Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPGCHRONOSREP[Mission] Émergence 5kv4
Amélioration du contenu graphique

29.05.2017 | Découvrez les dernières améliorations graphiques du design !

Recrutement & Animation

10.06.2017 | Lazarus passe à la vitesse supérieure !

Recensement & Prépa V3

29.07.2017 | Préparez-vous à de gros changements...

Version 3.0 en ligne !

03.09.2017 | Récapitulatif des changements et feedbacks des joueurs

Du mouvement dans les rangs

03.09.2017 | Changements dans le staff

Boutique & Races 3.0

16.10.2017 | Elles sont enfin là :)

test
test

[Mission] Émergence

  • Satoru Onryou
    CIVIL - Juge
    (0)49216957000000none
    id21.06.17 20:47
    (0)Volonté : 49Messages : 2169$US : 57Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
    (0)49216957000000none
    Satoru Onryou
    (0)49216957000000none
      CIVIL - Juge




      Un dimanche fin Novembre
      Epsilon – Appartement de Rony




      Comme tous les dimanches, depuis quelques semaines maintenant, Satoru ou Rony se rendaient chez l’autre pour prendre un verre et discuter. Cette fois c’était le tour de Satoru, il se prépara donc, prit le pack de bière qu’il avait acheté pour l’occasion et se mit en route. Il sortit du dojo et alla jusqu’à l’arrêt de bus à quelques pâtés de maisons. Comme d’habitude le chauffeur était en retard, il attendit donc comme à chaque fois. Il ne pouvait cependant pas arriver cinq minutes en retard au cas où le bus serait à l’heure. Environ cinq minutes après l’arrivée de Satoru, le bus tourna au coin de la rue et vint s’arrêter devant lui. Il monta avec quelques personnes, bipa sa carte d’abonnement et le bus repartit. Un vingtaine de minutes plus tard le bus s’arrêta Place Europe. Ce n’était pas très loin de chez Rony et Satoru fut vite devant chez lui. Il monta alors les escaliers et frappa à la porte selon le code bien précis tac… tac tac tac… tac tac.



      Vas-y, entre !



      Satoru entra. Il trouvait ça stupide ce code, on ne voyait ça que dans les films pour enfants mais depuis qu’il s’était fait enfoncé la porte et découpé l’avant du bras, cela le rassurait. Satoru imaginait bien Rony s’approcher de la porte avec un pieu glacé à chaque fois que le facteur frappait.



      Tu ne te lèves même plus pour ouvrir maintenant? Et tu devrait ouvrir les fenêtre, il fait beau dehors et chez toi il fait un froid de canard.



      Ouai, ouai...



      Comme d’habitude, la température de l’appartement devait avoisiner les 15°C alors qu’à l’extérieur il faisait dans les 25°C. Satoru posa le pack de bières sur le plan de travail de la cuisine, sortit deux bouteilles et partit vers le salon armé d’un décapsuleur qu’il avait récupéré dans un tiroir de la cuisine. Pas étonnant qu’il n’ait pas bougé, il regardait une émission sur les dernières innovations en matière d’aéronautique. Le japonnais décapsula les deux bouteilles et en tendit une à son ami. Ce dernier ne se fit pas prier et il pris la bière en remerciant Satoru qui s’assit sur le fauteuil en face de Rony en lui disant d’éteindre la télé.



      ’tend, ‘tend, regarde, ils ont fait un hélicoptère avec des palles rétractiles !



      Satoru resta stoïque.



      Et ça sert à quoi ?



      Rony resta à son tour stoïque. Il dit à Satoru de laisser tomber et éteignit la télé. Celui-ci, pour passer à autre chose demanda des nouvelle de FrozenFly. Il savait que ça faisait plaisir à Rony d’en parlé, tous les week-end il lui faisait un résumé (plus ou moins résumé) de ses vols, mais cette fois il ne s’éternisa pas et demanda en retour des nouvelles du dojo. Satoru l’informa qu’il avait commandé des nouveaux mannequins entièrement métalliques car depuis que Satoru s’était fait recenser, il avait perdu pas mal d’élèves non-métas aux vus de ses pouvoirs qui pouvaient être effrayants au premier abord mais avait accueillit quelques métas supplémentaires. Contrairement à ce que la plupart pensait il n’entraînait pas ses élèves à se servir des leurs pouvoir mais à les contrôler et c’était d’autant plus compliqué que certain en avaient des plutôt instables. Le dojo avait faillit sauter à plusieurs reprises et il avait été inondé deux fois, des tapis et une tapisserie avaient été brûlés mais heureusement celui que Rony lui avait offert n’avait subit aucun dommage.
      Il était donc plus que nécessaire d’avoir des mannequins non inflammables et bien solides. Cependant, ils n’étaient toujours pas arrivés alors que le suivit du colis annonçait l’arrivée de celui-ci trois jours plus tôt. Satoru avait donc appelé l’agence de livraison qui l’avait informé que des bateaux coulaient depuis  quelque jours au large de Libertytown sans aucune raison et que le autorités n’avaient pas le temps de s’en charger. Il lui avaient donc proposé de mener l’enquête et que s’il trouvait la cause des ces naufrages il serait généreusement dédommagé. Connaissant les capacités de  Rony et comme ils étaient maintenant amis, Satoru avait pensé que ce serait une bonne idée de lui en parler et qu’il serait sûrement partant pour l’aider. En effet ça ne dura pas longtemps avant que Rony lui propose de se joindre à lui :



      Tu veux aller y faire un tour maintenant ?



      En guise de réponse, Satou finit sa bière, la posa sur la table du salon et prit la direction de la sortie. Rony eut un petit rire et fit de même. Ils partirent ainsi tous deux vers le port.




  • Rony Frost
    CIVIL - Juge
    (0)45184047201030405020[Mission] Émergence Ii1jWooV.I.P.
    [Mission] Émergence LySKWMOVoteur
    [Mission] Émergence 5QthYSrFlooder
    [Mission] Émergence KGuEpqyCourageux
    [Mission] Émergence HD9WvNSMeetic
    id22.06.17 1:05
    (0)Volonté : 45Messages : 1840$US : 47Xp : 20Force : 10Résilience : 30Agilité : 40Réflexes : 50Spiritualité : 20Astuce : [Mission] Émergence Ii1jWooV.I.P.
    [Mission] Émergence LySKWMOVoteur
    [Mission] Émergence 5QthYSrFlooder
    [Mission] Émergence KGuEpqyCourageux
    [Mission] Émergence HD9WvNSMeeticBadges :
    (0)45184047201030405020[Mission] Émergence Ii1jWooV.I.P.
    [Mission] Émergence LySKWMOVoteur
    [Mission] Émergence 5QthYSrFlooder
    [Mission] Émergence KGuEpqyCourageux
    [Mission] Émergence HD9WvNSMeetic
    Rony Frost
    (0)45184047201030405020[Mission] Émergence Ii1jWooV.I.P.
    [Mission] Émergence LySKWMOVoteur
    [Mission] Émergence 5QthYSrFlooder
    [Mission] Émergence KGuEpqyCourageux
    [Mission] Émergence HD9WvNSMeetic
      CIVIL - Juge




      Dimanche - Fin de journée
      Appartement de Rony



      Dimanch' time. Effectivement, c'était bien dimanche. Ce jour-là était un peu particulier. Satoru devait passer à l'appartement. Il me restais encore deux bonnes heures avant son arrivée. Je décidais donc de les consacrer pour aller remplir le frigo. En une demi-heure, tout était bouclé. En prenant la direction de mon chez moi, je fus tenter par une barquette de 4 pains au chocolats. Ayant déjà acheté dans cette boulangerie, je savais au préalable que tout ce qui était présenté était de la qualité. Une fois la barquette dans le sac, il était vraiment temps de renter. Quelques minutes plus tard, j'étais sur le palier. J'ouvrais ma porte et le bordel était toujours là. Bon, au moins, je savais à quoi m'atteler pour le reste du temps. Pfiou, ça en avait mis un de temps ! L'heure ? Il me reste encore quelques minutes avant son arriver. Le temps d'aller se jeter sur le fauteuil et regarder un peu ce qu'il y a. Ho ! Une émission sur l'aéronautique. Soudain, 1 coup, suivi de 3, puis 2. C'est le compte.




      Vas-y, entre !




      Tu ne te lèves même plus pour ouvrir maintenant pour ouvrir maintenant ? Et tu devrait ouvrir les fenêtre, il fait beau dehors et chez toi il fait un froid de canard.




      Ouai, ouai




      Satoru préféré la chaleur plutôt qu'au froid. Étant donnée qu'il était prévue qu'il vienne, j'ai pensé que 15° serait pas trop mal. Apparemment pas, c'était noté pour la prochaine. Depuis acquisition de mes pouvoirs, j'endurais de moins en moins la chaleur. Mais à l'inverse, je me sentais de mieux en mieux quand la température dégringoler. Je n'avais jamais testé encore mes limites, mais je comptais le faire d'ici peu. Satoru faisait je ne savais quoi, j’étais trop occupé par l’émission pour y faire attention. Jusqu'au moment où il me tendit une bière et vint s'asseoir devant moi. Il voulait que j'éteigne la télé.




      ’tend, ‘tend, regarde, ils ont fait un hélicoptère avec des palles rétractiles !




      Et ça sert à quoi ?




      Comment ça, ça servait à quoi ? Un jour, il fallait vraiment que j’apprenne à Satoru les bases. J’éteignais la télévision, puis, Satoru me demandais comment allait Frozen Fly.




      Boah, cette semaine, ça allait, pas eu trop de boulot. J'ai pu voler librement. J'ai atteint les 320km/h, mais j'suis sûr de pouvoir aller jusqu'au 350… Et toi ? Le dojo ?




      Il raconta qu'il avait fait de nouveaux achats pour le dojo. C'était pas mal. Au moins, grâce à ça, la longévité du dojo venait de sérieusement augmenter. Puis, Satoru me raconta qu'il ne les avaient toujours pas reçu. Pourtant, la société de livraison était réputé comme étant sérieuse. Étrange. De plus, il me fit part que lorsqu'il avait appelée la société. Comme quoi il y avait des bateaux qui coulaient au large de Liberty Town. il lui avait expliquée qu'eux même ne savait pas. Et que s'il trouvait la réponse, il sera récompensé. Pour le peu de vol que j'ai effectuais au-dessus de l'océan, il n'y avait ni îlot, ni récifs proche de la surface. Il y avait quelque chose de louche dans cette histoire.




      Soit les capitaines ne savent pas se servir de leurs barres. Soit le triangle des Bermudes à changer de place. Tu veux aller y faire un tour ?




      Même sans poser la question, j'étais sûr que Satoru serait partant. Sans perdre un instant, nous prenions la direction du port. Fort heureusement, il ne se situé pas très loin de chez moi. Etant résidant du quartier Gamma. Désormais sur le pallier, je prenais soin de bien refermer la porte derrière moi, pour ne plus avoir de surprise et direction, les docks !



    • Gabriel Anson
      Delta - Esprit Libre
      (0)4611142725403040530none
      id28.06.17 18:50
      (0)Volonté : 46Messages : 1114$US : 27Xp : 25Force : 40Résilience : 30Agilité : 40Réflexes : 5Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
      (0)4611142725403040530none
      Gabriel Anson
      (0)4611142725403040530none
        Delta - Esprit Libre
        [Mission] Émergence.



        Satoru Onryou
        Rony Frost
        &
        Gabriel Anson



        Début de soirée
        Epsilon - Port

        _________________________________________________________

        Pourquoi ces putains de navires ne flottaient donc plus ? Voilà, la question à laquelle Gabriel se devait de trouver une réponse. Il tournait depuis presque une heure maintenant, avait interrogé les rares personnes qu’il croisait sur les quais, et avait entendu bien des théories, dont une particulièrement intéressante selon laquelle Nessie y était sûrement pour quelque chose. Évidemment, le reptile géant tout ce qu'il y a de plus réel, serait sorti de son lac et aurait traversé l’Atlantique nord pour venir vivre le rêve Américain, c’était l’explication la plus plausible.
        Touristes.

        Un soupire passa les lèvres du blond qui s’assit, ou se laissa plutôt tomber sur l’un des bancs qui longeaient la côte. Il était temps d’aller faire un tour dans le port, visiblement, personne ne savait exactement de quoi il en retournait, autant chercher des preuves matérielles.
        L’artiste aurait pu charger quelqu’un d’autre de cette besogne, après tout, il n’y avait rien de mal à déléguer lorsque l’on avait mieux à faire, mais où était le frisson de l’aventure dans tout ça ? Des bateaux qui coulent sans raison ? Monstre marin, méta ou sabotage ? Le mystère était entier.

        Hors Gabriel n’était pas dehors en cette fin de journée -trop fraîche à son goût-, pour le simple attrait d’un mystère irrésolu. Il était tranquillement en train de faire ses comptes il y a plusieurs heures, lorsqu’il reçu un coup de fil de l’un de ses subalternes, vraissemblablement irrité.
        La livraison n’avait pas atteint le port. Encore une fois. Une fois pouvait passer, deux, c’était jouer avec le feu, trois, c’était trop. Plus que perdre de l’argent, ils allaient finir par perdre la clientèle si la marchandise n’arrivait plus jusqu’à eux. Voilà qu’il se retrouvaient à devoir faire appel à de nouveaux fournisseurs pour combler les pertes, et dieu que les négociations étaient éreintantes, pour une qualité pas toujours équivalente.

        L’androgyne avait choisit de tout arrêter, et d’avoir des réponses avant que l’As ne vienne le lui en demander. Mieux valait avoir des pistes que devoir répondre à son supérieur : «  Je ne sais pas, l’appel de mon Kingsize était bien plus alléchant qu’une nuit à jouer les inspecteurs des rues. » ce qui n’était pas faux en soit.
        Dans tous les cas, il lui fallait des réponses. Est-ce que quelqu’un volait Delta et coulait d’autres bateaux pour noyer le poisson ? Presque littéralement parlant. Si c’était le cas, comment étaient-il informés de quelles embarcations attaquer pour trouver la marchandise ? Cela voudrait dire qu'il y avait une fuite  importante, qui finirait par couler le navire.

        Le blond stoppa ses réflexions sur ce jeu de mots qui le fit sourire et se releva vivement, de nouveau plein d’une énergie qui s’était fanée jusqu’alors. Il lui fallait trouver des réponses, et envoyer des hommes détruire les preuves de leur commerce si elles y étaient toujours, avant que la police ne vienne mettre son nez dans cette affaire. Ça n’était jamais agréable de se faire coincer.

        C’est donc d’un pas rapide et assuré qu’il se faufila dans le port, et commença son repérage. Il lui fallait des informations bétons, pas les ragots des Dockers sur ce qui pourrait-être la cause de ces naufrages. Il savait déjà que bien d’autres navires que ceux qui transportaient sa marchandise avait été coulés. C’était une simple manœuvre, ou une bonne nouvelle. Restait à démêler le vrai du faux, mais pour cela, il devait atteindre encore quelques minutes.
        Heureusement pour lui, le soleil se couchait tôt en hiver, se faufiler dans la pénombre serait bien plus aisé. Les officiers de ports n’allaient pas tarder à envoyer les premiers agents de sécurité faire leur rondes, et trouver un fouineur sur leur domaine ne leur ferait pas plaisir.

        C’est donc après une vingtaine de minutes d’attente, à mâcher tranquillement l’argile qu’il avait emmené dans la sacoche accrochée autour de sa taille, que Gabriel sortit de sa planque pour commencer à enquêter sérieusement.







      • Dilys Sharp
        Kerberos - Esprit Libre
        (0)9135357152060301530none
        id05.07.17 21:40
        (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
        (0)9135357152060301530none
        Dilys Sharp
        (0)9135357152060301530none
          Kerberos - Esprit Libre
          [Mission] Émergence

           Les soucis n'en finissait pas : Après la retombée médiatique de l'attentat, c'était à nos navires qu'on s'en prenait. Avions-nous perdu autant d'influence, qu'on se permettait aujourd'hui de nous attaquer sur notre propre territoire. C'était impensable, le boulot qui nous incombait actuellement. Obligée de prendre sur mon temps libre pour gérer ce genre d'affaire. De toute manière, avec les rumeurs de monstres marins qui commençait à gonfler, ça aurait été pénible de motiver des hommes.


          Dilys s'était pointé bien avant le coucher du soleil. Elle devait trouver une planque de bonne heure pour pouvoir observer les suspects potentiels. Ce port était plutôt un lieu connu pour elle, on ne compte plus le nombre de livraison. Les rondes de sécurité et l'angle des caméras était quelques choses de familier. La jeune femme avait pris de la hauteur pour pouvoir observer un maximum de lieu. Armée de ces jumelles, elle commença à observer les différents mouvements. Elle ne prêtait pas vraiment attention aux gardiens, bien trop grassement payer pour qu’ils viennent l'emmerder, ni au groupe important qui faisait leur petit Traffic. Non, ce qui l’intéressait, c'était les petits groupes voire les personnes isolées. Pour envelopper ce genre d’événement de mystère, il ne fallait pas être beaucoup. Il fallait des personnes très compétentes ou des métas. Comme lui par exemple : Que pouvait bien faire l'un des leaders des Deltas ? Seul, en pleine zone de contrôle Kerberos. Ça c'était très louche !

          Dilys tenait un filon ! Même si ça n’avait rien à voir avec son affaire, il y avait surement des choses importantes à apprendre à le suivre. Elle descendit de son piédestal et rejoignit rapidement sa position. La nuit tombait, la poursuite devrait s’en trouver simplifier. Enfin, tant qu’elle ne se ferait pas repérer. Il semblait chercher quelques choses, il n’était clairement pas là pour rencontrer ces hommes. Plus, il s’enfonçait dans le port, plus il semblait qu’il venait pour la même chose qu’elle. Il finit par s’immobiliser. S’il était effectivement là pour ça, il serait stupide à continuer de le suivre ainsi. Elle décida de se rapprocher dans son dos, pour l’accoster :

          « Est-ce que je peux savoir ce que fait l’un des King de Delta ici ? Vous êtes un peu loin de vos Casino ? »

          Dilys avait la main posée sur son arme à feu, au cas où une mesure d’intimidation lui semblerait nécessaire.



          Zéro ? Tu commences à avoir froid ?


          [Mission] Émergence 628453ScreenShot20170121at45351PM
        • Maître du jeu
          Maître du jeu
          (0)170$0140000000[Mission] Émergence EWFMmzqMaître de jeu

          id21.07.17 19:11
          (0)Volonté : 170Messages : $0$US : 140Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : [Mission] Émergence EWFMmzqMaître de jeu

          Badges :
          (0)170$0140000000[Mission] Émergence EWFMmzqMaître de jeu

          Maître du jeu
          (0)170$0140000000[Mission] Émergence EWFMmzqMaître de jeu

            Émergences



            Le soleil se couchait sur le port. On pouvait entendre le bruit des mouettes et des vagues, ainsi que celui des machines servant à transporter ou déplacer les containers. L'endroit semblait calme... Et pourtant, depuis plusieurs jours déjà, des navires disparaissaient. Ils coulaient dans la baie sans aucune forme de racisme particulière: marchandises ou de plaisances, ils coulaient. Pourquoi ? Comment ? Tous avaient son idée sur la question, plus farfelue l'une que l'autre mais personne ne voulait vérifier si cela était vrai. Tous, sauf un ! Un homme, un vieux loup de mer qui comptait bien tenter une traversée dans la baie, filmer ce qu'il pourrait se produire afin de comprendre et le révéler au monde. L'appât du gain ou la témérité, appelez ça comme vous voulez.

            Mais déjà des fouineurs venaient voir ce qu'il se tramait. Une membre de Kerberos qui avait repéré un King de Delta. Deux gangs importants de la ville qui s'intéressaient à cette affaire ? Il semblerait. Mais ils n'étaient pas les seuls, deux jeunes hommes aussi arrivaient. Mais pourquoi se mêler de ça ? Mauvais pour les affaires ? Question de réputation ? Ou simplement l'appel de l'aventure ?

            Un agent de sécurité sortait de son local, c'était l'heure de sa ronde. Il alluma une cigarette, appela son collègue qui le rejoignit pour faire le trajet avec lui. Et ils ne devaient pas être que deux. Après, rien n'interdisait de venir ici le soir même si les esprits sont un peu tendu avec les naufrages... Enfin, il était aussi normal qu'il y ait un minimum de sécurité, avec une marina non loin: voir un bateau d'un particulier se faire voler... Tout de suite ça commence à faire désordre.



            ► Récap'


            Vous êtes libres d'agir et d'enquêter comme bon vous semble.

            Gabriel et Dilys: un petit jet en discrétion s'il vous plait. Vu que vous dites être venu discrètement, attendant le soir, etc...

            Satoru et Rony> rien de spécial pour l'instant !

            Pour toutes questions: hésitez pas ! <3
          • Gabriel Anson
            Delta - Esprit Libre
            (0)4611142725403040530none
            id25.07.17 2:23
            (0)Volonté : 46Messages : 1114$US : 27Xp : 25Force : 40Résilience : 30Agilité : 40Réflexes : 5Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
            (0)4611142725403040530none
            Gabriel Anson
            (0)4611142725403040530none
              Delta - Esprit Libre
              [Mission] Émergence.



              Satoru Onryou
              Rony Frost
              Dilys Sharp
              &
              Gabriel Anson



              Nuit
              Epsilon - Port

              _________________________________________________________

              Observer, se faufiler, observer de nouveau. Gabriel se frayait un chemin jusqu’aux bateaux lorsqu’un désagréable frisson lui parcouru l’échine. On l’observait ? Pas certain, mais le doute planait. Pas la moindre agitation venant des différents vigiles qui faisaient leur ronde, tout semblait se passer comme sur des roulettes.
              Pourquoi une telle discrétion ? Après tout, Gabriel avait un bien amarré ici. Seulement voilà, les tensions entre Kerebros et Delta montaient ces derniers temps. Les récents attentats à la bombe y étaient pour quelque chose, mais pas que, et de par sa personnalité et son physique atypique, Gabriel était un personnage dont ont se souvenait assez bien.

              Plutôt tape à l'oeil et bruyant en soirée, il était largement connu dans Gamma et son statut n’était pas un secret pour les membres des différents gangs.
              L’androgyne était là pour jouer sur le devant de la scène, les coulisses étaient pour d’autres, lui faisait une bonne tête d’affiche. Autant dire qu’il ne passait pas inaperçu aux yeux des Crows ou des Kerebros lorsqu’il marchait sur leurs plates bandes. La discrétion fonctionnait, tant qu’il n’était pas sous le feu des projecteurs. Une fois qu’il était repéré, peu de chances de se faire passer pour un autre.

              Il ne fallu que quelques minutes de plus pour que l’artiste se fasse débusquer. Plus aucun doute, on l’avait dans le viseur, les poils dressés de sa nuque le lui indiquaient. Retenant son soupire, le jeune s’arrêta et attendit l’arrivé de son stalker, qui finirait par venir à sa rencontre. Après tout, il attendait patiemment, que demander de plus ? Gardant sa posture décontractée, il laissa s’approcher les pas qui venaient de derrière lui pour entendre enfin la voix de son poursuivant. Ou plutôt de sa poursuivante.

              « Est-ce que je peux savoir ce que fait l’un des King de Delta ici ? Vous êtes un peu loin de vos Casino ? »

              Et voilà, grillé. Le blond inclina légèrement la tête vers l’arrière et glissa ses deux pouces dans les poches de son jeans pour y laisser reposer ses mains, avant d’entamer la conversation d’une voix qu’il garda basse dans le but de ne pas rameuter toute la clique.

              - En voilà une manière de saluer un inconnu, hm. Aurais-je raison d’identifier le grognement d’un chien défendant son territoire ?

              Pas la plus polie des manières de demander, mais avec un cerbère pour emblème, il fallait s’attendre à ce genre d’allusions de temps à autre. Gabriel était presque certain de son coup cependant, pour savoir qu’il était un King de Delta, il fallait tremper dans le milieu assurément. L’artiste laissa sa tête retomber, et amena doucement son regard vers l’arrière pour entrevoir à qui il avait affaire.  Son regard, immédiatement attiré par la position de la damoiselle se focalisa immédiatement sur la ceinture de celle-ci, pour identifier ce qui se trouvait être une arme à feu.

              - Pour répondre à ta question, j’ai toujours trouvé l’air marin rafraîchissant et-

              Attendez. L’androgyne fronça les sourcils, bien que toujours de dos, la tête tournée vers l’arrière et inclinée vers le bas, son regard s’était fixé sur la main qui planait au dessus de l’arme. Peut-être était-ce la lueur de la lune ? Non, les quais étaient éclairés par des lampadaires. Le blond se retourna alors vivement pour en avoir le cœur net.
              A présent face à la jeune femme à qui il tournait le dos jusque là, le sculpteur avait levé les mains dans un signe d’apaisement, bien qu’il gardait les paumes de celles-ci inclinées vers le bas, il détailla du regard la damoiselle de bas en haut.
              Honnêtement, Gabriel avait déjà vu des cadavres avec plus de couleurs que cette fille là.

              - Pas d’offense ma jolie, mais t’as l’air d’avoir besoin d’une couverture, hm.

              Elle n’avait cependant pas l’air à l’article de la mort, malgré son teint qui s’en rapprochait. Méta. C’est la première chose qui venait à l’esprit de Gabriel. Enfin, la première chose qui avait du sens. Ses premières options étant : vampire, fantôme ou zombie. Évidemment, il ne s’agissait de rien de tel… Le monde était fou, mais pas encore à ce point, du moins il le croyait.
              Lui qui avait hésité jusque là à remettre ses mitaines, – C’est qu’il ne faisait pas particulièrement chaud ce soir –   voilà qu’il n’en avait plus particulièrement envie.

              Se prendre le choux avec Kerebros, ça n’était déjà pas plaisant, bien avant que les métas entrent dans l’équation. Maintenant que c’était le cas, les échanges pouvaient vite dégénérer, et honnêtement, ouvrir une guerre entre les clans n’aiderait en rien la situation actuelle. Malgré ça, être désarmé face à une menace n’était pas une situation qui faisait plaisir à l’artiste, et devoir couvrir les bouches qu’il avait dans le creux des mains n’était pas une situation qui l’avantageait.





            • Satoru Onryou
              CIVIL - Juge
              (0)49216957000000none
              id03.08.17 12:02
              (0)Volonté : 49Messages : 2169$US : 57Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
              (0)49216957000000none
              Satoru Onryou
              (0)49216957000000none
                CIVIL - Juge




                Un dimanche fin Novembre
                Epsilon - Port



                Il devait être 15h maintenant, le temps était magnifique, un grand soleil, un ciel bleu immaculé et du coup énormément de monde déambulait sur la jeté du port. Rony et Satoru avaient mangé dans un petit restaurant près des pontons et des voiliers qui y étaient amarrés. Tout le temps qu’ils mangeaient, ils regardaient les gens passer en débattant sur la possible cause de ces soudaines disparitions. Satoru demanda discrètement à Rony :



                Dis, tu ne pense pas que ça pourrait être l’un des gangs de la ville ? Des marins pourraient avoir découvert leurs trafics et ils auraient coulé leurs navire pour les faire disparaître et montrer l’exemple.



                C’est possible, mais en tous cas c’est pas trois bouts de ferraille au fond de l’eau qui vont me refroidir !



                Le japonais reconnu bien là son amis et opina. Cependant son cerveau fonctionnait à toute vitesse. Ce n’était peut être que des "tas de ferraille au fond de l’eau mais en attendant, s’ils découvraient de l’un des gangs était impliqué, ils ne pourraient pas intervenir seuls. Autant Satoru savait très bien se battre et Rony se débrouillait également autant avec le corps criblé de balles, on se bat beaucoup moins bien. Satoru fut tiré des ses pensés par le serveur qui leur proposa un désert. Rony demanda un café et le japonais qui n’aimait pas ça se contenta de prendre le carré de chocolat qu’ils offrirent à son ami avec sa boisson. Une fois cela terminé, ils payèrent chacun leur part et repartirent pour leur enquête.

                Cela faisait déjà un moment que Satoru et Rony se baladaient sur les quais à la recherche de… A la recherche de quoi d’ailleurs ? Il ne savaient absolument pas quoi chercher ni où. Il allait falloir qu’ils demandent un peu à tout le monde. Il était donc environ 15h quand ils décidèrent alors de se séparer, ils couvriraient plus de terrain s’ils y allaient chacun de leur côté. Ils questionnèrent des gens aux hasard, des gens à l’apparence "normale", des gens bizarres, des gens encore plus bizarre. Un homme convaincu de son avis sur la question, parla à Satoru d’un énorme monstre marin nommé Nessie. Selon lui, il n’y aurait que lui qui aurait pu coulé des bateaux aussi facilement, raison aussi pour laquelle il ne faisait pas de différence entre les bateaux. Il l’aurait même apperçu lors d’une sortie en mer quelques jours auparavant. Le japonais n’avait jamais entendu parler d’une telle créature et si c’était en effet une chose pareille qui coulait les bateaux, ses connaissances en arts martiaux ne lui seraient pas d’un grand secours. Satoru continua ses interrogatoires, des gens accusaient les différents gangs, pas trop fort au cas où il y aurait un membre de l’un d’eux dans les parages. Il n’était jamais bon de s’attirer les foudres d’un gang tout entier juste parce qu’on les accusait à tord de quelque chose dont on ne savait rien. C’est donc pas plus avancé que son histoire de monstre marin que Satoru rejoignit son ami à l’endroit convenu quelque heures avant. La lumière du soleil commençait déjà à décliner. Rony commença à lui faire le résumé de ce qu’il avait appris. En résumé pas grand-chose, personne ne savait exactement ce qu’il se passait et pour le peu qui savaient que des bateaux coulaient mystérieusement au large de LibertyTown, accusaient pour la plupart les gangs selon eux pour des raisons diverses et variées. Certains allaient même jusqu’à dire que c’était le triangle des Bermudes qui avait bougé ou alors que c’était des extraterrestres ou même encore des atlantes. Ce fut alors au tour de Satoru. Il raconta ce qu’il avait appris et termina sur l’histoire du fameux monstre marin. Quand il eu fini, Rony éclata de rire à n’en plus pouvoir. Se serait-on moqué de lui au point que ça en soit aussi drôle. Rony lui expliqua alors ayant du mal à reprendre son souffle :



                Nessie ?! Haha ! Aah ! J’en peux plus ! C’est une créature légendaire qui vivrai dans un loch en Écosse. Plus précisément le Loch Ness, d’où le nom de Nessie. C’est une légende très connue en Europe mais j’imagine qu’elle n’est pas allé jusqu’au Japon. Hahaha ! J’ai mal au abdos !
                Bon dans tous les cas même si ce monstre existait ça m’étonnerait qu’il ait fait le voyage jusqu’ici pour couler des bateaux.



                Satoru n’en revenait pas de s’être fait avoir aussi facilement, c’est vrai qu’il ne connaissait pas très bien la culture Européenne mais l’homme semblait tellement sûr de lui. La nuit commençait déjà à être bien présente et le vent commençait à se lever. Il décidèrent de prendre le chemin du retour parce que c’est eux qu’on allait finir par soupçonner. Soudain, alors qu’ils allaient quitter le port ils virent deux personnes un peut plus loin éclairés par un lampadaire. Satoru reconnu le blond tout de suite, il ne savait plus exactement où mais il l’avait déjà vu dans Gamma. Et d’un coup ça lui revint, c’était un haut placé du gang des Deltas. Il en fit part à Rony et celui-ci partit droit dans leur direction affirmant qu’il allait faire grandement avancé leur enquête. Sur ce coup là, le japonais n’était pas convaincu par cette technique d’approche un peu directe. Décidément son ami n’avait pas froid aux yeux. De  son côté il n’était pas serin, si c’était effectivement un haut placé du gang des Deltas il n’était sûrement pas seul et ils ne savaient rien de la personne qui se trouvait avec lui.




              • Hannibal V. J. Powell
                GouverneurHannibal
                (0)6322309159000000[Mission] Émergence Ib9jGikFondatrice[Mission] Émergence ZKoghRLFranc-maçon[Mission] Émergence SJI4cWBAmoureuse
                [Mission] Émergence 9rEpnx3Poule pondeuse
                id05.09.17 21:27
                (0)Volonté : 632Messages : 2309$US : 159Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : [Mission] Émergence Ib9jGikFondatrice[Mission] Émergence ZKoghRLFranc-maçon[Mission] Émergence SJI4cWBAmoureuse
                [Mission] Émergence 9rEpnx3Poule pondeuseBadges :
                (0)6322309159000000[Mission] Émergence Ib9jGikFondatrice[Mission] Émergence ZKoghRLFranc-maçon[Mission] Émergence SJI4cWBAmoureuse
                [Mission] Émergence 9rEpnx3Poule pondeuse
                Hannibal V. J. Powell
                (0)6322309159000000[Mission] Émergence Ib9jGikFondatrice[Mission] Émergence ZKoghRLFranc-maçon[Mission] Émergence SJI4cWBAmoureuse
                [Mission] Émergence 9rEpnx3Poule pondeuse
                  GouverneurHannibal
                  Mission archivée par le manque de réponse + bannissement de Dilys + absence Gabriel.
                  Aucune relance prévue.
                • Contenu sponsorisé
                  id