Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPGCHRONOSREPEt si on s'introduisait dans l'armée... 5kv4
Amélioration du contenu graphique

29.05.2017 | Découvrez les dernières améliorations graphiques du design !

Recrutement & Animation

10.06.2017 | Lazarus passe à la vitesse supérieure !

Recensement & Prépa V3

29.07.2017 | Préparez-vous à de gros changements...

Version 3.0 en ligne !

03.09.2017 | Récapitulatif des changements et feedbacks des joueurs

Du mouvement dans les rangs

03.09.2017 | Changements dans le staff

Boutique & Races 3.0

16.10.2017 | Elles sont enfin là :)

test
test

Et si on s'introduisait dans l'armée...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
  • Dilys Sharp
    Kerberos - Esprit Libre
    (0)9135357152060301530none
    id10.08.17 18:12
    (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
    (0)9135357152060301530none
    Dilys Sharp
    (0)9135357152060301530none
      Kerberos - Esprit Libre
      Dilys fêtait encore l’une de ces fins de mission réussi. Elle se trouvait dans un de ces bars préféré. Un petit lieu sans prétention au bord de la plage, donc elle ne comptait plus le nombre de soirée qu’elle y avait effectué. Celui-ci était très animé par la présence des membres de Kerberos, qui représentait la majorité de la population ce soir. Comme à son habitude, elle avait payé sa tournée pour chauffer un peu l’ambiance. Les éclats de rire fusait. L’ambiance était joyeuse et chaleureuse tel une grande famille. Dilys était assise sur le dossier de sa chaise surplombant un peu tout ces collègues. D’un autre côté, elle était la seule femme présente. Alors autant se montrait un peu dominante pour pas se laisser faire. Malheureusement, la soirée pour l’instant ressemblant trop à beaucoup d’autre et l’ennuie commencer à s’installer en elle. Elle restait présente pour pas casser l’ambiance, mais réfléchissait à ce qu’elle pourrait bien aller faire pour pimenter la soirée.

      D’un coup, l’arrivée d’une nouvelle personne, la sortie de sa rêverie. Elle lui tapa directement dans l’œil. Un joli brin de fille, agrémentée d’un air de garçon manqué et d’un soupçon martial : Surement son genre préféré. Flirter ou la provoquer, elle ne savait pas comment l’attiser pour l’instant. Mais ce qui était sûr, c’est qu’elle allait directement attirer son attention. C’était décidé, elle sera son animation de la soirée…

      Dilys fit un grand signe au barman, pour lui dire d’inclure la nouvelle arrivante dans sa tournée. Puis elle commença à prendre un air plus enjôleur, en la regardant en coin de l’œil et arborant un grand sourire.
      Kate fut servi de son arrivée au comptoir. Le Barman se présenta immédiatement à elle en pointant Dilys d’un signe de tête :


      « La jeune femme paye sa tournée, vous désirez quelque chose ? »


      Et si on s'introduisait dans l'armée... 628453ScreenShot20170121at45351PM
    • Kate Ikeld
      Chef brigadier - Croisé
      (6)79194278770000none
      id10.08.17 18:56
      (6)Volonté : 79Messages : 1942$US : 78Xp : 7Force : 7Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
      (6)79194278770000none
      Kate Ikeld
      (6)79194278770000none
        Chef brigadier - Croisé
        ET SI ON S'INTRODUISAIT DANS L'ARMÉE...


        Oli Beach- EPSILON Début Novembre 2016

        Lendemain de mission, c’est toujours une journée où mon équipe est en repos. Quoi de plus normal après s’être défoncée pour sa patrie ? Une chose qui est sûre, c’est que comme à mon habitude, je vais toujours dans un bar pour me détendre et rencontrer des personnes. Aujourd’hui je suis décidée à partir dans EPSILON.
        Je me retrouve dans une petite allée longeant la plage donnant sur un petit bar plutôt charmant d’extérieur. Je m’avance vers la porte d’entrée, poussant la porte, je découvre petit à petit que le bar était déjà pas mal rempli et bien animé.
        Je m’avance alors vers le comptoir lorsque je vois une femme faisant un signe plutôt bizarre au barman, je ne porte pas plus attention à cette dernière lorsque le barman me regarda en pointant cette femme.
         
        « La jeune femme paye sa tournée, vous désirez quelque chose ?»

        Mon regard se déplace vers cette femme, qui m’intrigue avec sa couleur de cheveux plutôt inhabituelle, d’un blanc pur aux reflets bleutés. Comme quoi, dame nature fait des brouillons avant de réussir quelque chose, comme cette chevelure.

        « Un double scotch s’il vous plaît » tout en fixant la femme

        Un truc fort ne me fera pas de mal, après la mission que je viens de me taper, il faut bien un bon petit remontant, qui est offert en plus par cette femme très intrigante ma foie.
        Le barman me sert donc mon verre, tout en le posant soigneusement sur un dessous de verre.
        Je prends une petite gorgée pour me mettre le goût en bouche.

        « Ah ! Cela fait du bien »

        Je me retourne alors vers cette femme m’ayant offert mon verre. Qui me regardait du coin de l’œil, avec un sourire plutôt enjôleur. Mais cette chevelure me rendait folle.
        Comment c’est possible d’avoir une chevelure pareille !? Faut que je sache si c’est naturel ou non ! ça me démange bordel !
        Je m’approche alors, doucement de cette femme, espérant ne pas être recalée directement. Je m’assois à côté d’elle, laissant un tabouret de bar entre nous deux. Tout en posant mon droit sur le bar, je passe alors ma main droite dans mes cheveux pour en finir à tenir ma tête, en direction de cette personne.

        « Merci pour le verre, mademoiselle » dis-je d’un air amusé
      • Dilys Sharp
        Kerberos - Esprit Libre
        (0)9135357152060301530none
        id10.08.17 20:01
        (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
        (0)9135357152060301530none
        Dilys Sharp
        (0)9135357152060301530none
          Kerberos - Esprit Libre
          L’accroche avait plutôt bien marché. La nouvelle arrivante c’était rapproché d’elle, et lui avait même adressé la parole. C’était un très bon début. Au moins, elle n’était pas farouche, on allait gagner du temps ce soir. La nuit se présentait bien. Dilys descendit doucement de son siège, et quitta la table son gang. Les messes basses commencèrent directement à jaser. Que ce soit un entretien professionnel ou personnel, les membres de son organisation savait très bien ce qui risquait d’arriver. La méta leur fit de gros yeux, espérant qu’ils fassent preuve d’un peu plus de discrétion. Puis elle se retourna vers sa future conquête :

          « C’est la première fois que je vois ici, vous venez souvent ? »

          Elle feignait de vouloir prendre le siège à côté d’elle, tout en lui tendant son récipient pour trinquer. C’était un verre cocktail qui était à moitié rempli d’un liquide semblable à une eau gazeuse décoré d’une rondelle de citron, surement un alcool blanc avec du tonic vu l’ambiance qui régner à sa table. En tout, en se présentant.

          «  Dilys, enchantée de faire votre connaissance. Un peu de présence féminine va adoucir ma soirée. »

          Lança-t-elle d’un ton légèrement moqueur lié à un large sourire.


          Et si on s'introduisait dans l'armée... 628453ScreenShot20170121at45351PM
        • Kate Ikeld
          Chef brigadier - Croisé
          (6)79194278770000none
          id12.08.17 16:25
          (6)Volonté : 79Messages : 1942$US : 78Xp : 7Force : 7Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
          (6)79194278770000none
          Kate Ikeld
          (6)79194278770000none
            Chef brigadier - Croisé
            ET SI ON S'INTRODUISAIT DANS L'ARMÉE...


            Oli Beach- EPSILON Début Novembre 2016

            Je regarde cette femme s’approcher de moi, avec ces cheveux d’une beauté sans égale. Sa démarche était très sensuelle, faisant des petites enjambées avec ses fines jambes.

            « C’est la première fois que je vois ici, vous venez souvent ? »

            Perspicace, c’est bien la première fois que je viens ici, je suis toujours allé dans des endroits différents. Même si je suis venue plusieurs fois à EPSILON, proche de cette plage, je n’étais jamais entrée dans ce bar

            « En effet, c’est la première fois que je viens dans ce bar, mais celui-ci me paraît bien » dis-je d’une voix discrète

            La femme aux cheveux bleutés tend son verre vers moi pour trinquer avec moi, ce que j’exécute sans réfléchir. A ce moment-là, je remarque que sa peau est très pâle, je n’ai pas pu le remarquer avant à cause de la faible luminosité au niveau de la table où elle était comparée à celle du comptoir
            Elle me plait de plus en plus cette fille. Pas timide, cheveux magnifiques, une peau intrigante et un physique super canon. Serait-elle une extraterrestre ? Cela ne m’étonnerait même pas en fait…  

            «  Dilys, enchantée de faire votre connaissance. Un peu de présence féminine va adoucir ma soirée. »

            La parole de cette femme me réveilla, j’étais en train de me poser bien trop de questions, laissant mon corps vide de tous mouvements. Son prénom était tout aussi inhabituel que son physique au complet.

            « Dilys, pas très courant comme prénom… Moi c’est Kate, enchantée »

            Un petit sourire se forma au coin droit de mon visage, laissant apparaître une fossette sur ma joue droite.

            « « Adoucir votre soirée ? Mmmh  » répliquais-je d’un air enjôleur

            Elle est clairement en train de me draguer, avec ses petits coups de yeux… Brah ! Je ne suis pas lesbienne… Mais je n’ai jamais essayé non plus à vrai dire…
            Mon visage commença à rougir à cause de mes pensées, cela ne m’arrive pas souvent d’être confrontée à ce genre de scénario, j’ai l’habitude des combats, de la guerre, pas de cela. Je ne suis clairement pas en position de force face à cette femme au physique intrigant. Mais ma façon d’être me force à connaître rapidement les idées des personnes. Je dois rentrer dans son jeu.

            « Seriez-vous entrain de me draguer ?» tout en passant ma main droite dans mes cheveux et faisant un petit sourire discret pour me rendre un peu plus séductrice
          • Dilys Sharp
            Kerberos - Esprit Libre
            (0)9135357152060301530none
            id13.08.17 15:45
            (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
            (0)9135357152060301530none
            Dilys Sharp
            (0)9135357152060301530none
              Kerberos - Esprit Libre
              La jeune femme n’avait visiblement pas l’habitude de se faire draguer, en tout cas pas par une femme. Si elle était hétéro, la drague n’en devenait que plus intéressante. Cette pensée élargit légèrement le sourire de Dilys. Sa fascination, son gène et son manque d’expérience, ces détails ne lui échappait pas. Ils ne lui donnaient que plus d’envie de jouer avec sa prochaine victime. Il fallait qu’elle la perde un peu, elle avait peut-être été un peu trop direct. Elle ne devait pas penser que le coup était déjà joué.

              « Seriez-vous entrain de me draguer ?»

              Même si elle était clairement en train de la draguer, elle ne désirait pas directement arriver à son but. Elle voulait d’abord la tester un peu, savoir à qui elle avait à faire. Elle avait une envie de se bagarrer avec elle, une petite pulsion incompréhensible. Mais ça se trouvait, elle se faisait des idées et elle pourrait le prendre très mal. Elle continua sur son jeu de bourreau des cœurs, efflorant d’une légère caresse le bout du menton de Kate.

              « Je ne me suis pas encore décidée… Nous pourrions commencer par faire connaissance, tu ne crois pas ? »

              Dilys la teasait du regard, l’envie de se glisser sur ces lèvres la titiller déjà. Mais ne pouvait se permettre d’y aller comme ça. Si c’était trop facile, l’intérêt pourrait s’effacer trop vite. Puis savoir, si elle ne serait que le coup d’un soir ou quelque chose de plus sérieux. Elle finit son verre en suivant, puis accosta immédiatement le barman pour se faire servir :

              « Tu me sert un autre Gin tonic, s’il te plait ! »

              Cette pose lui permit de reprendre un peu de consistance. Il fallait dire que l’excitation qui la dominait déjà était plutôt rare. Surement dû à l’intérêt soudain qu’elle avait porté à cette soirée, qui avait un peu mal commencer. Elle se remit face à son interlocutrice, attendant sa réponse afin de savoir comment elle allait se présenter…


              Et si on s'introduisait dans l'armée... 628453ScreenShot20170121at45351PM
            • Kate Ikeld
              Chef brigadier - Croisé
              (6)79194278770000none
              id13.08.17 16:19
              (6)Volonté : 79Messages : 1942$US : 78Xp : 7Force : 7Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
              (6)79194278770000none
              Kate Ikeld
              (6)79194278770000none
                Chef brigadier - Croisé
                ET SI ON S'INTRODUISAIT DANS L'ARMÉE...


                Oli Beach- EPSILON Début Novembre 2016

                « Je ne me suis pas encore décidée… Nous pourrions commencer par faire connaissance, tu ne crois pas ? » dit-elle tout en faisant une légère caresse sur mon menton

                Sur le coup, j’ai été surprise. Surprise de voir cette femme devant moi me caresser le bout du menton, serait-elle entrain de me draguer ou alors de me tester ? Cette question trotta dans ma tête pendant quelques secondes. Sa façon de faire me rend bizarre, ma réaction était simplement de rougir.

                « Je pense que c’est un bon début, oui.»

                Nous étions, toutes les deux, en train de nous fixer du regard, sans avoir quelque chose à nous dire.
                Par où commencer ? Son enfance, son travail ou bien autre chose ? Je ne sais même pas quoi faire… C’est fou !
                Je regarde cette femme finir son verre d’un trait et demande un suivant, sans reprendre son souffle. J’attrape alors mon verre avec ma main gauche et fini celui-ci cul-sec. Mon regard quitta celui de Dilys pour le barman.

                « Un autre s’il vous plaît.»

                Je regarde alors le barman servir mon verre, ma jambe droite tremblait d’excitation à l’idée de connaître un peu plus cette femme. Lorsque ce dernier me donna ma boisson, ma tête hocha pour le remercier. Je me retourne alors vers Dilys, en la fixant d’un air enjôleur, scrutant les moindres recoins de son visage, à la recherche de moindres défauts.
                Bizarrement, je ne suis pas superficielle en temps normal, mais il est vrai que, son physique reste très spécial… Anormal même !
                Je reste alors pendant quelques secondes, à regarder tout son corps doucement, commençant du bas et remontant petit à petit jusqu’à ses yeux, en ne laissant aucun mot sortir de ma bouche. J’étais en train de songer à ce physique spécial.

                « Es-tu humaine ?»

                Wait ! C’est la seule chose que j’ai trouvé à dire ? Je suis vraiment conne, ce n'est pas ce genre de question qu’on pose à quelqu’un qu’on rencontre ! Faut vraiment que je me rattrape
                Mon visage changea pour montrer l’erreur que je venais de faire, pendant quelques secondes, je restais bloquer avec cette émotion de regret puis un long sourire se forma sur mon visage suivant un rire plutôt discret.

                « Pardonne-moi de ma maladresse, je suis juste un peu surprise de ton physique, il est très… Spécial, je dirais !»dis-je avec une voix enjôleuse tout en touchant la pointe des cheveux de Dilys avec ma main droite

                Là, je me reconnais ! Ne pas avoir peur de l’inconnu, tenter le tout pour le tout !
                Ma main droite quitta alors la pointe de la chevelure de cette femme pour venir agripper mon verre et boire une bonne quantité de celui-ci, tout en regardant celle-ci du coin de l’œil.

                « Suis-je trop directe ? » répliquais-je avec une voix amusante.




              • Dilys Sharp
                Kerberos - Esprit Libre
                (0)9135357152060301530none
                id13.08.17 21:04
                (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
                (0)9135357152060301530none
                Dilys Sharp
                (0)9135357152060301530none
                  Kerberos - Esprit Libre

                  « Es-tu humaine ?»

                  Sérieusement ? Elle lui avait sous-entendu de se présenter et c’était tout ce qu’elle avait trouvé à lui dire. Encore une qui la prenait pour une créature exotique, c’était terriblement grisant. Au moins, elle aura été rapidement fixée, ça ne dépasserait pas le temps d’une soirée. Ce genre de personne n’attende rien de plus que l’évènementiel.
                  Elle avait de la chance d’être la seule femme charmante ce soir, sinon elle aurait directement changé de table. Être une méta c’était grisant, d’autant plus quand on te définissait plus que par ça. A croire que toute notre partie humaine n’existait plus. Être résumé à un monstre, un phénomène de foire ou un article sexuel exotique. C’était affligeant, le manque d’ouverture d’esprit de monde. Comment tu voulais qu’une personne veuille respect les lois créés par des gens pareil ?
                  Ces excuses ne servaient à rien, le mal est fait. Tu étais placé dans la mauvaise case ma pauvre fille. Elle pris son verre et commença à le descendre doucement alors qu’elle continuait à s’enfoncer toujours plus profond...


                  « Suis-je trop directe ? »

                  Sa remarque lui donna une idée. Elle lui redonna le sourire. Ce n’était plus important maintenant de toute manière si elle savait se battre ou pas. Il fallait qu’elle se défoule. Elle posa son verre, descendit de son siège, se saisit de son poignet, puis l’accompagna au centre du bar comme si elle l’invitait à danser.

                  « On va voir comment est ton direct ! »

                  Elle ria de son jeu de mot et commença à écarter les sièges autour d’elle pour leur donner un peu plus d’espace. Son gang savait ce que ça voulait dire, et commencèrent à tous se tourner vers elles. Elle commença à lever bras pour les faire chauffer un l’ambiance. Le moment était venu de voir si son instinct l’avait trompé. Elle revint devant Kate, se craquant les os du cou, puis commença à sautiller pour assouplir ces muscles. Finalement elle se mit en garde sous les acclamations de ces collègues.

                  « Il parait que l’un des meilleurs moyens de jauger quelqu’un, est de se battre contre lui ! Tu peux toujours prendre ça pour de la séduction si veux. Mais vu que tu n’es pas capable de te présenter, j’opte pour une autre approche. »

                  Elle s’immobilisa un instant, lui fit un clin d’œil lié à un baiser soufflé, puis se remit à sautiller.


                  Et si on s'introduisait dans l'armée... 628453ScreenShot20170121at45351PM
                • Kate Ikeld
                  Chef brigadier - Croisé
                  (6)79194278770000none
                  id14.08.17 16:57
                  (6)Volonté : 79Messages : 1942$US : 78Xp : 7Force : 7Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
                  (6)79194278770000none
                  Kate Ikeld
                  (6)79194278770000none
                    Chef brigadier - Croisé
                    ET SI ON S'INTRODUISAIT DANS L'ARMÉE...


                    Oli Beach- EPSILON Début Novembre 2016

                    Cette femme, face à moi attrapa mon poignet et m’emmena vers le centre du bar, je n’ai pas eu le temps de comprendre pourquoi elle faisait cela. C’était toutefois une réaction très bizarre.

                    « On va voir comment est ton direct ! »

                    Le sourire qui était présent sur mon visage fut décimé par cette parole que Dilys échappa. Je regardais cette femme, déplacer les sièges autour de nous, les personnes aux alentours nous regardaient, prêt à se lancer sur nous comme des chiens de garde, ils étaient clairement de son côté. Dilys était entrain de s’échauffer devant moi tout en levant ses bras pour se mettre en garde.
                    Sérieusement ? Je ne suis pas ce genre de fille qui vient dans un bar pour chercher la bagarre ! Faut vraiment qu’elle se calme…
                    J’étais stoïque face à cette femme, prête à se battre contre moi, je restais debout, mes mains dans les poches avant de mon jean, ne bougeant pas, analysant seulement la situation.

                    « Il parait que l’un des meilleurs moyens de jauger quelqu’un, est de se battre contre lui ! Tu peux toujours prendre ça pour de la séduction si veux. Mais vu que tu n’es pas capable de te présenter, j’opte pour une autre approche. » dit-elle en me faisant un clin d’œil ainsi qu’un baiser soufflé

                    Ok, elle est vraiment givrée cette fille, elle est audacieuse, j’adore !
                    Je restais droite devant elle, ne quittant pas son regard pendant tout son cinéma.
                    On dirait une petite gazelle…
                    Suite à cette pensée, je me suis mise à rire à éclats. Me tortillant dans tous les sens.

                    « Désolé, mais j’étais obligée, tu me fais tellement rire, on dirait une jolie gazelle ! Ah ah ! ça me plait ! »

                    Je retire alors mes mains de mes poches et m’approche doucement de Dilys, jusqu’à me mettre à quelques centimètres de cette dernière. Suivant une petite tape amicale sur son épaule gauche.

                    «Allez ! On ne va pas se foutre sur la gueule dès le premier rendez-vous, il faut laisser cela pour plus tard, sinon c’est pas intéressant ! Je te paye ton prochain verre pour me faire pardonner »dis-je tout en rigolant

                    Je me retournai et regagnai ma place au bar. Je fais signe à Dilys de me rejoindre.

                    « Maintenant que tu as toute mon attention, discutons, ma petite gazelle »répliquais-je avec une voix enjôleuse ainsi qu’un clin d’œil

                    J’attendais, paisiblement prêt de ce bar, cette femme à l’audace très développée. Mon sang-froid me sauva encore une fois d’une mauvaise histoire. Il est clair que je suis venue ici pour rencontrer des personnes et non me battre.

                    « Tu veux quoi alors ? »






                  • Dilys Sharp
                    Kerberos - Esprit Libre
                    (0)9135357152060301530none
                    id15.08.17 14:22
                    (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
                    (0)9135357152060301530none
                    Dilys Sharp
                    (0)9135357152060301530none
                      Kerberos - Esprit Libre

                      Dilys resta complètement bouche bée dans le stoïsme de Kate. C’était incroyable, pas une once de peur ou de frustration ne s’était dessiné sur son visage. C’était incroyable, un tel sang-froid. On aurait dit une chef de gang, mais elle était bien trop propre sur elle pour ça. Cette fille mystérieuse l’épatait complètement. Elle avait regagné tout son attrait en quelques instant, lui faisant oublier toute la rancune naissante. Elle se déconfite complètement laissant écharper toute les tensions qu’elle avait accumulées. Tombant sous son charme, elle s’était accaparer les rires de son gang. Sortant de ces rêveries, elle attrapa un dessous de verre qui traînait et le jeta tel un frisbee sur celui qui faisait le plus de bruit. Leur lançant d’un ton moqueur :

                      « Vous êtes insupportables, je vais plus vous sortir ! »

                      Sur ce, elle regagna sa place auprès de sa partenaire. Elle se posa silencieuse au comptoir. Posant son coude sur le rebord, elle fit signe au barman qu’elle revoulait le même verre puis se plongea quelques instants dans le regard de Kate. Lui sourit puis lui ressorti une de ces phrases :

                      « Seriez-vous en train de me draguer ?»

                      Après sa question rhétorique, elle continua à la fixer un temps. Tentant de la dragouiller du regard et en échangeant quelques sourire. Puis finalement, elle commença à l’interroger :

                      « Alors raconte-moi, qu’est-ce que tu fais dans la vie pour avoir une telle assurance comme ça ? Je connais peu de gens capable de me tenir tête avec une telle facilité… »


                      Et si on s'introduisait dans l'armée... 628453ScreenShot20170121at45351PM
                    • Kate Ikeld
                      Chef brigadier - Croisé
                      (6)79194278770000none
                      id15.08.17 15:57
                      (6)Volonté : 79Messages : 1942$US : 78Xp : 7Force : 7Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
                      (6)79194278770000none
                      Kate Ikeld
                      (6)79194278770000none
                        Chef brigadier - Croisé
                        ET SI ON S'INTRODUISAIT DANS L'ARMÉE...


                        Oli Beach- EPSILON Début Novembre 2016

                        Je regardais cette femme lancer un dessous de verre sur ses amis hilares de voir comment j’ai retourné cette situation

                        « Vous êtes insupportables, je vais plus vous sortir ! »

                        Il est clair que ses amis ne s’attendaient pas à la réaction que j’ai eu face aux problèmes, ils étaient, tout comme Dilys, surpris de cette scène.
                        Dans le mille, j’ai donné une bonne impression, je crois.
                        La femme à la peau pâle s’assoit à côté de moi, sans me quittant du regard, celle-ci me lâcha un petit sourire.

                        « Seriez-vous en train de me draguer ?»

                        Tiens, c’est la même question que je lui ai posé avant qu’elle déclenche un soupçon de bagarre…
                        Tout en fixant Dilys, ma main droite se posa sur son coude, préalablement posé sur le comptoir de ce bar.

                        « Je ne sais pas, cela te dérangerait »dis-je tout en ricanant

                        L’expression dans mon regard changea, pour laisser place à une émotion de sûreté, montrant à quel point j’ai confiance en moi.

                        « Ma petite gazelle »soufflais-je tout en touchant la pointe de ses cheveux.

                        La femme face à moi était toujours en train de me fixer, avec son petit regard enjôleur, me faisant des légers sourires signes de drague.

                        « Alors raconte-moi, qu’est-ce que tu fais dans la vie pour avoir une telle assurance comme ça ? Je connais peu de gens capable de me tenir tête avec une telle facilité… »  

                        Un léger sourire sur le coin droit de mon visage se forma, j’attrape alors quelque chose dans la poche arrière droite de mon jean que je tendis alors à Dilys, c’était ma carte d’accès à la base militaire d’UPSILON. La carte comportait les informations concernant mon identité ainsi que mon grade.

                        « Je suis Lieutenant dans l’US Navy. »Répondis-je en perçant Dilys via mon regard.

                        Je range alors cette carte au même endroit que je l’avais attrapé.

                        « Et toi, petite gazelle ? »







                      • Dilys Sharp
                        Kerberos - Esprit Libre
                        (0)9135357152060301530none
                        id15.08.17 17:12
                        (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
                        (0)9135357152060301530none
                        Dilys Sharp
                        (0)9135357152060301530none
                          Kerberos - Esprit Libre

                          Dilys fut un peu interloquée par la réponse du Lieutenant. Un haut gradé de l’armée, elle aurait dû s’en doutait, tous ses sens tendaient vers cette conclusion. Mais il fallait faire gaffe, l’armée agissait pas mal dans la ville depuis l’émergence des métas. Exposé directement son statut au sein du gang, pourrait se révéler dangereux. Elle gagnait de plus en plus de supériorité. Dilys se sentit un peu en porta faux et son sobriquer de gazelle avait tendance à rendre plus fragile. Elle s’en rendait peu à peu compte, elle avait perdu l’aplomb du début de leur entretien. Elle hésita un moment à lui balancer son poste, mais il y avait une chance sur deux que ça mette fin directement à leur entretien. Et puis, rentrer dans les petits papiers d’un officier pouvait être très intéressant pour ces affaires. Elle devait amener les choses en douceur.
                          Après avoir tergiverser un moment pour trouver ces mots, elle finit par lui répondre reprenant son air enjôleur :


                          « Je suis étudiante en médecine, puis je bosse avec ces hurluberlus pour m’auto-financer. »

                          Au moins, elle avait été à peu près honnête même si ce n’était plus vraiment d’actualité. Ces capacités de financement avaient depuis longtemps dépasser ces besoins. Elle songea soudainement qu’elle ferait peut-être bien de se replonger un peu dans ces études pour s’écarter un peu de tous ces problèmes, et retrouver un semblant de vie normal. Pensive, elle continua presque machinalement la conversation.

                          « Et donc tu bosse dans quel domaine au sein de l’armée ? »


                          Et si on s'introduisait dans l'armée... 628453ScreenShot20170121at45351PM
                        • Kate Ikeld
                          Chef brigadier - Croisé
                          (6)79194278770000none
                          id15.08.17 18:48
                          (6)Volonté : 79Messages : 1942$US : 78Xp : 7Force : 7Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
                          (6)79194278770000none
                          Kate Ikeld
                          (6)79194278770000none
                            Chef brigadier - Croisé
                            ET SI ON S'INTRODUISAIT DANS L'ARMÉE...


                            Oli Beach- EPSILON Début Novembre 2016

                            Dilys prit quelques secondes avant de répondre à ma question, réfléchissant à sa réponse puis me répond gardant un air enjôleur.


                            « Je suis étudiante en médecine, puis je bosse avec ces hurluberlus pour m’auto-financer. »


                            Il est clair que celle-ci ne disait pas toute la vérité, elle avait pris beaucoup trop de temps à me répondre. Cela m’est égale pour le moment même si ces personnes ne me semblent pas être de confiance.
                            Je regarde alors les personnes qui étaient prêtes à se battre pour Dilys, si le combat avait vraiment commencé, leur faisant un petit sourire pour leur faire comprendre que j’avais saisi que cette dernière ne m’avait pas tout dit.


                            « Et donc tu bosses dans quel domaine au sein de l’armée ? »

                            Sur le coup, je fus surprise de sa question. Habituellement les personnes ne me demandent pas ce que je fais exactement dans l’armée, ils me demandent plutôt dans quel corps de l’armée je fais partie, mais je l’avais déjà dit avant.
                            Je pose alors ma main sur cette de Dilys, rapprochant mon visage du sien.


                            « Tu veux vraiment savoir ma petite gazelle ?»dis-je avec une voix enjôleuse


                            J’utilise alors ma main gauche pour tourner son visage en agrippant délicatement son menton pour murmurer à son oreille.


                            « C’est secret »soufflais-je tout en caressant son menton.


                            Je ne vais pas lui dire quand même, je ne la connais pas et en plus, elle vient de me mentir
                            Je voulais vraiment découvrir toute la vérité concernant cette femme, elle m’intriguait tellement que cela me rendait presque possessive. Être soldat, surtout gradé, t’oblige à vouloir connaître les autres, savoir si ce sont des personnes de confiance ou non.
                            Suite à cela, je recule mon visage un petit peu pour laisser Dilys se remettre face à moi.


                            « Tu sais petite gazelle, on me fait pas le coup, je sais que tu ne me dis pas toute la vérité sur tes amis, tu as mis bien trop de temps à me répondre. » dis-je doucement pour que personne d’autre qu’elle m’entende.


                            La main que j’avais préalablement posée sur la sienne se déplaça pour venir toucher le bout des cheveux de Dylis.


                            « Tu me plais bien, la couleur de tes cheveux et de ta peau sont inhabituel, j’aime bien l’inconnu » rajoutais-je en lui faisant un clin d’œil.


                            Mon regard quitta le sien pour se diriger vers ses lèvres, recherchant la moindre émotion pour la prochaine parole que j’allais dire.


                            « Mais je sais que tu ne me dis pas toute la vérité concernant tes amis »


                            Je pris alors un papier qui se trouvait sur le comptoir du bar ainsi qu’un stylo dans mon sac puis gribouilla quelque chose dessus.
                            Une fois terminé, j’écrase le papier dans ma main droite et posai celle-ci dans le creux de celle de Dilys. Approchant ma bouche de l’oreille de Dilys


                            « Après lecture de ce papier, déchire-le et prends ton téléphone comme si c’était mon numéro. »


                            Sur ce papier est inscrit « Dit-moi tout et je te dirais tout. Si tu acceptes, rigole, on ira dehors toute les deux marcher le long de la plage discuter de tout cela».
                          • Dilys Sharp
                            Kerberos - Esprit Libre
                            (0)9135357152060301530none
                            id15.08.17 20:30
                            (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
                            (0)9135357152060301530none
                            Dilys Sharp
                            (0)9135357152060301530none
                              Kerberos - Esprit Libre

                              « C’est secret »

                              Ça y est, elle allait me faire le coup de l’agent secret. Elle n’était pas sérieuse quand même. Puis c’était quoi cette obsession qu’elle avait avec mes cheveux. Est-ce que je m’étais encore décocter une folle ? Non, c’était peu probable vu son statut.

                              « Tu me plais bien, la couleur de tes cheveux et de ta peau sont inhabituel, j’aime bien l’inconnu »

                              Elle remit sur la table mon apparence de meta, elle ne voudrait pas me venter d’autre qualité ? Elle me répète que seul l’inconnue l’intéresse chez moi. Elle cherche à me conditionner pour me dire que ce sera juste un coup d’une soir. Elle a surement déjà un mec. Elle s’est surement embrouillée avec. C’est juste pour ça qu’elle est venue boire un alcool fort ici. Mon visage enjôleur s’effaça peu à peu au fil de mes idées. Ayant déjà une mine presque boudeuse quand elle commença à m’interroger :

                              « Mais je sais que tu ne me dis pas toute la vérité concernant tes amis »

                              Qu’est-ce qu’elle me veut ? Elle ne fait pourtant pas partie de la police. Tu ne te fais pas passer pour un militaire quand tu fais partie de la police, c’est une couverture foireuse. Cette fille était vraiment louche. Dilys devint de plus en plus agacée. La situation lui plaisait de moins en moins. Je la vit griffonner un papier. Elle comptait me filer son numéro et se barrer en plus ? C’était le pompom.

                              « Après lecture de ce papier, déchire-le et prends ton téléphone comme si c’était mon numéro. »


                              Qu’est-ce qu’elle allait encore me sortir ? Au moins avec elle, je ne savais jamais à quoi m’attendre. J’ouvrit son papier et le lu. Et là, je ne comprenais plus rien. J’ouvrit les mains en haussant les épaules pour montrer mon désarroi. Elle voulait qu’on se révèle tous nos secrets comme ça, alors qu’on se connaissait à peine. Pour une relation qui semblait si fugace. Ça n’avait aucun sens. Je déchirais le papier comme elle m’avait demandé en morceau de plus en plus petit, prenant le temps de réfléchir un peu plus à la situation, puis je déposais les copeaux dans un cendrier. Je ne portai pas la réponse qu’elle attendait, refusant d’entrer dans son jeu et commença à l’interroger d’un ton légèrement colérique :

                              « Je ne comprends pas ce que tu me veux ? Tu bosses pour qui ? Explique-toi ! »

                              Je repris mon verre stressé, le serrant fort comme un anti-stress, à la limite de le cassé. Je n’avais pas grand-chose à craindre mais son aisance continue était agaçante à la longue. Elle avait l’impression d’être devenu son jouet au final. Elle devait lui remettre les points sur les « i ».


                              Et si on s'introduisait dans l'armée... 628453ScreenShot20170121at45351PM
                            • Kate Ikeld
                              Chef brigadier - Croisé
                              (6)79194278770000none
                              id18.08.17 13:25
                              (6)Volonté : 79Messages : 1942$US : 78Xp : 7Force : 7Résilience : 0Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
                              (6)79194278770000none
                              Kate Ikeld
                              (6)79194278770000none
                                Chef brigadier - Croisé
                                ET SI ON S'INTRODUISAIT DANS L'ARMÉE...


                                Oli Beach- EPSILON Début Novembre 2016

                                Je regardais Dilys me montrer son désaccord par rapport au papier que je venais de griffonner.
                                Ok, je vois que ça n’a pas marché ! Dommage moi qui voulais connaître de suite toutes ses facettes…
                                Je remarque que le visage de cette femme, à mes côtés, n’avait pu la même expression qu’avant, elle m’avait l’air énervé.
                                J’y suis peut-être allé trop vite… Je sais très bien que c’est une méta, mais peut-être qu’elle n’accepte pas vraiment sa nature…
                                En effet, depuis que je suis dans cette escouade, je côtoie que des métas qui assument leur nature, j’ai dû oublié avec le temps que certaines personnes ne veulent pas ce don, pourtant, c’était mon cas pendant un certain temps.


                                « Je ne comprends pas ce que tu me veux ? Tu bosses pour qui ? Explique-toi ! »dit-elle avec un ton légèrement colérique


                                Dois-je lui dire vraiment ? était la seule question qui trottait dans ma tête suite à sa parole.
                                Je ne savais pas quoi lui répondre, j’étais confronté à un dilemme : lui dire l’entière vérité ou juste une partie ?
                                Je restais droite devant elle, la regardant reprendre son verre, l’air énervée.

                                À vrai dire, mon escouade n’est pas tenue au secret par les autorités, je peux très bien dire de quoi elle est composée, je ne peux juste pas dire ce que nous faisons exactement.
                                Mais je ne connais pas vraiment Dilys, puis d’après des sources sûres, ce quartier ainsi que ce bar est infesté de cerbères… Je dois vraiment savoir un peu plus sur elle avant de lui parler de mon escouade.
                                Je lui tape doucement sur l’épaule avec mon poing, tout en rigolant.


                                « Ah, je t’ai bien eu ma petite gazelle ! Je suis militaire, j’ai l’habitude de tester les personnes et j’ai bien aimé ta réaction. Tu n’es pas curieuse ! »


                                Je pose alors ma main sur celle que Dilys utilisait pour serrer son verre.


                                « Mais tu sais, je suis comme toi.» soufflais-je en lui faisant un clin d’œil


                                Comme elle ? Pas vraiment, juste le fait que nous sommes toutes les deux des métas.
                                Même un aveugle pourrait remarquer qu’elle n’est pas humaine, il est impossible d’avoir une peau aussi blanchâtre, sauf si on est mort…
                                Après la curiosité, c’est un de mes anciens défauts quand j’étais une civile, étant militaire cela devient, pour la plupart des cas, une qualité. Elle force à connaître plus son ennemi ainsi que ses alliés.







                              • Dilys Sharp
                                Kerberos - Esprit Libre
                                (0)9135357152060301530none
                                id19.08.17 18:16
                                (0)Volonté : 91Messages : 353$US : 57Xp : 15Force : 20Résilience : 60Agilité : 30Réflexes : 15Spiritualité : 30Astuce : noneBadges :
                                (0)9135357152060301530none
                                Dilys Sharp
                                (0)9135357152060301530none
                                  Kerberos - Esprit Libre

                                  Plus leur entretien avançait, plus j’avais l’impression que Kate jouer un rôle. Cette sensation était collante, mais mon intuition me disait que je faisais fausse route. Je pris une profonde inspiration, pour essayer d’évacuer le stress. Je me prenais tellement la tête. J’avais perdu vocation en sa bonne foi, pourtant cette petite voie au fond de moi me disait de continuer à la séduire que c’était bon pour moi. Je me frottai le visage espérant vidé ces idées noires. Je prenais pas mal de remarque en ces derniers temps. J’étais tellement irritable, je m’emportais sur tout et n’importe quoi. Je devais me prendre plus de temps pour moi, plus me détendre. Profiter plus de la vie. A cette idée, mon regard se reporta sur mon interlocutrice lui jetant un sourire charmeur alors qu’elle venait de repartir à l’attaque.

                                  « Mais tu sais, je suis comme toi.»

                                  Je ne voyais pas bien de quoi elle voulait parler. Peut-être de mon envie de la ramener chez moi qui avait plutôt explicite lors de mon approche. Enfin, je vais entrer dans son jeu. Faire un peu de mimétisme, avec un peu de chance je récupérai aussi sa décontraction. Je me mis alors à prendre une de ces boucles de cheveux entre mes doigts et à la tortiller pour me moquer un peu d’elle gentiment.

                                  « On a tous les deux des cheveux magnifiques ? »

                                  Je rigolai légèrement avant de m’excuser à mon tour.

                                  « Je suis désolé, j’ai des journées difficiles ces derniers temps. »

                                  Finalement je peux réussir à relativiser quand je veux. Bon, il était temps de s’amuser un peu. Puis ça me permettrait d’écarter mes doutes une bonne fois pour toute.

                                  « Dis-moi. En tant que militaire, tu es toujours aussi sérieuse ou tu sais aussi faire preuve de folie ? »


                                  Et si on s'introduisait dans l'armée... 628453ScreenShot20170121at45351PM
                                • Contenu sponsorisé
                                  id
                                  Aller à la page : 1, 2  Suivant