Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPGCHRONOSREPI'm the Apex Predator 5kv4
Amélioration du contenu graphique

29.05.2017 | Découvrez les dernières améliorations graphiques du design !

Recrutement & Animation

10.06.2017 | Lazarus passe à la vitesse supérieure !

Recensement & Prépa V3

29.07.2017 | Préparez-vous à de gros changements...

Version 3.0 en ligne !

03.09.2017 | Récapitulatif des changements et feedbacks des joueurs

Du mouvement dans les rangs

03.09.2017 | Changements dans le staff

Boutique & Races 3.0

16.10.2017 | Elles sont enfin là :)

test
test

I'm the Apex Predator

  • Jiao Wu
    CIVIL - Indécis
    (0)79157862101530156040I'm the Apex Predator LySKWMOVoteurI'm the Apex Predator Ii1jWooV.I.P.I'm the Apex Predator 5QthYSrFlooder[b]
    id11.07.17 18:50
    (0)Volonté : 79Messages : 1578$US : 62Xp : 10Force : 15Résilience : 30Agilité : 15Réflexes : 60Spiritualité : 40Astuce : I'm the Apex Predator LySKWMOVoteurI'm the Apex Predator Ii1jWooV.I.P.I'm the Apex Predator 5QthYSrFlooder[b]Badges :
    (0)79157862101530156040I'm the Apex Predator LySKWMOVoteurI'm the Apex Predator Ii1jWooV.I.P.I'm the Apex Predator 5QthYSrFlooder[b]
    Jiao Wu
    (0)79157862101530156040I'm the Apex Predator LySKWMOVoteurI'm the Apex Predator Ii1jWooV.I.P.I'm the Apex Predator 5QthYSrFlooder[b]
      CIVIL - Indécis
      La peur au creux du ventre, Jiao courait à perdre haleine jusque chez lui. Il jetait parfois des regards dans son dos afin d’être certain que personne ne le suivait, en particulier l’étrange méta-humain qui lui avait sauvé la mise en ce jour. Ce ne fut que lorsqu’il se sentit en sécurité, au pied de son immeuble, qu’il osa baisser sa garde et retirer le foulard qui couvrait son visage. Il avait manqué de prudence aujourd’hui. Son excès de confiance lui avait fait prendre des risques inutiles. Jamais il n’avait manqué d’autant de bon sens, de logique. Qu’aurait-il gagner à sauver monsieur Driver de ses assaillants ? Qu’avait-il cherché en jouant les héros ? Était-ce pour satisfaire son orgueil qu’il avait cédé à la déraison ?

      Enfin à l’abri dans l’appartement de son oncle, la pression descendit d’un cran. Après de brèves salutations à l’attention de la famille Xing, Jiao fila dans sa chambre, son seul espace personnel. On lui avait laissé un espace d’intimité, un refuge. Dans sa pièce, il avait réuni dans un coffre, une énorme mallette plus exactement, ses biens les plus précieux. Des souvenirs d’enfance, des photos, des objets qui avaient une signification particulière pour lui. Cependant, le téléphone volé que l’inconnu lui avait donné, qu’en ferait-il ? Plutôt que de le conserver, il récupérerait le numéro donné puis se débarrasserait de l’appareil.

      Trop fatigué, le garçon s’étala de tout son long sur son lit. Son pouvoir était certes puissant, mais l’adolescent était convaincu qu’il ne l’exploitait pas suffisamment. Cette journée le lui avait prouvé. En face d’un seul homme ou deux, aucune crainte n’habitait son cœur. Dès lors où leur nombre augmentait, la panique émergeait et lui faisait perdre ses moyens. Son éventail de « techniques », s’il pouvait appeler ça comme ça, était limité. Soulever puis pousser, soulever puis pousser, etc. Ce n’était pas difficile, du moins de son point de vue, à réaliser, mais ce combo n’avait rien d’exceptionnel. *La chance m’a souri aujourd’hui. Ces hommes n’avaient pas d’armes à feu. Une balle dans la tête et good bye world...*

      Une balle… Une idée invraisemblable avait germé dans son esprit. Avec du recul, elle n’était pas si invraisemblable, si impossible à réaliser, après tout, la télékinésie défiait toute logique humaine. Personne ne pouvait encore expliquer comment tous ces phénomènes liés de près ou de loin à des méta-humains étaient possibles. « L’imagination et la volonté sont des choses terrifiantes... » Mimant le canon d’un pistolet avec sa main droite, Jiao visa une figure disposée sur une étagère qu’on lui avait offert il y avait fort longtemps.

      « Bang ! ». Dit-il en reproduisant le tir d’une arme à feu.

      La figure vacilla de quelques centimètres. Elle semblait avoir davantage été pousser que toucher par une balle. L’élaboration d’une nouvelle technique ne serait pas si facile que prévu. Mais avec du travail et de la persévérance, il atteindrait son but. Éteignant la lumière de sa chambre, il entreprit de faire une petite sieste.