉDÉFINIS
LES AMIS

CHRONOSREP

[QUÊTE] Lanterns

Aller à la page : 1, 2  Suivant
  • Maître du jeu
    Maître du jeu
    (0)119+0$099000000Maître de jeu

    id20.06.17 11:25
    (0)Volonté : 119Messages : +0Réputation : $0$US : 99Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

    Badges :
    avatar
    (0)119+0$099000000Maître de jeu


      Dans la nuit la plus noire...



      Périphérie de Liberty Town, 22h44.

      Les nuits de Liberty Town sont toujours agitées, en hiver comme en été : aux populations de travailleurs rentrant de leurs journées harassantes, se substituent les nombreux oiseaux de nuits. Quoi que soit les raisons qui vous y ont menés, vous êtes dehors, loin du tumulte de la ville, à la faveur des lueurs de la lune. A l'arrêt dans une station essence ou de retour après la visite de votre belle-mère, vous vous trouvez à la périphérie d'Upsilon, là où rien ne se passe vraiment. Face à cette nuit qui semblait pourtant banale, rien au monde n'aurait pu vous préparer à voir le ciel s'éclairer d'une teinte verdâtre. Rien n'aurait pu vous préparer à la vue d'un corps céleste, le traversant dans une vibration sourde aux dimensions surnaturelles.




      "PPPFZZZZZZZZZZZZZZZZZZHHHHHHHHHHHH"


      Vous ne rêvez pas, vous en êtes même certain : ce n'est pas un rêve, ou une hallucination.  C'est encore moins quelque chose que vous connaissez. Un OVNI ? Mais qu'est ce que cela pourrait être d'autre ? Ne vous laissant pas le loisir de trop penser, un crash se fait entendre. La détonation va attirer quelques personnes, mais pas franchement beaucoup : nous sommes bien loin du centre ville.

      Vous pourriez être tenté de jeter un œil à cette situation improbable, sortir votre smartphone, on ne sait jamais, pour en capturer de précieuses images...
      Mais nombreux sont ceux qui disent que la curiosité est un bien vilain défaut.
      D'autres disent qu'elle ouvre des portes à de lumineuses destinées.

      Mais une seule chose est sûre : ce n'est que par vos choix que votre avenir sera scellé.


      __________________________



      HRP : Chacun d'entre vous peut réaliser un RP décrivant votre arrivée sur les lieux.
      Ce RP peut être d'une dizaine de lignes ou plus selon inspiration, mais suffisamment rapidement pour que le déroulement de la mission convienne à tous/toutes.
      Autre note importante : la mission est de Rang 4. Si vous avez des dispositions à prendre avant qu'elle ne commence, ne vous en privez pas. Après ? Ce sera trop tard... *rire sardonique*



    • Orpheus K. Sturtevant
      Croisé
      (11)25+0/11162430303040none
      id20.06.17 14:46
      (11)Volonté : 25Messages : +0Réputation : /$US : 11Xp : 16Force : 24Résilience : 30Agilité : 30Réflexes : 30Spiritualité : 40Astuce : noneBadges :
      avatar
      (11)25+0/11162430303040none
        Il y a des soirs, comme ça, on prend les transports en commun, on se laisse porter, on ne sait pas où l'on va arriver. C'était l'un de ces soirs-là où le ciel s'était éclairé de milles feux verdâtres. Lorsque le choc traversa Liberty Town, la plupart des gens s'immobilisèrent. Certains de curiosité, certains de frayeur. Le jeune homme en profita pour descendre du bus en cherchant au loin, à travers l'horizon, une indication de l'endroit où l'objet s'était écrasé. La lumière verte l'avait fasciné. S'il s'agissait d'un objet céleste commun, il était très rare que quiconque puisse en observer de cette manière. Le cœur taraudé par des émotions des plus diverses, le jeune homme réfléchit. Combien de temps avant que les autorités fédérales ou locales ne réagissent ? La fenêtre dans laquelle l'objet serait à portée du public risquait d'être court.

        Et surtout... Il n'avait plus vraiment peur de se blesser. C'était peut-être inquiétant, mais malgré ses peurs, son pouvoir lui donnait un peu plus de force pour sortir du sentier battu de sa vie. Ni une ni deux, il appelle un ami court jusqu'à chez lui malgré son manque d'endurance, lui emprunte son vélo tout terrain et le jeune homme s'élance dans les étendues sauvages. Ses jambes, son cœur bat à toute rompe. Dans un élan désinvolte, il libère son œil à la pupille rouge pour mieux voir dans les ténèbres. Au loin, alors que l'adrénaline de l'aventure ne faisait que stimuler ses sens, le jeune homme aperçoit enfin sa destination. Prudent, il réduit l'allure, pose le pied à terre, masque de nouveau son œil et s'approche doucement, à l'affut du moindre bruit suspect...
      • Derek Anderson
        Esprit Libre
        (10)231+50254919308012301525Animateur
        id20.06.17 17:54
        (10)Volonté : 231Messages : +50Réputation : 2549$US : 19Xp : 30Force : 80Résilience : 12Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 25Astuce : AnimateurBadges :
        avatar
        (10)231+50254919308012301525Animateur


          C'était une soirée tranquille, comme la plupart du temps. Je rentrais chez moi à Upsilon mais j'avais fais un petit détour pour chercher un nouveau domicile. Avec le risque de tomber sur mon ancien sergent, désireux de me tuer, j'avais envisagé de déménager. En fait, j'avais songé à bien mieux que ça: faire exploser mon logement, prétextant la fuite de gaz ou juste via les explosifs me servant de sécurité anti-voleurs. Récupérant avant un cadavre par le biais de Sigrùn et Caithleen pour faire passer le mort non identifié pour moi. Faire genre je suis mort dans l'explosion quoi... Disparaitre. Et donc, je cherchais où vivre ensuite. Mais rien ne me convenais. Le mieux, ça serait un hangar désaffecté, un conteneur sur un quai: un endroit discret, un squatte quoi. Abigail pourrait m'aider et ça nous aiderait en servant de QG pour Solomon.

          Bref, j'étais tranquillement posé sur la remorque d'un camion qui me ramenait sans le savoir vers chez moi. On était sur le périphérique et j'économisais ma place de bus ou de tout autre transport en commun. Comment ça je suis radin?

          Là, le ciel s'embrasa d'une lueur verdâtre peu commune. Un corps céleste descendait rapidement et dangereusement pour venir heurter le sol avec fracas: dévastant la route plus loin et le souffle se fit sentir jusqu'à moi.

          "Putain de merde..."

          Le camion pila alors que je m'étais redressé. Perdant l'équilibre, je chutais, me rattrapant de justesse au rebord de la remorque plutôt par réflexe primaire de conservation que par peur de me blesser. Me laissant ensuite tomber sur le plancher des vaches, je commençais déjà à courir vers la zone d'impact: désireux et curieux de voir ce qui avait foutu autant de bordel. Machinalement, je repensais à ce rêve, les pleures de l'enfant... Et si c'était lui? Nan impossible mais marrant d'y avoir pensé en tout cas. Je me rapprochais donc à grandes enjambées.


          -----------------------------

          derek
        • Micah Prescott
          Indécise
          (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
          id20.06.17 19:44
          (10)Volonté : 70Messages : +0Réputation : 173$US : 40Xp : 25Force : 65Résilience : 30Agilité : 25Réflexes : 15Spiritualité : 15Astuce : Chance du débutantCourageuseFlooder Badges :
          avatar
          (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
            Micah s’était encore retrouvée embarqué dans une affaire spécialement inintéressante. Son client du jour l’avait envoyé chercher des informations sur un fermier vivant dans la périphérie d’Upsilon. Une sombre affaire de vol de vaches. Ironie. Comme si elle n’avait que ça à faire. Eh bien, en l’occurrence c’était le cas. Cependant, ça ne voulait pas dire qu’elle le faisait à cœur joie.

            C’est donc ainsi qu’elle s’était retrouvée à guetter le moindre mouvement suspect dans les environs de la ferme du présumé voleur, à une heure plus ou moins tardive. En levant hasardeusement la tête vers le ciel, la rousse pu apercevoir une étrange lueur verte traverser les cieux. Arquant un sourcil, la demoiselle se demanda dans quel pétrin elle s’était ENCORE fourrée. Lâchant un râle bruyant, elle croisa les bras devant sa poitrine.

            Une partie d’elle voulait conclure cette affaire de bovins disparus et de l’autre, elle voulait tout savoir sur cet OVNI. Menée par l’envie d’assouvir sa curiosité, elle n’hésita pas longtemps avant de choisir la deuxième option. Elle commença donc à courir vers l’endroit où avait atterri la lueur verte.

            « Bon j'y suis presque ! »

            Il ne lui restait qu'une quinzaine de mètres à faire avant d'arriver. Quelques pas et elle était à destination.
          • William E. Kirk
            Bienfaiteur
            (10)23-15044816153030352040Franc-maçon
            id20.06.17 21:02
            (10)Volonté : 23Messages : -150Réputation : 448$US : 16Xp : 15Force : 30Résilience : 30Agilité : 35Réflexes : 20Spiritualité : 40Astuce : Franc-maçonBadges :
            avatar
            (10)23-15044816153030352040Franc-maçon
              Advent Technology était au cœur de Liberty Town, disposait d'un matériel de haute technologie et d'employés qualifiés, mais la récente attaque qu'avait connu l'entreprise invita William à chercher un second lieu de travail. Cette base pourrait lui servir de cachette et de labo secret si par malheur, les choses venaient à se corser en ville. C'était pourquoi le scientifique était du côté d'Upsilon, à sa périphérie. Le coin lui paraissait tranquille, idéal pour être à l'abri des regards indiscrets.

              Trouver le refuge parfait lui avait pris du temps, trop de temps. L'heure avait défilé sans qu'il ne s'en soit rendu compte. Pressé de rentrer chez lui et à trente minutes de son futur hangar privé, le Docteur Kirk entreprit de sortir son téléphone afin d'appeler son chauffeur, quand quelque chose attira son attention. Le ciel s'éclaira d'une lueur verdâtre, un corps céleste qui se précipitait vers le sol, le bruit violent d'un crash...

              Sans voix, l'homme de sciences n'attendit pas une seconde avant de courir en direction du point d'impact. Peu importe le danger qu'il s'apprêtait à rencontrer, il ne pouvait pas se permettre de passer à côté de cet événement.
            • Maître du jeu
              Maître du jeu
              (0)119+0$099000000Maître de jeu

              id20.06.17 21:04
              (0)Volonté : 119Messages : +0Réputation : $0$US : 99Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

              Badges :
              avatar
              (0)119+0$099000000Maître de jeu


                Dans la nuit la plus noire...



                Périphérie de Liberty Town, 22h51.

                Alors que vous suiviez la lumière l'objet dans le ciel, plus rien. Les lampadaires s'éteignent, tout comme la lumière des véhicules, plongeant la zone dans une effrayante obscurité. Vous réalisez que vous n'êtes pas seuls, mais pas pour les raisons que vous pensiez. D'autres hommes et femmes semblent avoir été attirés par le fracas, tout comme vous. Peut être sont ils spéciaux ? Ou peut être que n'importe qui peut être attiré par la violence d'un crash ? Votre sentiment d'unicité s'estompe, réalisant que vous n'êtes que le spectateur passif d'un événement qui probablement s'expliquera le lendemain par la chute d'une météorite.

                L'objet est à une centaine de mètre. Il est tout proche. De la fumée s'en échappe. Les smartphone sont de sortie, filmant la scène. Vous êtes sept.



                __________________________




                HRP : Quatre joueurs, et trois PNJ. Je vous laisse décider de comment aborder la situation. Rester en retrait, se précipiter vers la source de fumée, ou tellement d'autres possibilités : à vous de décider : que faites-vous?

                Action : Chaque joueur doit réaliser un test de Perception (dans le topic initial).


              • William E. Kirk
                Bienfaiteur
                (10)23-15044816153030352040Franc-maçon
                id21.06.17 11:04
                (10)Volonté : 23Messages : -150Réputation : 448$US : 16Xp : 15Force : 30Résilience : 30Agilité : 35Réflexes : 20Spiritualité : 40Astuce : Franc-maçonBadges :
                avatar
                (10)23-15044816153030352040Franc-maçon
                  La progression du scientifique était rapide, il se rapprochait à vive allure de la zone. Cependant, quelque chose d’anormal se produisit. L’obscurité enveloppa soudainement les alentours, pas une seule source de lumière dans les environs. D’une manière ou d’une autre, l’OVNI avait provoqué ce nouveau phénomène. Fort heureusement pour lui, William arriva à environ une centaine mètres du point d’impact. Il avait été plus rapide que prévu.

                  Pensant être le premier arrivé sur les lieux, il constata avec dépit que d’autres spectateurs s’étaient présentés avant lui. A première vue, deux hommes et une femme qui avaient l’air sans histoire, du moins, en apparence. Dans un premier temps, l’Anglais ne s’avança pas, mais se pencha un peu plus en avant, afin de mieux voir ce qui était tombé du ciel. Un objet métallique, éventré par la violence du choc, qui avait l’air d’être une sorte de véhicule ou satellite. Impossible de confirmer la nature de cette machine à cette distance.

                  « Fort intéressant... » murmura William, dont la curiosité avait été piquée au vif.

                  Trois autres personnes étaient derrière lui. Le chercheur se tourna vers eux, un sourire éclatant sur les lèvres, puis s’avança dans leur direction. La main tendue, l’air avenant, il s’exclama.

                  « Bonsoir ! Avez-vous également été attirés par le crash ? Si oui, que diriez-vous d’aller plus près de cet objet inconnu avec moi ? »




                  Récap':
                   
                • Orpheus K. Sturtevant
                  Croisé
                  (11)25+0/11162430303040none
                  id21.06.17 13:12
                  (11)Volonté : 25Messages : +0Réputation : /$US : 11Xp : 16Force : 24Résilience : 30Agilité : 30Réflexes : 30Spiritualité : 40Astuce : noneBadges :
                  avatar
                  (11)25+0/11162430303040none

                    Hidden movement

                    Sous ses yeux et à travers la fumée, le jeune homme commence à discerner l'objet qui s'est écrasé. Autour de lui, d'autres curieux. Même si aucun danger n'était apparent, il avait pourtant un mauvais pressentiment à propos de tout ça. En particulier, l'un des spectateurs s'était montré assez peu discret et voulait fouiller l'intérieur de ce qui lui apparaissait non pas comme un objet céleste fortuitement tombé du ciel, mais bien comme la carlingue ébréchée qu'elle était. Et la lumière verte était quelque chose qui n'était pas habituelle pour les avions, qui étaient légions dans les cieux de Liberty Town. C'est pourquoi, dans le doute, il préférait être discret et silencieux. Il posa au sol délicatement son vélo avant d'essayer de décrire les autres personnes aux alentours.

                    Timide, comme à son habitude, il n'avait pas du tout l'envie d'aller dire aux curieux de ne pas s'en approcher, aussi, il préféra rester légèrement en retrait du groupe et chercha à continuer d'observer dans l'espoir de voir un danger quelconque, hormis les flammes du chaos ambiant. Si jamais un danger devait survenir... Il essaierait de faire quelque chose, même s'il doutait être d'une grande aide.

                    Spoiler:
                     
                  • Micah Prescott
                    Indécise
                    (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
                    id21.06.17 14:18
                    (10)Volonté : 70Messages : +0Réputation : 173$US : 40Xp : 25Force : 65Résilience : 30Agilité : 25Réflexes : 15Spiritualité : 15Astuce : Chance du débutantCourageuseFlooder Badges :
                    avatar
                    (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
                      À quelques pas de la destination, Micah aperçut la lumière verdâtre. Une forme d’abord floue et opaque, puis elle semble devenir de plus en plus distincte au fur et à mesure que l’on s’en approche. Cette chose, qui abrite la lueur, ressemble à une sorte de vaisseau. La rousse ressent alors une étrange sensation. Une sensation bien plus étrange que ce qu’elle a déjà vécu jusqu’à maintenant. Elle ne saurait dire ce que c’est, mais ce sentiment est présent. Est-ce sa curiosité qui la pousse à vouloir tout connaître sur ce vaisseau ou est-ce une force extérieure ? Impossible de le dire.

                      Au loin, une jeune femme et deux jeunes hommes semblent eux aussi s’intéresser au mystérieux objet volant. Dans quelle intention sont-ils là ? Est-ce que d’autres personnes vont commencer à débarquer ? Certainement. Il ne restait plus beaucoup de temps à la jeune femme pour percer le mystère. Devait-elle parler du vaisseau aux autres personnes présentes ? Pas pour l’instant. La rousse ne connaissait pas leur motivation et savait se méfier des inconnus. Pour l’instant, il fallait évaluer le nombre de personnes se trouvant dans la zone. Micah fit un rapide tour d’horizon. En se comptant elle-même, ils étaient quatre à proximité du vaisseau. Cependant, ils seraient bientôt sept lorsque les trois autres personnes arriveraient à leur hauteur.

                      La rousse était perplexe. Devait-elle se manifester, ou simplement se tenir à distance et observer ? C’était probablement cette dernière qu’elle allait choisir. En espérant qu’aucun de ces individus ne s’approche de trop près et ne compromette les indices qui pourraient traîner autour de l’engin. Si tel était le cas, elle se verrait obligée d’intervenir. Règle numéro 1 des détectives, ne JAMAIS compromettre les indices. Enfin ce n’était pas la première règle, mais disons qu’elle ne se situait pas très loin dans le classement. Sortant son appareil photo de son sac, elle voulut immortaliser la lumière verdâtre afin de peut-être percevoir quelque chose de plus que ce qu'elle parvenait déjà à voir avec ses yeux. Elle se rendit compte très vite que celle-ci n’apparaissait pas sur les clichés qu’elle avait tenté de prendre.

                      Peut-être que l’une des autres personnes présentes allait faire un commentaire à ce sujet ? La rousse dévisagea chaque visage afin de voir si quelqu’un allait réagir. L’un des hommes déjà présent s’adressa aux trois nouveaux arrivants. Il souhaitait s’en approcher.

                      « Tant que vous n’altérez pas les possibles preuves se trouvant sur ou dans la carcasse de l’appareil, faites ce que vous voulez. Mais je vous préviens, si vous voulez découvrir s’il y avait quelque chose à l’intérieur et ce que c’était, vous feriez mieux de rester à distance pour l’instant. Surtout que l’on ne sait pas si cette chose est dangereuse ou non. »
                    • Derek Anderson
                      Esprit Libre
                      (10)231+50254919308012301525Animateur
                      id21.06.17 18:24
                      (10)Volonté : 231Messages : +50Réputation : 2549$US : 19Xp : 30Force : 80Résilience : 12Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 25Astuce : AnimateurBadges :
                      avatar
                      (10)231+50254919308012301525Animateur


                        De la fumée, il y en avait un sacré paquet autour du point d'impact. Sans trop me poser de question, je pénétrais dans la fumée pour me rapprocher. Aucune lueur ne parvenait à la traverser, c'était épais, ça piquait un peu les yeux et la gorge, mais rien d'alarmant, enfin si c'était toxique, ça ne devait pas l'être beaucoup et dans tous les cas: qu'est-ce que j'en aurai à foutre? En fronçant un peu les yeux, je parvenais un peu mieux à voir la forme de la chose. Un objet métallique, éventré par la force du crashe, ok mais... A bien y regarder, ce n'était pas n'importe quel objet putain ! C'est un... Vaisseau, un putain de vaisseau! Rencontre du troisième: me voilà. Et bien, cette soirée semble vraiment bien plus intéressante que prévu. Et donc dedans, on a quoi? Des cyborgs? Des aliens? J'vous jure que si un predator sort de ce truc, je ne répond de rien et je lui fais bouffer ses dreadlocks avant qu'il ouvre le feu sur nous.

                        Oui: nous. Déjà, des badauds commençaient à approcher. Une femme et deux hommes, restant un peu à l'écart. Un troisième individu les invitait à se rapprocher, surement n'osait-il pas trop le faire seul. De mon coté, j'avais déjà commencé à m'avancer, passant à coté d'une rousse qui prenait déjà des photos. Et voilà, ça va finir sur facebook ou twitter pour faire le buzz... Les gens oublient les risques, oublient ce qui les entoure tant qu'ils ont de quoi faire des photos, des vidéos. Mais elle, elle avait un vrai appareil. Une journaliste en herbe? Allez savoir. Elle prit la parole à son tour: disant qu'on pouvait s'approcher, tant qu'on n’altérait pas les éventuelles preuves. Elle nous ordonnait presque de rester à distance, tant qu'on ignorait si c'était dangereux ou non.

                        Tout ceci me fit sourire: ouais, ne pas souiller les preuves ou une scène de crime. Sauf que là, c'est tout sauf humain. Donc y ajouter une emprunte humaine va pas souiller grand chose vu qu'on cherchera surtout à savoir pleins d'autres trucs que qui est le connard qui a été trop curieux. De plus, l'armée allait très vite débarquer. En prenant en compte le matériel militaire, ils avaient surement détecté ce truc bien avant son entré en orbite. D'ici peu, je devrais foutre le camps pour éviter de tomber sur Higins ou d'un pote à lui. Donc: pas de temps à perdre.

                        D'un bon en avant, je m'approchais d'avantage de la carlingue éventrée. Désireux de saluer notre ou nos invités venant d'ailleurs. Bon, j'étais surement pas le mieux placé pour accueillir des visiteurs ou pour représenter notre espèce et alors? D'un geste rapide, je dégainais mon desert eagle: juste au cas où hein? On est jamais trop prudent y parait...

                        "Altérer les preuves... D'ici très peu de temps, l'armée, la police et les fédéraux seront là. Si tu veux des preuves à examiner ou à publier avec ton appareil photo: c'est maintenant ou jamais."

                        J'avançais tout en parlant, mon arme à la main. Ma réplique se voulait simple: "qui m'aime me suive" ou presque. Tout en jetant des regards aux différentes brèches dans la coque, tenter de repérer quelque chose qui bouge, quelque chose de vivant ou de simplement agressif pour me défendre ou répondre à une attaque. Je ne dis pas qu'on va me sauter à la gorge, on est pas dans un film: les aliens sont pas forcément mauvais. Juste: on sait jamais ! J'étais à deux ou trois mètres du trou dans la coque du vaisseau, plissant les yeux pour tenter de voir quelque chose...

                        "On dirait un vaisseau... Et y a un joli trou ici."

                        J'étais sympa comme type: je commentais la scène pour les badauds encore en retrait qui n'osaient pas trop s'avancer. Bah ouais, faut bien leur vendre un peu le truc, non?
                        Spoiler:
                         



                        -----------------------------

                        derek
                      • Maître du jeu
                        Maître du jeu
                        (0)119+0$099000000Maître de jeu

                        id21.06.17 20:57
                        (0)Volonté : 119Messages : +0Réputation : $0$US : 99Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

                        Badges :
                        avatar
                        (0)119+0$099000000Maître de jeu


                          Dans la nuit la plus noire...



                          Périphérie de Liberty Town, 22h53.

                          Vous vous trouvez dans un no mans land étrange, composé de déchets, de morceau de bois abandonnés, et d'arbres isolés. Personne ne vous entoure, et votre seule source de lumière est devenue celle de la lune, des phares du pick-up des jeunes que vous repérez au loin, et celles de vos téléphones sortis pour voir ou, au moins, vous mettez les pieds.

                          un des jeunes qui vous accompagnait relativement loin derrière commence à presser le pas, téléphone dans la main : il retransmet la scène en live sur un média social. Cela ne veut pas dire que des milliers de personnes regardent, peut être même que personne n'est connecté et n'a envie de découvrir sa vie.

                          "- Salut à tous ! C'est Jason, et je suis en direct devant un truc de ma-lade ! Lance t-il, l'air définitivement excité par la situation. "J'm'approche pour vous donner des images : en direct live !"
                          - Reviens ! Lui crie son ami, inquiet, qui tente mollement de le retenir.
                          - Allez ! Lance la jeune femme, riant à gorge déployée, bouteille de soda à la main.

                          Le trio de jeune est visiblement grisé par l'alcool : ils ont, et vous vous en doutez, probablement été surpris pendant une escapade nocturne à trois. Le "leader", Jason, à tout du beau quaterback. Le type de l'étudiant qui - si vous vous fiez aux stéréotypes de votre imagination - n'aura pas un cursus brillant mais profitera du ravissement de la jeunesse. Le second a un peu plus d'embonpoint, mais porte aussi le blazer de l'équipe de football du Lycée. La jeune fille est plutôt jolie selon vos standard. Vous ne vous damneriez pas pour elle, mais lui concédez qu'elle prend bien soin de son image. Vous leur donniez 20 à 25 ans au loin, mais ils en ont finalement probablement cinq de moins.

                          Alors que les jeunes accélèrent, un homme vient s'adresser à eux. William. Évidemment pas du même monde, ils restent très circonspect suite à ton invitation. Le ton était peut être trop "intello" à leur goût. Pourtant, ils notent ensuite quelque chose émanent de toi. Un certain charisme qui ne les laisse finalement pas indifférent.

                          "- O... Ouais, carrément !" Te lance Jason. Il se tourne, place la caméra en selfie, et te présente sommairement :"Yo ! On est avec d'autres gens, dites bonjour !"
                          William réalises que son stream est suivi par trois personnes. Rien de grandiose. Peu importe. Ils le suivent.

                          Alors que vous approchez, une jeune femme s'adresse à vous, Micah, en vous sommant de ne pas déranger les preuves.

                          "Hey ! Détends toi !" lance agressivement la jeune femme. T'es pas ma mère ! Elle se met à rigoler, ou plutôt glousser.

                          Alors qu'un semblant de discussion semble suivre son cours, un des individus présent s'approche du vaisseau, plus rapidement, après avoir réagit aux propos de Micah. Derek. Il sort une arme, ce qui forcément vous dressera les poils si vous n'en avez pas vous même et n'êtes pas habitués à en voir. La situation est elle dangereuse ? Êtes vous VRAIMENT taillés pour réagir si la situation l'exigeait ?

                          Alors que vous vous approchez du vaisseau, une sensation étrange vous envahi. Quelque chose qui n'est évidemment pas familier. Votre cœur palpite, soumis à une pression inédite : qu'allez vous découvrir dans la carcasse éventrée du vaisseau ? La matière du vaisseau semble métallique, mais bardée de traces... de tirs et d'explosions. Vous repérez également des symboles qui ne font pas forcément sens pour vous, alors que la fumée du crash semble doucement se dissiper, pour ne laisser place qu'à l'incendie du vaisseau...


                          __________________________________________


                          @Derek, tu parviens, depuis ta position, à réaliser que seul l'arrière du vaisseau brûle pour le moment. Moteurs HS, l'habitacle est épargné, bien qu'abritant un trou béant.

                          Que faites vous ?


                        • Derek Anderson
                          Esprit Libre
                          (10)231+50254919308012301525Animateur
                          id21.06.17 21:58
                          (10)Volonté : 231Messages : +50Réputation : 2549$US : 19Xp : 30Force : 80Résilience : 12Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 25Astuce : AnimateurBadges :
                          avatar
                          (10)231+50254919308012301525Animateur


                            Le trio de jeunes était un peu bruyant. Je détestais les civiles, c'était toujours eux la pire complication lors des missions. Ok, je suis pas en Afghanistan, mais depuis mes débuts comme Solomon, j'avais remarqué que ça n'avait pas changé. Ils étaient un peu éméchés et déjà la donzelle disait à la rousse à l'appareil photo qu'elle n'était pas sa mère... Putain d'adolescent de me... Ouais enfin passons ! Je continuais donc d'avancer, d'un pas assuré tout en vérifiant ce qui m'entourait: cherchant un détail particulier, un truc qui bouge. Apparemment, seul l'arrière du vaisseau avait morflé: moteurs hors d'état, des flammes ici et là, mais ce qui ressemblait à l'habitacle, lui, était intact. D'un regard, j'avais aussi remarqué des symboles qui ne voulaient strictement rien dire pour moi. Ce genre de truc, je le laissais à miss photographe, moi, j'avais d'autres priorité. Comme savoir s'il y avait des survivants, savoir si c'était amical et enfin: pourquoi s'être écrasé? Il y avait des marques de tires, d'explosions. Il avait été attaqué? Et en dernier recours il serait venu se crasher ici pour échapper à son agresseur? On avait donc un ou plusieurs réfugiés? Et si... Ce truc allait attirer encore pire?

                            Je sens mon palpitant s'exciter, une sensation étrange m'envahissait. Mieux que l'adrénaline lors de mes missions. Mais cela ne me rassurait pas spécialement: bien au contraire. J'avançais toujours, posant mon pied sur le vaisseau, me hissant dans le trou en me tenant d'une main à la ferraille accidentée, ne lâchant évidemment pas mon arme. Pourquoi j'avais pas pris une lampe bordel?

                            Restant sur le seuil de cette entrée improvisée, je réfléchissais. M'engager à l'aveugle là dedans serait pure sottise. Mais on disait souvent que j'étais con... Ou alors, je faisais comme les ahuris dehors? Hey!! Un truc s'est explosé au sol, ça semble pas humain!! Go smartphone mdr ça va finir sur les réseaux sociaux. Pitié... En plus, j'avais pas facebook. Mais reste que le téléphone et l'application lampe torche s'avérerait utile. Dégainant l'outil technologique, je mis l'applis en route pour m'éclairer un peu. Tout le temps où j'avais pris la peine de pianoter sur l'appareil, j'avais les yeux qui s'étaient relevés régulièrement pour m'assurer que rien ne bougeait.

                            Et donc... Qu'est-ce qu'on a ici ?


                            -----------------------------

                            derek
                          • Micah Prescott
                            Indécise
                            (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
                            id21.06.17 22:04
                            (10)Volonté : 70Messages : +0Réputation : 173$US : 40Xp : 25Force : 65Résilience : 30Agilité : 25Réflexes : 15Spiritualité : 15Astuce : Chance du débutantCourageuseFlooder Badges :
                            avatar
                            (10)70+017340256530251515Chance du débutantCourageuseFlooder
                              L’un des hommes présent releva un point important : l’armée ou/et les fédéraux allaient certainement arriver d’ici peu. Sans plus attendre Micah se lança à la recherche d’échantillons à récolter à proximité du vaisseau. Elle n’était pas encore suffisamment proche pour accéder à ce qui pouvait se trouver à l’intérieur. Mais, si quelque chose était tombé pendant l’impact, peut-être qu’il serait dans les alentours. La rousse commença à chercher du coin de l’œil, tout en observant le reste des inconnus. Elle fit quelques pas en direction de la partie gauche de l’OVNI. Tentant de ne pas trop avaler la fumée qui en émanait. La jeune femme du trio de jeunes gens semblait avoir entendu son avertissement. Elle répondit à Micah d’une manière plutôt hautaine et moqueuse. La rousse inspira un grand coup, mieux valait pour elle qu’elle se calme rapidement. L’inconnue risquait de se prendre une balle de colt en plein milieu du front si elle venait à entraver ses recherches. Extrême ? Non pas du tout. Lorsqu’il était question d’investigation Micah ne blaguait pas du tout. Surtout lorsqu’il s’agissait de quelque chose d’aussi intéressant que la possibilité d’une vie extraterrestre. Portant un mouchoir à la moitié de son visage, afin de couvrir sa bouche et son nez, Micah approcha d’une étrange substance bleutée.

                              La demoiselle sentit une sorte de palpitation, était-ce la joie de participer à ce qui allait certainement être une découverte importante ? Reprenant son sang-froid, elle sortit son appareil photo afin de prendre un cliché d’assez près, puis une éprouvette et un coton-tige. Elle se baissa pour relever un échantillon, essaya de sentir si une quelconque odeur en émanait, mais rien si ce n’est une légère odeur d’azote. Elle plaça alors le coton-tige dans l’éprouvette. Puis, elle remit son appareil autour de son cou. Il ne fallait pas qu’elle oublie de le remettre dans son sac dans quelques minutes, avant que quelque chose ne lui arrive. La rousse remarqua un peu tard que l’homme qui lui avait fait réaliser que la venue d’autres personnes allait être imminente, avait sorti une arme. La jeune femme laissa la sienne dans son sac pour le moment, mais elle savait qu’elle devait garder un œil sur lui, et sur l’autre peste qu’elle n’appréciait déjà pas.

                              Après avoir rangé discrètement l’épuisette, Micah fit le tour du vaisseau afin de rejoindre l’équipe qui était déjà presque arrivée devant la carcasse. Malgré l’énorme fumée noire il était possible, en plissant les yeux, de voir que l’appareil était métallique et qu’il était plein d’égratignures. La rousse avait, par le passé, déjà pris pas mal de clichés de voitures bousillées suite à une fusillade. Elle arriva donc à en déduire qu’on avait probablement tiré dessus. Mais pas avec le genre d’armes que n’importe quelle personne pouvait se permettre d’avoir. Elle n’arrivait cependant pas à dire de quelle sorte il s’agissait. La fumée commençait à se dissiper. Quelques symboles étaient à présents visibles sur le vaisseau. Rien que Micah ait vu auparavant. Elle désigna les quelques gribouillis.

                              « Est-ce que quelqu’un arrive à déchiffrer ça ? »
                            • William E. Kirk
                              Bienfaiteur
                              (10)23-15044816153030352040Franc-maçon
                              id21.06.17 22:18
                              (10)Volonté : 23Messages : -150Réputation : 448$US : 16Xp : 15Force : 30Résilience : 30Agilité : 35Réflexes : 20Spiritualité : 40Astuce : Franc-maçonBadges :
                              avatar
                              (10)23-15044816153030352040Franc-maçon
                                Alors que ses yeux s’habituaient progressivement à l’obscurité, William déshabilla du regard les nouveaux arrivants, des adolescents intéressés par le crash comme des papillons de nuit attirés par la lumière. Le chef de file, qui s’appelait Gaston, Gédéon ou Gordon, le scientifique avait mal entendu son prénom en raison de la distance, paraissait filmer la scène. Un stream, disait-il… Un truc de jeune dont avait entendu parler le trentenaire. Gaston, téléphone en main en mode selfie, invita l’homme de sciences à faire coucou à la caméra. Étonné, l’Anglais se contenta d’un vague sourire avant d’inviter les jeunes gens à le suivre.

                                Une autre jeune femme était présente. Appareil photo en main, elle n’avait pas perdu une seconde pour prendre des clichés et demander à ce que rien ne soit touché ou abîmé. Cependant, personne ne sembla vraiment tenir compte de sa remarque. Au contraire, presque tout le monde, y compris William, semblait avoir hâte d’explorer ce mystérieux et vaste objet céleste. S’approchant du vaisseau avec prudence, le chercheur vit une autre personne avancer de manière plus rapide. Pistolet en main, l’homme avait raison de se méfier.

                                Prenant conscience qu’il avait pris la situation un peu trop à la rigolade, William se tourna vers ses nouveaux « camarades » puis leur conseilla, l’air sérieux.

                                « Jeunes gens, restez prudents. Nous ne savons pas ce qui nous attend à l’intérieur de ce vaisseau. Peut-être un Alien ? » affirma-t-il. Suite à sa déclaration, le sourire aux lèvres, William fit mine de se jeter sur Gaston et ses deux amis afin de les effrayer.

                                Après sa mise en garde, de sa position, le Docteur Kirk tenta d'observer la carcasse métallique, tout en étant aux aguets. Les symboles gravés sur l'engin l'intéressaient. Pouvait-il les avoir vu quelque part ?




                                Récap':
                                 
                              • Maître du jeu
                                Maître du jeu
                                (0)119+0$099000000Maître de jeu

                                id21.06.17 22:34
                                (0)Volonté : 119Messages : +0Réputation : $0$US : 99Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

                                Badges :
                                avatar
                                (0)119+0$099000000Maître de jeu


                                  Dans la nuit la plus noire...



                                  Périphérie de Liberty Town, 22h53.

                                  Alors que le groupe mené par William s'approche du vaisseau brûlant, et qu'Orpheus garde prudemment ses distance, Derek continue à s'approcher du cœur de la carlingue. Micah, quant à elle, fouine dans les environs et parvient à mettre la main sur quelque chose qu'elle s'empresse d'enfourner dans une éprouvette.

                                  Soudain, tous sans exception ressentez une puissante déflagration vous traverser de part en part. Assourdissante, comme un vent violent et tranchant, vous peinez à tenir debout.


                                  S'approcher si près était peut être une grave erreur !


                                  C'est du moins la pensée qui vient soudainement traverser votre esprit, en une fraction de seconde. D'abord des sentiments vous assaillent, étrangers, hors de vous. Puis une voix qui peine à être intelligible. Un véritable maelstrom psychique vous submerge, avant que vous ne repreniez conscience du réel : qu'avez vous vécu, en cette seconde d'éternité ? Vous avez vu des étoiles, des flammes, et encore cette lueur verte.

                                  Mais revenir au présent n'allait pas apporter paix et sécurité...

                                  Derek se tenant aux portes improvisées du vaisseau, une forme tentaculaire immonde émerge désormais de l'ombre du vaisseau, se jetant sur lui et s'extirpant avec peine de la carlingue. Ses tentacules l'assaillent : s'il ne bouge pas, elle l’enserreront bien vite.

                                  Une vision d'horreur se livre désormais à vous : une créature sortie tout droit de l'esprit de Lovecraft, au corps marron bardé d'écailles et entouré d'une dizaine de tentacules de plus d'un mètre cinquante. Vous pouvez même percevoir son bec, à l'instar d'une pieuvre, à la différence qu'il se compose d'un millier de dents semblant toutes se mouvoir par elles-mêmes. Enfin, dans cet amas monstrueux et chaotique, vous percevez deux petits yeux oranges, qui malgré leur taille réduite sont écarquillés, portés par une détermination que vous ne pouvez mesurer ou comprendre.

                                  Pendant un instant, l'effroi vous transperce tous : même si vous le vouliez, vous ne pourriez même pas hurler.

                                  Mais vous n'avez pas le temps d'être effrayés : Ni zmirw ir temb ! Semble t'elle hurler. Mais vous réalisez vite que cette voix ne perce pas l'espace : elle est issue de vos esprits eux-même. L'expérience est oppressante. Vous sentez vos jambes trembloter : êtes vous venu en ces lieux pour mourir ? Si tôt ? Et pour quoi ?

                                  Les deux homme du trio ivre restent debout, comme paralysés, alors que la femme s'écroule au sol, ses pieds percutants un large morceau de bois.

                                  Cette première rencontre avec une forme de vie extra-terrestre ne se passait pas du tout comme vous l'aviez imaginé. Mais qu'attendiez vous, au fond ?


                                  ____________________


                                  Tous sans exception, devez me faire un test de Sang-Froid.

                                  Derek, tu as senti le danger grâce à ton jet d'Anticipation : tu peux tenter un jet d'esquive Réflexes pour ne pas être touché.


                                Aller à la page : 1, 2  Suivant