La Terre, cœur de l’Univers, s'éveille au surnaturel… Janvier 2016, les méta-humains font leur apparition dans un fracas invraisemblable ; des hommes, des femmes, des enfants, personnes âgées à nourrissons, sont frappés par ce qu’on explique pas, des dons - ou une malédiction ? - qui les cataloguent comme des êtres à part entière, des faux humains, des méta-humains. Le monde entier est touché, nulle exception.

Nous sommes à LibertyTown, aux États-Unis, une ville aux grands enjeux, là où les méta-humains sont recensés en masse. Les médias s’y affolent, jouent des coudes pour avoir les derniers potins, les derniers événements marquants. Un jeu dans lequel tout le monde se plaît de participer, au point d’oublier la question essentielle à cette découverte : quel avenir pour ceux qui finiront par surpasser la race humaine ?

Lire la suite...
Actualités récentes
10/06 : Recrutement & Animation ─ www
30/05 : Amélioration du contenu graphique ─ www
29/05 : Système de succès opérationnel ─ www
Activité du forum
8 mois d'existence
Plus de 100 membres actifs
138 histoires et 1066 pages RP

LE STAFF
LES PRÉDÉFINIS
LES AMIS

Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPG CHRONOSREP

C6 ─ Cain vs Arthur+Jared

  • Lazarus
    Maître du jeu
    (0)1001+0$0380000000???
    id12.07.17 13:12
    (0)Volonté : 1001Messages : +0Réputation : $0$US : 380Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : ???Badges :
    avatar
    (0)1001+0$0380000000???

      La commedia dell'Arte <-

      Mes-messieurs, que faîtes-vous là, dans cette Z.A.D. ? On aimerait bien le savoir.

      "Là" représente un ancien théâtre qui avait investi autrefois dans les années '50 pour se proposer en salle de cinéma et ainsi éviter la faillite. Ce bâtiment connu de tous s'est déjà effondré de moitié, êtes-vous fous au point de risquer vos vies dans ce lieu qu'on appelle "Le cinéma des morts" ?


      Apparemment, il n'y aura aucun spectateur pour votre combat.

      Arthur et Jared, vous commencez à regretter lorsque vous vous aventurez dans la cours qui longe le côté gauche de l'ancien cinéma. En forçant le passage à travers le grillage, l'un de vous est parvenu à faire tomber une planche de bois qui tenait en équilibre le long de celui-ci, entraînant la chute de plusieurs barbelés qui servaient de moyen de persuasion pour les voleurs et délinquants en tout genre qui s'amusent à faire de l'urbex, cette nouvelle trend youtube débile qui consiste à visiter des lieux hantés. Peut-être êtes vous l'un d'eux ? Quand vous vous retournez, vous vous rendez-compte d'une chose : il vous est à vrai dire impossible de passer par-dessus ces barbelés tranchants comme des rasoirs sans vous tuer. Il va falloir trouver un autre chemin. Longez les briques rouges ? C'est beau les briques rouges, ça a la même couleur que le sang, en plus. Fichtre... je le répète, qu'est-ce qui vous a pris de venir là ?

      Mister Powell, vous semblez tout autant perdu que les deux autres zigottos. Si vous avez réussi à rentrer sans encombres dans ce squat, la porte par laquelle vous êtes entré vous dit "merde." Sans trop savoir comment, elle s'est bloquée et même si vous possédiez de quoi la crocheter, vous vous apercevez qu'elle ne possède pas de serrure. Bon bah, c'est parti pour explorer, je crois, non ? Il fait assez sombre dans cette pièce, mais tu aperçois quelques mannequins blanchâtre qui portent quelques déguisements ou parures. Tu peux remercier les trous dans le mur qui laisse passer la lumière du clair de lune. Cette pénombre, ces silhouettes, tu commences à regretter, n'est-ce-pas ? A quoi ressemble ta jauge de sang-froid dans l'instant présent ? Peut-être qu'enfiler une de ces écharpes te réchaufferait ? Peut-être bien aussi que si tu te mettais à explorer l'endroit, tu arriverais à te rassurer, qu'en penses-tu ?

      Bon, vous allez sûrement devoir faire face à des épreuves dans un tel lieu. Pour celles-ci, il va falloir vous préparer. A vous de lancer les dés.



      Informations/injonctions relatives aux participants :
      J'exige de votre part à tous un jet d'initiative dans la section appropriée.

      Cain : Tu vas devoir explorer un peu pour trouver la sortie.

      Arthur et Jared, bougez-vous, il commence à cailler dehors et l'odeur de pisse de chat dans la ruelle devient de plus en plus insupportable.

      De manière générale, l'expérience a montré que traîner dans un endroit lugubre n'est jamais bon, souvenez-vous en.




      La carte évolutive :
      Vue d'ensemble :




      La croix bleue représente votre point d'arrivée,
      Jared et Arthur.

      Le rond rouge représente une pile de gravas qui va bien te faire chier, Cain. Tu es d'ailleurs à l'emplacement du chiffre 3. Un jet d'équilibre sera nécessaire.

      Cain n'est pas tout seul à voir son chemin encombré : l'escalier qui mène du lieu 1 au lieu 5 fait sacrément la gueule. Va falloir montrer que vous avez fait le cirque vous aussi avec un jet d'équilibre.

      Entre la salle 4 qui se trouve être la scène et le lieu 2 où s'asseyaient les spectateurs se trouve un rideau représenté par la ligne discontinue.

      La pièce 5 est une salle des machines, grosso-modo. C'est bien une salle des machines.






    • Arthur Lumière
      Rebelle
      (8)37+010021207030151520V.I.P.Chance du débutant
      id14.07.17 13:40
      (8)Volonté : 37Messages : +0Réputation : 100$US : 21Xp : 20Force : 70Résilience : 30Agilité : 15Réflexes : 15Spiritualité : 20Astuce : V.I.P.Chance du débutantBadges :
      avatar
      (8)37+010021207030151520V.I.P.Chance du débutant
        Mais pourquoi Mr Aberline avait-il voulu venir ici ?

        Remarque, c'était parfait comme planque ou lieu d'échange... la police ne risquait pas de venir nous déranger ici à moins de démarrer un incendie.
        Non pas que la raison aurait changé quoique ce soit : des ordres sont des ordres. Et simplement être seul à seul avec Mr Aberline était un honneur en soi qu'il ne comptait pas gâcher.
        Le froid ne faisait rien pour améliorer les choses et il était difficile de ne pas courir vers l'intérieur du bâtiment... mais chuter pour s'empaler sur un bout de métal qui traînait n'allait pas l'avancer non plus.

        " Un instant Mr Aberline, laissez- moi passer devant je vous pris, juste par précaution." Dit-il respectueusement.

        La ruelle dans laquelle ils avaient pénétré était loin d'une promenade touristique, et cette odeur...
        Réprimant un haut-le-cœur, Arthur avança en premier afin de sécuriser la zone juste au cas où et mémorisa tous les détails de la ruelle jusqu'au bout de celle-ci, qu'il inspecta aussi minutieusement.

        HRP:
         
      • Jared Aberline
        Crows - Dominateur
        (7)86+0726937153015204050Animateur
        id15.07.17 14:52
        (7)Volonté : 86Messages : +0Réputation : 7269$US : 37Xp : 15Force : 30Résilience : 15Agilité : 20Réflexes : 40Spiritualité : 50Astuce : AnimateurBadges :
        avatar
        (7)86+0726937153015204050Animateur
          Crows - Dominateur

          La tête prise dans un étau, Jared émergea à coté d'un théâtre, accompagné par un stricte inconnu. "Mr Aberline", vraisemblablement, lui le connaissait. Tant mieux, ça en ferait un de moins à convaincre de suivre ses directives.

          -" Faites faites... vous.... devant, voilà. " À défaut de connaitre son nom, il se contenterait de l'appeler "vous" . Mais une force invisible le poussait à entrer dans l'édifice et l'escalier leur faisant face restait la meilleure solution selon lui.

          -" Finalement, poussez-vous." Sans plus de formes, Jared écarta l'anonyme du bras et s'avança sur les demis marches encore en état de supporter le poids d'une personne, pour déboucher finalement dans l'arrière salle du théâtre. Faisant face à plusieurs leviers, la curiosité leva son bras pour actionner l'un d'entre eux. Lui arrachant par la même occasion un "oups" amusé.

          Spoiler:
           



        • Cain Powell
          Dominateur
          (15)206+02810223030557030
          id17.07.17 4:06
          (15)Volonté : 206Messages : +0Réputation : 2810$US : 22Xp : 30Force : 30Résilience : 5Agilité : 5Réflexes : 70Spiritualité : 30Astuce : Badges :
          avatar
          (15)206+02810223030557030

            "No. You move."

            Pénétrant un vieux théâtre abandonné pour une raison obscure, Cain se rend compte rapidement qu'il est coincé à l'intérieur. De toute évidence, des gens le veulent ici. Un bref coup de regard autour de lui lui permet de se faire une bonne idée de son environnement malgré la lumière ambiante presque inexistante.

            Rien de bien intéressant.

            Croisant ses bras sur sa poitrine, le mafieux se penche en arrière et s'adosse au mur. Gardant les yeux ouverts, il veille à ce que tout reste en ordre autour de lui, préparant doucement ses prochains mouvements dans l'éventualité où quelqu'un se décidait à croiser son chemin sous peu.


            Spoiler:
             
          • Maître du jeu
            Maître du jeu
            (0)155+0$0125000000Maître de jeu

            id18.07.17 13:32
            (0)Volonté : 155Messages : +0Réputation : $0$US : 125Xp : 0Force : 0Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : Maître de jeu

            Badges :
            avatar
            (0)155+0$0125000000Maître de jeu

              La commedia dell'Arte <-



              L’ancien théâtre laissé à l’abandon commence à se ranimer –ou simplement s’animer ?- alors que Jared enclenche un levier.

              *PRIFFF BOOM !*

              Un bruit aigu retentit tandis qu’un compteur explose. De lui est généré un arc électrique qui danse frénétiquement devant la boîte d’où il provient.

              Ceci n’était pas prévu ! As-tu assez de sang-froid Jared pour calmer ton soudainement palpitant cœur [s]d’athlète[/s] ? La lumière générée par ce phénomène qui intrigue l’homme depuis la nuit des temps te fait apercevoir un clochard qui, lui, a bel et bien sursauté. Après avoir marmonné quelques jurons incompréhensible à cause de son état, l’homme au bord du coma éthylique se recouche. Ce faisant, il pousse maladroitement du pied un objet dont la composition attire l’arc électrique : un revolver. En devinant sa course, tu peux t’imaginer qu’il était « rangé » ou « posé » là, à côté d’un képi de policier.

              Toujours dehors, Arthur a préféré prendre son temps et observer le paysage. L’odeur de pisse ne te dérange vraiment pas ? C’est sûrement parce qu’un tableau noir attire ton attention : sur celui-ci est inscrit à la craie qu’un spectacle de son et lumière aura lieu dans le théâtre pour les plus défavorisés à une date qui, même si tu ne connais pas la date actuelle, te semble très proche. Les fautes d’orthographe et de grammaire t’indiquent clairement que ce n’est pas quelque chose d’officiel.

              De l’autre côté du cinéma se tient Cain. Dans les loges, il prépare quelque chose que l’obscurité nous empêche de comprendre. A côté de lui, le masque de Krampus l’observe, déçu de ne pas avoir été porté.






              Attention à toi, Arthur, le froid commence à t’engourdir. Lance un jet d’équilibre pour grimper l’escalier. Je te donnerai la résolution sur le discord.

              Jared, je pense que la MJtation a été clair. Un arc électrique, un revolver, d’autres leviers. Oublie pas le jet de sang froid. Il te faut au moins 10.

              Jared et Arthur, vous avez le droit d’intervertir votre ordre de post. (j’avais envie.)

              Cain, fais ta vie… pour l’instant :|








            • Arthur Lumière
              Rebelle
              (8)37+010021207030151520V.I.P.Chance du débutant
              id19.07.17 0:27
              (8)Volonté : 37Messages : +0Réputation : 100$US : 21Xp : 20Force : 70Résilience : 30Agilité : 15Réflexes : 15Spiritualité : 20Astuce : V.I.P.Chance du débutantBadges :
              avatar
              (8)37+010021207030151520V.I.P.Chance du débutant
                L'affiche troubla Arthur une seconde mais voyant Mr Aberline disparaître à l'intérieur, il se dépêcha de le suivre... il n'aurait pas dû.
                A peine le pied posé sur une marche de l'escalier, il glissa et se vautra durement. Jurant de sa propre stupidité, il se releva, plissa les yeux de douleurs et constata qu'il s'était légèrement blessé à la jambe droite.

                " Et zut."

                Pas le temps de regarder un petit bobo. Arrivé devant Mr Aberline, il pût observer la nouvelle salle et la scène qui s'y déroulait. Le... clochard? L'arc électrique, dix leviers, un flingue, un képi... et son partenaire inattendu près des leviers...

                Mouais...

                Arthur décida d'observer un peu mieux la salle mais ne vit rien de spécial. Quelque soit l'identité du clochard - après tout ça pouvait être un flic dans un sale état ou autre chose- le flingue pourrait se révéler utile.

                Voyant Mr Aberline devant un levier, il se plaça à côté de lui et lui posa une question, un sourcil interrogateur:
                " Qu'avez-vous fait?" .
                Arthur actionne alors de nouveau le levier, espérant éteindre l'arc électrique... mais ce fichu levier était bloqué pour de bon apparemment!

                HRP:
                 


              • Jared Aberline
                Crows - Dominateur
                (7)86+0726937153015204050Animateur
                id20.07.17 21:19
                (7)Volonté : 86Messages : +0Réputation : 7269$US : 37Xp : 15Force : 30Résilience : 15Agilité : 20Réflexes : 40Spiritualité : 50Astuce : AnimateurBadges :
                avatar
                (7)86+0726937153015204050Animateur
                  Crows - Dominateur

                  -" Qu'ai-je fait ? Je ne me suis pas crouté dans les escaliers, moi, au moins. " Petite pique gratuite mais ô combien satisfaisante. Il vit les arcs dansaient non loin de l'épave, ainsi que l'arme protégé par l'électricité. Quel gâchis. Tant l'arme que l'homme avachi dans son désespoir.

                  Jared fit alors un pas de côté, posa ses mains sur deux leviers, lança un regard de défi à Arthur, puis les actionna, sourire aux lèvres


                  Spoiler: