Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPGCHRONOSREPWrath Of The Lone Wolf [Solo] 5kv4
Amélioration du contenu graphique

29.05.2017 | Découvrez les dernières améliorations graphiques du design !

Recrutement & Animation

10.06.2017 | Lazarus passe à la vitesse supérieure !

Recensement & Prépa V3

29.07.2017 | Préparez-vous à de gros changements...

Version 3.0 en ligne !

03.09.2017 | Récapitulatif des changements et feedbacks des joueurs

Du mouvement dans les rangs

03.09.2017 | Changements dans le staff

Boutique & Races 3.0

16.10.2017 | Elles sont enfin là :)

test
test

Wrath Of The Lone Wolf [Solo]

  • Timothy Williams
    CIVIL - Rebelle
    (6)8468429446000none
    id27.08.17 19:00
    (6)Volonté : 84Messages : 684$US : 29Xp : 4Force : 4Résilience : 6Agilité : 0Réflexes : 0Spiritualité : 0Astuce : noneBadges :
    (6)8468429446000none
    Timothy Williams
    (6)8468429446000none
      CIVIL - Rebelle
      Wrath Of The Lone Wolf [Solo] Tumblr_o1zhauwfjJ1skfz0so3_500

      Une ligne blanche sur la table, Javier m’invita à sniffer la soi-disante meilleure came du siècle. Sans aucune hésitation, j’inspirai la poudre qui me monta rapidement jusqu’au cerveau. Progressivement, mes muscles se détendirent et mon esprit s’éleva. I ain’t happy, I’m feeling glad. Son produit déchirait comme pas possible, même si j’avais connu mieux… Ouaaah… Garder les pieds sur terre, surtout garder les pieds sur terre… Tout était une question de volonté… pour parvenir à rester lucide… ma mission était bientôt terminée…

      Javier Delmundo, un recruteur de Delta, savait où je pourrais trouver Simon. Cependant, rien n’était gratuit en ce monde et avec Javier, le roi des rumeurs, c’était toujours un service contre une info. Le gars savait pratiquement tout sur les gens du gang. Où untel habitait ou se planquait, qui a vu quoi ou fait quoi, quand une livraison importante arrivera, etc … Ce mec avait été l’un des plus gros obstacles pour infiltrer Delta. Une fois qu’il avait franchi, plus rien n’était vraiment à craindre de lui.

      « … Elle est bonne, hein…. ? Bref, comme j’disais, ça s’rait cool si tu t’occupais des deux p’tits nouveaux pour moi. J’dois m’assurer qu'un chargement arrive à un bon port cet aprem, du coup, j’s’rais pas dispo. J'peux compter sur toi ?»

      « Ouais, t’inquiètes gros, tu peux compter sur moi »

      « Parfait, t’es un frère, tu pourras trouver le petit, Simon, à cette adresse… » Javier me tendit un bout de papier chiffonné. « … Pourquoi t’es intéressé par lui, c’est en rapport avec… tu vois ce que je veux dire ? »

      Simon Alvarez n’avait pas été gâté par le destin. A peine âgé d’une quinzaine d’années qu’il se voyait orphelin de père. Selon les rumeurs, son père avait tenté de doubler Domino par le passé. Ce dernier, mécontent, aurait mis la main de son concurrent dans un mixeur. Jorge Alvarez, le père de Simon, fut contraint d’amputer le membre après ça. Cependant, cette mésaventure ne fit qu’alimenter la rage de l’homme.

      Décidé à faire tomber Domino, il entama une collaboration avec la police de Gamma il y a presque trois semaines. Il avait commencé à rassembler des documents pouvant faire tomber Domino, mais il refusa de les livrer aux forces de l’ordre. Sa sécurité et celle des siens étaient sa priorité. En échange d’une protection en béton assurée par la police, il avait affirmé qu’il consentirait à tout livrer. Toutefois, mes supérieurs furent les grands imbéciles du monde. Plutôt que de sauter sur l’occasion, devinez quoi, ils ont préféré patienter, soi-disant parce qu’ils n’étaient pas sûr de la bonne foi du mec. Cette proposition pourrait être un piège ou un mensonge, il ne fallait pas croire en la parole d’un gars de la rue, c’étaient ce qu’ils disaient.

      Bullshit. Si nous n’avions pas attendu mille ans avant d’agir, Simon n’aurait peut-être pas fini orphelin de père et les données seraient en ce moment dans nos mains. Domino avait réussi à déjouer les plans de Jorge avant notre prise de décision. Cependant, l’espoir n’était pas encore perdu. De ma propre initiative, j’avais proposé au commissaire de me laisser entrer en contact avec l’ado. Simon pourrait savoir quelque chose, n’importe quoi, pourvu que cela pouvait faire avancer l’enquête. Ce foutoir m’énervait !

      « Je peux pas abandonner, je suis si proche du but… 2 ans, j’ai sacrifié 2 ans d’ma vie pour coincer ce fils d’chien… T’inquiètes pas Domino, tu vas finir derrière les barreaux... »