La Terre, cœur de l’Univers, s'éveille au surnaturel… Janvier 2016, les méta-humains font leur apparition dans un fracas invraisemblable ; des hommes, des femmes, des enfants, personnes âgées à nourrissons, sont frappés par ce qu’on explique pas, des dons - ou une malédiction ? - qui les cataloguent comme des êtres à part entière, des faux humains, des méta-humains. Le monde entier est touché, nulle exception.

Nous sommes à LibertyTown, aux États-Unis, une ville aux grands enjeux, là où les méta-humains sont recensés en masse. Les médias s’y affolent, jouent des coudes pour avoir les derniers potins, les derniers événements marquants. Un jeu dans lequel tout le monde se plaît de participer, au point d’oublier la question essentielle à cette découverte : quel avenir pour ceux qui finiront par surpasser la race humaine ?

Lire la suite...
Actualités récentes
29/07 : Recensement & Prépa V3 ─ www
10/06 : Recrutement & Animation ─ www
30/05 : Amélioration du contenu graphique ─ www
Activité du forum
8 mois d'existence
Plus de 140 membres inscrits
148 histoires et 1181 pages RP

LE STAFF
LES PRÉDÉFINIS
LES AMIS

Metro, l'Apocalypse à vos portes : Forum RPG CHRONOSREP

[Event] Décadence - La Belltower

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
  • Invité
    Invité
    id06.03.17 19:50
    avatar
      Il continuait de sentir le flot chaud du sang de l’homme sur ses mains. Heureusement un bon samaritain était apparu et avait décidé de le remplacer, renforçant le garrot avec un morceau de tissu. Le jeune sorcier, sortant du feu de l’action il regarda ses mains tremblantes et poisseuses de sang. Son regard se porta rapidement vers l’intérieur quand il entendit une détonation.

      Qu’est-ce que tu pensais faire Jacob, ils sont bien préparés, tu vas encore te laisser bouffer par ta curiosité ?

      Qu’elle était la meilleure décision dans cette situation ? Il doutait, son instinct et sa curiosité lui disaient de rentrer dans ce bâtiment, peut-être pourrait-il au moins les ralentir le temps que les forces de l’ordre arrivent.

      Ne soit pas ridicule, c’est le chaos partout, la police à autre chose à faire que venir inspecter l’arrière de cette tour.


      "Hé gamin ! On peut pas rester là, faut le bouger."

      L’homme qui l’avait rejoint semblait lui aussi troublé par la détonation, mais il avait raison. Rester ici, c’était être pile sur le chemin des inconnus à leur retour et laisser des témoins ne semblait pas être leur priorité.
      La décision de Jacob était déjà prise sans avoir connaissance de l'horreur à l'intérieur. L’homme blessé perdit connaissance.

      "Ok, amenons-le au moins au coin du bâtiment et si possible, cachons-nous entre deux véhicules. Faudra pas être sur leur route."

      Ils commencèrent leur lent déplacement, les secondes semblaient durer tant ils étaient précautionneux pour mouvoir le corps inerte en tâchant d’endiguer le flot de sang. Jacob avait glissé sa veste sous le corps de l’homme, s’en servant pour le trainer sans risque de tirer directement sur les jambes. L’autre continuait à compresser la plaie ouverte et à avancer du mieux qu’il pouvait. Leur respiration se faisait rauque sous l’effort et la concentration. L’œil de Jacob rencontra une nouvelle fois l’homme qui s’était tenu à l’écart, toujours semblant en état de choc.

      "Vous allez nous aider bordel ? Allez chercher les secours !"

      Son père aurait râlé pour la grossièreté.
      ► Statut de Jacob


      PV : 125 / 150
      Fatigue : 485 / 500 (-15 dû au déplacement du blessé)
      Volonté : 10 / 10
    • A. Ludvig Eberhart
      Kerberos - Dominateur
      (10)110+56054451030120102015none
      id07.03.17 13:37
      (10)Volonté : 110Messages : +5Réputation : 6054$US : 45Xp : 10Force : 30Résilience : 120Agilité : 10Réflexes : 20Spiritualité : 15Astuce : noneBadges :
      avatar
      (10)110+56054451030120102015none
        Kerberos - Dominateur

        Décadence

        Ainsi, le président d'Advent Tech se rend pour empêcher une escalade des violences. Ou plus probablement pour empêcher un massacre, parce que je ne vois rien qui puisse ne serait-ce que les ralentir. En tout cas, le je-ne-sais-quoi qui m'a poussé par deux fois à tenter d'aider quelqu'un ne se fait plus entendre ; eh oui, même ma charité se fait pragmatique.

        La femme du petit groupe jette un œil à l'homme le plus costaud puis s'approche de nous. Ou devrais-je dire de mon autre compagnon de galère, celui dont je ne connais pas l'identité, mais dont j'entends à l'instant le bruit que font ses os lorsqu'on le maîtrisé par une clé de bras.

        Tandis que Kaal est escorté vers la sortie, celui qui semble être le chef se rapproche du malchanceux à mes côtés. Il parle de la menace que ce dernier a proféré plus tôt. "Intégrité de notre esprit" ? Mon compagnon de galère serait donc un méta-humain avec des pouvoirs… psychiques ? En tout cas, à voir les inconnus, le succès ne semble pas avoir été au rendez-vous. Le chef semble le menacer, puis parle d'une voix forte, probablement à l'attention du président de la boîte.

        - Ayez la conscience tranquille, ce mort-là n’est pas de votre fait.

        Puis le chef enfonce son couteau dans le cou, probablement à la carotide, de mon compagnon d'infortune, toujours sans réaction de ma part. Pas plus de réaction de ma part lorsque les inconnus repartent avec Belltower. Je n'irais pas jusqu'à dire que je déborde de sérénité, mais ce n'est pas la première fois qu'on me menace avec des armes, ce genre de choses arrive lorsqu'on voyage. Bon, généralement il n'y avait pas de morts, mais il faut bien un début à tout, n'est-ce pas ?

        J'attends quelques minutes, puis une fois que les inconnus sont repartis, je me rapproche du corps pour au moins savoir qui ces gens viennent de tuer. Je le détaille donc, et je remarque une trace au niveau de son visage, comme si on avait enlevé quelque chose. Peut-être de la poussière, qui semble recouvrir son visage, et figée par la transpiration. En tout cas, à l'endroit de la trace, je distingue clairement une teinte bleutée à sa peau, et  il est peu probable que ce soit un autre effet de son pouvoir,

        Réfléchissons. Pour le moment je n'ai pas croisé de personne manipulant plusieurs pouvoirs, mais rien ne me dit que c'est impossible, seulement que c'est extrêmement improbable. Se pourrait-il que ce soit… un extra-terrestre ? L'idée me surprend légèrement, puis je réprime un rire.

        L'esprit humain est une chose étonnante. Il accepte qu'une personne puisse créer de l'électricité à partir de rien mais pas qu'il soit né sous un autre soleil, alors que cette dernière propostion ne viole pas les lois de la physique, contrairement à la première.

        En tout cas, j'ai hâte de rentrer, moi, d'abord pour me soigner la cheville puis pour reprendre mes travaux. Je demanderai à mes amis de l'Université de Vienne s'ils n'ont pas reçu de nouveaux documents. Je termine rapidement mon inspection, puis je me relève et me dirige vers la sortie.

        ► Récapitulatif
        Volonté: 7/10
        Fatigue: 25/620 (5 pour le déplacement)
        PV: 225/300
        Fiche Technique


      • Invité
        Invité
        id26.03.17 9:51
        avatar
          Alors, ils commencèrent leur lente progression avec le blessé pour se mettre à l’abri. Jacob semblait comprendre de mieux en mieux les intentions des hommes qui avaient fait effractions dans la Belltower, ils devaient faire vite, profitant de l’effet de panique pour disparaitre le plus vite possible. Ils n’avaient que faire d’attirer l’attention si cela leur permettait d’être encore plus prompts à remplir leur mission.

          L’attention de Jacob se portait également sur cet homme, qu’ils étaient en train d’essayer de sauver. Avait-il fait le bon choix ? Une vie est importante, mais qui sait si ces hommes n’allaient pas obtenir quelque chose leur permettant de ravager la ville et causer plus de dégâts ? L’étudiant en avait marre que son esprit aille toujours chercher la pire éventualité, mais il était fait comme ça, toujours à se préparer au pire. L’homme blessé hoqueta dans son inconscience.

          "Accrochez-vous, monsieur !"

          Alors qu’ils arrivaient presque à l’arrière d’une voiture. Une camionnette déboula au coin de la rue, se garant près de l’entrée de service. Ils étaient avec les hommes à l’intérieur, camionnette noire, pas de signe distinctif, la même définition qu’on pourrait donner du groupe d’individus.

          La présence de cette camionnette indiquait seulement que ce qu’ils venaient chercher devait être encombrant. Quand les hommes en noir sortirent, tout fit sens. Malgré la saleté et son état de captif, Jacob reconnaissait Kaal Belltower, dont il avait retenu le visage après une interview lue dans un magazine. Il était escorté jusque dans la camionnette avant que celle-ci ne reparte. L’opération avait dû durer maximum 5 minutes.

          Ils étaient ultras préparés.


          Comme par hasard, alors que le véhicule disparaissait, deux secouristes apparurent avec un brancard. Jacob ne doutait pas qu’il était le seul au courant de l’enlèvement de monsieur Belltower. Les secouristes prirent le relai, l’homme était encore inconscient, mais Jacob le rejoindrait rapidement, il espérait qu’il s’en sorte.

          Un policier leur demanda de rapporter tout ce qu’il s’était passé alors que quelques autres secouristes arrivaient profitants de l’ouverture faite pour pénétrer dans le hall aider les gens. Alors l’homme qui l’avait aidé commença sa déclaration, le sorcier apportant parfois plus de détail. Jacob conclut.

          "Ils ont pris quelqu’un en otage."

          ► Statut de Jacob
          PV : 125 / 150
          Fatigue : 500 / 500
          Volonté : 10 / 10
        Aller à la page : Précédent  1, 2, 3